AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.22 /5 (sur 100 notes)

Biographie :

Ce qui passionne Amy Hopper, c'est l'humain, dans toute sa complexité... Elle aime plus que tout dresser des portraits subtils, tendres et intenses de ses personnages et de leurs relations, dans une infinité de nuances. Dans Bad vs Perfect, les affres de la passion se mêlent aux retrouvailles et aux mystères !

Ajouter des informations
Bibliographie de Amy Hopper   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatoline   28 octobre 2019
Le coloc de Amy Hopper
Chapitre 6 : Le volcan

Lola



«… T’es quand même pas le mec le plus rapide au monde…

Au lieu de s’offusquer, Ethan affiche un demi-sourire aussi adorable qu’exaspérant.

– Écoute, si elle pète un plomb parce que je ne partage pas mon lit avec les femmes avec qui je couche, et qu’elle a supposé qu’on avait déjà couché ensemble – ce qui n’aurait pas été la première fois, je n’ai rien contre les cousines – c’est son problème. Au fond, je suis sûr que t’es d’accord avec moi : ça ne vaut pas le coup de s’énerver. Du coup, je ne comprends pas, t’es venue jusqu’ici sous la pluie au milieu de la nuit pour me faire la morale ?

– Non, pour que tu me loges, petit con, balancé-je.

Je laisse tomber mon sac à terre dans un geste emphatique. Ce qui fonctionne et le déstabilise une seconde.

– Je ne fais pas foyer pour jeunes filles en détresse, chérie.

– Ne m’appelle pas chérie ! Et si je suis à la rue, c’est à cause de toi. Si tu n’avais pas des principes à deux balles concernant qui dort ou pas avec toi et que tu avais eu la décence de ne pas balancer le soutien-gorge de sa meilleure amie à la figure de ta dernière conquête, on n’en serait pas là !

Nous restons un temps silencieux, lui beau et sceptique, moi fatiguée et rongeant mon frein. Puis j’en rajoute une couche.

– Mais sinon, vas-y, mets-moi dehors, proposé-je en écartant grand les bras. Je pèse quarante-huit kilos, ça ne devrait pas être difficile.

La lueur amusée mais quelque peu décontenancée qui danse dans ses yeux me fait comprendre que je suis en train de gagner la partie.

– Très bien. Je t’en prie, il y a une place dans mon lit, me dit-il alors.

Il accompagne sa fausse proposition d’un bras tendu vers sa chambre, comme pour répondre à ma provocation.

– J’imagine qu’ils ne s’ouvrent pas, tes canapés ? tenté-je.

– C’est des sofas Mies van der Rohe, pas des clic-clac Ikea, se désespère-t-il. Mais tu peux aller te coucher dans le lit de Mike ou de Kristen, ça leur fera une bonne surprise quand ils rentreront.

– Non, ça me va très bien, un bout de ton lit…Cette fois, Ethan est vraiment déstabilisé, chose qui ne doit pas lui arriver souvent. Il me regarde sans comprendre. Il ne s’attendait visiblement pas à ce que j’insiste pour rester, encore moins à ce que j’accepte réellement de dormir dans son lit.

– Je sais pertinemment que t’es un connard de base, pas un violeur, balancé-je comme pour me justifier.

Ma réplique lui arrache finalement un demi-sourire...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EloLML   05 janvier 2021
Gone boy de Amy Hopper
Beth secoue la tête, et une sorte de rictus de désespoir tord ses lèvres. Le sourire le plus triste que j’ai jamais vu… Des cheveux s’échappent de sa tresse et viennent lui caresser la joue. Ses yeux sont rouges, et une fragilité infini émane de son corps. Elle est belle à en faire crever les anges, et surtout triste à les faire pleurer.

-Je suis désolé, Beth, tellement désolé de ce que je t’ai fait subir, de ce que je te fais vivre encore sûrement. Je sais…

-Non, tu ne sais pas ! fulmine-t-elle brusquement. Tu ne sais pas ce que tu as fait, qui tu as ramené dans ma vie…
Commenter  J’apprécie          10
EloLML   05 janvier 2021
Gone boy de Amy Hopper
J’aimerais pouvoir lui répondre, j’aimerais pouvoir mettre des mots sur ce que je ressens, mais rien à faire, je ne suis plus qu’un pantin désarticulé, une boîte d’émotions contradictoires. Je ne bouge plus, les yeux happés par son visage, son sourire tendre. Je m’y accroche comme à une bouée afin de ne pas me perdre dans le labyrinthe qu’est ma pensée. Elle me parle de choses dont je n’ose plus rêver depuis bien longtemps.
Commenter  J’apprécie          10
EloLML   05 janvier 2021
Gone boy de Amy Hopper
Les mots entre en moi et provoque une détonation assourdissante dans ma cage thoracique. Je suis si étouffé par ce qu’elle vient de dire que je suis incapable d’ouvrir la bouche et de lui dire à quel point je l’aime moi aussi. À quel point elle a toujours été mon phare dans la nuit. Mais Beth ne semble pas attendre de réponse, car elle sourit timidement en baissant les yeux puis reprend sans me laisser le temps d’assimiler.
Commenter  J’apprécie          10
CandiceW   19 avril 2021
Le coloc de Amy Hopper
-Qu’est-ce que tu fais? me demande-t-il, les yeux plantés dans le vide.

