AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.95 /5 (sur 77 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1991
Biographie :

Née en 1991, Anne-Lise Avril passe les étés de son enfance dans la forêt des Ardennes, où elle découvre le goût de la lecture et l’envie d’écrire.

Après le bac, elle étudie en Hypokhâgne et en Khâgne, puis intègre l’école de commerce de Rouen. Après un trimestre d’études à Moscou à l’âge de 24 ans, elle développe une fascination pour la culture russe et une passion pour la photographie et le voyage, qu’elle poursuit dans les années suivantes à travers d’une exploration des pays du Grand Nord et de l’Afrique.

Lauréate du concours d’écriture Guerlain, elle publie une nouvelle sur le conflit syrien en 2017 dans un recueil paru au Cherche-Midi.

Elle travaille aujourd’hui à la communication d’une entreprise qui finance des projets de reforestation partout dans le monde, Reforest Action, et continue à développer en parallèle une activité de photographe documentaire.

De sa curiosité insatiable pour les enjeux environnementaux contemporains, elle a puisé l’inspiration de son premier roman, Les Confluents (Julliard, août 2021).
+ Voir plus
Source : https://www.lisez.com/auteur/anne-lise-avril/153980
Ajouter des informations
Bibliographie de Anne-Lise Avril   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Librairie Mollat À l'occasion des Correspondances de Manosque, rencontre avec Annelise Heurtier autour de son ouvrage "La fille d'avril" aux éditions de Casterman.


Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
Anne-Lise Avril
HordeduContrevent   04 septembre 2021
Anne-Lise Avril
Le voyage noue des liens. Le voyage les déchire brutalement.
Commenter  J’apprécie          505
HordeduContrevent   02 septembre 2021
Les confluents de Anne-Lise Avril
Et tout finira. Parce qu’un départ, toujours, marque quelque chose d’un début et d’une fin. Un début, pour celle qui s’éloigne vers l’horizon nouveau. Une fin, pour celui qui demeure dans un paysage vide.



(incipit)
Commenter  J’apprécie          310
HordeduContrevent   03 septembre 2021
Les confluents de Anne-Lise Avril
L’exil est l’état naturel de l’être humain. Né dans un lieu de hasard, appelé à ne jamais y demeurer, appelé à toujours y être ramené.
Commenter  J’apprécie          300
dannso   10 mai 2022
Les confluents de Anne-Lise Avril
Ce monde existait encore, pourtant, il était là, sous ses yeux. Mais son existence supposait aussi la possibilité de sa fin. Car, bientôt, il faudrait partir. Quitter ce balcon ouvert sur la mer. Quitter ce jardin redevenu sauvage après avoir été fertile. Quitter en lui la part d'enfance qui ne serait plus jamais.
Commenter  J’apprécie          202
dannso   08 mai 2022
Les confluents de Anne-Lise Avril
La couleur de sa peau était un entre-deux, un teint à la fois mat et transparent comme on en trouve parfois en Sibérie, un teint des steppes de l'Asie intérieure. Un visage de désert, qui n'était pas celui d'ici, et qui faisait signe vers une tout autre région de la terre.
Commenter  J’apprécie          220
dannso   09 mai 2022
Les confluents de Anne-Lise Avril
Ce n’était pas l’ivresse, ce n’était pas la beauté du paysage. C’était autre chose. Une douleur qui venait de l’intérieur, une nostalgie puissante, insidieuse. Le voyage noue des liens. Le voyage les déchire brutalement.
Commenter  J’apprécie          212
HordeduContrevent   04 septembre 2021
Les confluents de Anne-Lise Avril
Comme si chaque mouvement qu’elle accomplissait dans un monde sans ses parents conduisait inéluctablement à la ruine du corps qu’ils avaient créé. Et dans cette lutte contre le démembrement, contre le déchirement, elle avait découvert ce qu’était la solitude, la seule solitude dont on ne revient jamais, et qui, lui semblait-il, la tiendrait en exil jusqu’à la fin de sa vie.
Commenter  J’apprécie          272
dannso   07 mai 2022
Les confluents de Anne-Lise Avril
Les mains serrées autour d'un thé brûlant, elle en respirait la vapeur, y puisait une forme de délicieuse langueur et de douce amertume, un envoûtement, un réconfort lumineux.
Commenter  J’apprécie          191
mcd30   21 août 2021
Les confluents de Anne-Lise Avril
_ Au début, les insurgés voulaient la liberté, reprit-il. Puis ils ont voulu faire tomber le régime. Maintenant, ils veulent diriger le pays, je vois jaillir la mort tout autant de mon camp que de l'autre. Je ne sais plus qui croire, comment croire encore.

Et pourtant, il pressentait qu'in pouvait rien faire d'autre que de continuer, se battre, se cacher, se replier, tenir ses positions, cherche de quoi manger et boire, tenter de dormir, et puis toujours attendre, attendre, attendre. Une obscure raison le retenaitlà, quelque chose qu'il ne savait nommer et qui pourtant le dévorait, jour et nuit, dans la gorge brûlante de sa ville en guerre.
Commenter  J’apprécie          160
Kittiwake   05 octobre 2021
Les confluents de Anne-Lise Avril
Je me demande souvent, reprit-t-elle, ce qu'il y a à écrire de plus que ce qui a déjà été écrit, dit et vu, que ce qui appartient déjà à la pensée collective humaine. Des histoires de lutte, de résilience, d'effondrement, de solitude.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le train des Orphelins

Qui sont les personnages principaux?

Anna
Lisa
Jim et Joey

9 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Le train des orphelins, tome 1 : Jim de Xavier FourqueminCréer un quiz sur cet auteur