AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Charlotte Bousquet conseille 5 romans pour ados et jeunes adultes
Article publié le 07/01/2022 par Déborah Zitt

 

Après le polar et les littératures de l'imaginaire, c'est la littérature jeunesse qui est à l'honneur en ce début d’année 2022. Dans le sillage du Salon du livre jeunesse de Montreuil qui a eu lieu début décembre 2021, nous avons en effet demandé à plusieurs auteurs et autrices de nous recommander leurs coups de cœur dans le genre. Quels sont les albums, romans jeunesse ou jeune adulte qu'ils conseillent ? Découvrez-le dans notre série d'articles. 

 

Autrice phare de la littérature jeunesse et imaginaire française, Charlotte Bousquet est connue pour son éclectisme mais aussi pour ses romans engagés, où elle aborde notamment les droits des femmes, l’écologie et d’autres sujets importants pas toujours faciles à évoquer avec des jeunes lecteurs et lectrices. Elle nous avait d’ailleurs déjà accordé un entretien pour son roman Invisible paru en 2015, qui traite du suicide adolescent.

Sa prolifique rentrée littéraire 2021 ne déroge pas à la règle puisqu’elle a écrit pas moins de cinq romans jeunesse et jeune adulte autour de la protection de la nature (Les enfants des saules, tome 2), du consentement (Fais pas ta gamine), du lien entre l’Homme et l’animal (Âmes libres etLe murmure des chevaux), et de l’urgence climatique (Loup, y es-tu, réalisé en partenariat avec le mouvement #Onestprêt).



Et forcément ses engagements se retrouvent dans sa sélection de 5 coups de cœur qu’elle a partagés avec nous, plutôt destinés aux adolescent(e)s et aux jeunes adultes :

Aurélie Gerlach, Paris Z Week
Gulfstream (collection Spooky), à partir de 13 ans, 304 pages, 16 €

 


Ce livre met en scène trois protagonistes adolescent(e)s : Neomi, youtubeuse et égérie d’une crème de beauté, Jude, un activiste qui se bat contre l’industrie de la mode qui exploite et détruit la nature, et Tim, dont on apprend que sa sœur a travaillé pour le groupe Selenium. Tout commence lors de la présentation d’un nouveau produit de la marque, où l’un des invités se transforme en zombie. 

Avec ce récit, Aurélie Gerlach nous livre une critique de la société, de l’industrie de la mode, de l’incitation à devenir/être beau. C’est aussi un roman d’amitié, où des liens très forts vont se tisser entre les trois adolescent(e)s, qui sont pourtant très différent(e)s. On y retrouve une ambiance de fin de monde, qui me rappelle les films de zombie, souvent miroirs de notre société de consommation. Elle dresse également une caricature hilarante d’un grand créateur. Un roman hyper drôle et décapant, à lire absolument !


Fabien Fernandez, Urban Garden
Glénat (#onestprets), à partir de 12 ans, 192 pages, 13,90 €

 


Dans une ville américaine au passé industriel déclinant, ce roman choral donne la parole à deux personnages : Scott dont les parents, victimes de l’agriculture de masse, ont dû s'installer en ville, et Sacha, la sœur d’un chef de bande, qui veut fuir la misère. Ensemble, ils vont réussir à créer un jardin urbain dans une zone délabrée qui va leur permettre (ainsi qu’à tout le quartier) de retrouver un lien social, mais aussi l’espoir d’un monde meilleur.

La dernière phrase de ce roman reflète bien cet espoir : « Là où les utopies n'existent pas, il faut les faire pousser. » C’est très beau et cela résume parfaitement le livre pour moi. Il représente également bien la richesse de la littérature jeunesse : elle est multiple et s’adresse aussi bien aux adolescent(e)s qu’aux adultes.


Pascaline Nolot, Rouge
Gulfstream (Electrogène), à partir de 15 ans, 320 pages, 17 €

 



[Déjà cité par David Bry dans ses coups de cœur, on retrouve ce roman de Pascaline Nolot dans la sélection de Charlotte Bousquet :]

C’est un OVNI, un roman très fort sur la différence, sur l’estime de soi. On y suit Rouge, une jeune fille défigurée et rejetée par les habitants de son village. Elle est envoyée dans la forêt pour être sacrifiée par la sorcière. Elle découvre alors la malédiction qui pèse sur le village et les secrets de ses origines. Puissant, original, très bien écrit et les lecteurs et lectrices l’ont bien saisi car il a reçu plusieurs prix littéraires, dont le Prix Imaginales des Lycéens en 2021.


Christine Féret-Fleury, Glace
Scrineo, à partir de 15 ans, 316 pages, 18,90 €

 


Ce roman jeune adulte est une libre interprétation du conte de la Reine des Neiges. Nous sommes ici très loin de l’univers merveilleux de Disney : dans cette dystopie, l’humanité vit soit dans des îlots technologiques, soit dans la misère. Sanna part à la recherche de son meilleur ami Kay, qui a disparu. C’est une histoire de résilience, d’amitié et de libération. Servie par une plume remarquable et un rythme lent et poétique, c'est une critique assez âpre de la société, plus proche du cauchemar que du côté onirique du conte. Je trouve qu’il y a également énormément de réalisme dans l’évolution des personnages.


Nancy Guilbert & Marie Colot, Point de fuite
Gulfstream (Electrogène), à partir de 15 ans, 421 pages, 18 €


Ce roman évoque le sujet des pervers narcissiques puisque nous suivons Mona, une jeune fille qui tombe sous l’emprise de son amoureux, qui est une ordure. C’est un récit extrêmement fort, poignant, bien écrit, et qui montre ce qu’est une véritable emprise. On entend souvent : « Mais pourquoi elle s’en est pas sortie ? », mais elle ne peut littéralement pas. Comment on peut en arriver à perdre son identité parce qu’on est amoureux, fasciné par quelqu’un ? Les autrices répondent à cette question et arrivent à nous montrer comment l'on en arrive à disparaître en voulant plaire à l’autre. Mona est pétrie par ce garçon, elle renie tout ce qu’elle est, et tous ceux qu’elle aimait. À l'adolescence, on retrouve particulièrement ce type de relations et c’est important d’en parler.



Quels sont les livres pour adolescent(e)s et jeunes adultes à recommander selon vous ? Dites-le nous en commentaire de cet article... 

Commenter  J’apprécie          128