-Je te réchauffe.

-Je n’ai pas froid.

-Bien sûr que t’as froid, Ethan. À l’intérieur. T’as toujours froid...

Au lieu de m’envoyer balader, comme je l’aurais imaginé, il pose sa main bandée sur ma cuisse, provoquant une décharge dans tout mon corps. Je n’ai pas le temps de m’en remettre qu’il a déjà tourné sa tête vers moi, avancé sa main droite vers mon visage qu’il fait tourner dans sa direction. Ses yeux sont embrasés, mais brûlent maintenant d’un autre type de feu.

-Tu n’aurais pas dû, me déclare-t-il à voix basse.

Il parcourt alors les quelques centimètres qui nous séparent et m’embrasse. D’abord tout doucement, comme s’il goûtait mes lèvres. Puis je sens sa main glisser sur ma nuque, l’agripper, et son baiser se transforme en tornade. Mon corps entier se met quasiment à vibrer. J’ai l’impression que je vais m’envoler, perdue dans nos lèvres qui se rencontrent pour la première fois, perdue dans l’intensité du moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline   28 octobre 2019
Le coloc de Amy Hopper
Chapitre 2 : What’s next ?

Lola

«…

– T’es à l’heure. Les jolis minois ont tendance à être en retard… me lance-t-il en guise d’introduction.

– Oui, c’est vrai. Et les arrogants empreints de clichés misogynes ont tendance à être moins intelligents qu’ils ne le prétendent, rétorqué-je.

Cette fois-ci, il est franchement étonné. Et moi, je ne suis pas sûre de regretter ma réponse. OK, c’est lui qui m’embauche, et je le connais depuis moins de vingt-quatre heures, mais faut pas pousser, ce n’est pas interdit, la politesse de base. Sa surprise se transforme cependant en amusement.

– Tu n’as pas tort sur ce point… Bienvenue. Au pays des incompétents en manque d’inspiration, ajoute-t-il, las....»
Commenter  J’apprécie          00
LadiesColocBlog   20 juillet 2021
Campus games de Amy Hopper
— Tu sais quoi, Hopkins ? Peut-être que si tu levais un peu le nez du guidon, tu t’en sortirais mieux. Le secret, pour réussir ici, c’est d’aller chercher plus loin que ce qu’on t’apporte tout cuit sur un plateau. La curiosité, c’est la base de tout apprentissage. »



« — River, chuchoté-je. Pourquoi tu fais ça ?

Il me décroche un regard rieur.

— Comment est-ce que tu crois que j’ai fini par la valider, cette UV ?

Il a bien fallu que j’apprenne les règles élémentaires des romans de chevalerie.

Parmi lesquelles : toujours sauver une demoiselle en détresse.
Commenter  J’apprécie          00
EloLML   05 janvier 2021
Gone boy de Amy Hopper
Je regarde une nouvelle fois son torse. Étonnamment, Oliver ne bouge toujours pas. Il me laisse le temps d’assimiler ce que je vois avec patience. Mais je n’assimile rien.



Je n’ai jamais eu l’occasion de voir un corps d’homme si charpenté, fais de muscles secs, deux courbes presque douces. Pas le genre de musculature gonflé que l’on obtient à force de fréquenter une salle de sport. Non, c’est un vrai corps qui a existé, qui a servi. Un peu trop, semblerait-il. Les cicatrices et les tatouages, plutôt que de le défigurer le rendent encore plus…

… séduisant.
Commenter  J’apprécie          00
cassx9   06 avril 2021
Gone boy de Amy Hopper
-Je t’aime, Beth. Je t’aime tellement.. Je t’ai toujours aimée, mais je n’envisageais pas de pouvoir retomber amoureux de toi avec une telle force. A vrai dire, je ne savais même pas que des sentiments pareils existaient. Ce n’est comparable à rien, ni à l’amour qu’on partageait enfants ni aux amourettes ordinaires des gens de notre âge. Mon amour pour toi est plus fort que ma sombre histoire, plus fort que la misère qui nous a rongés, plus fort que ma colère, même.
Commenter  J’apprécie          00
creamy_et_ses_livres   11 novembre 2020
Le coloc de Amy Hopper
- Mais je viens de réaliser quelque chose : je ne sais pas exactement ce que tout le monde entend pas « aimer » ; en revanche, si ça doit ressembler à quelque chose, c’est forcément à ce que je ressens, là. Pour toi. Tu sais ce sentiment étrange qui me donne envie de me pendre à l’idée de te perdre…
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Qui a écrit cette oeuvre?

Qui a écrit 1984 ?

H.G Wells
O Wells
S Beckett
G Orwell

11 questions
8790 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..