AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.67 /5 (sur 3 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rollot, Picardie , le 04/04/1646
Mort(e) à : Paris , le 17/02/1715
Biographie :

Antoine Galland fut orientaliste, spécialiste de manuscrits anciens et de monnaies.

Orphelin de père dès l’age de 4 ans, il fut placé a 10 ans, dans un collège à Noyon où il apprit le grec, le latin et l’hébreu. Il continua ses études à Paris en suivant des cours au Collège de France. Il aborda d’autres langues orientales et se perfectionna en grec.
En 1670, le marquis de Nointel, nommé ambassadeur de France auprès de la Porte, lui proposa de l’accompagner à Constantinople en qualité de bibliothécaire et de secrétaire particulier.

Il logea très probablement au palais de France à Péra, d’où il rayonna en compagnie du marquis de Nointel dans les régions proches de la capitale, comme la Thrace, la Macédoine, la Roumélie orientale, l'Asie Mineure et les îles égéennes.
Antoine Galland a laissé un intéressant journal où il raconte une partie de son séjour (Bibliothèque Nationale de France). Il voyagea aussi dans les contrées plus éloignées de l’empire, notamment en Ionie, Syrie et Palestine. Il acheta des manuscrits anciens, des médailles et des objets d’art qu’il emporta dans son pays où il retourna en 1675. Il revint deux fois dans l’Empire ottoman. Son troisième voyage, en 1679, fut payé par la Compagnie des Indes Orientales afin de réunir le plus grand nombre de livres anciens et d’objets d’art.

Peu avant son départ d’Asie Mineure, il échappa à la mort de justesse. Un tremblement de terre détruisit complètement sa maison de Smyrne (İzmir). A son retour en France, le butin rapporté était tellement considérable, qu’il fut nommé Antiquaire du Roi, afin de gérer ces biens.

Lors de ses séjours en Europe orientale et au Proche-Orient, Galland apprit la langue turque, le persan et l’arabe afin de pouvoir étudier les mœurs et coutumes anciennes des populations de l’Empire ottoman. Il traduisit en français de nombreuses œuvres de la littérature orientale, et son ouvrage le plus populaire demeure la première version en français des Contes des Mille et une Nuits, éditée de 1704 à 1717.

+ Voir plus
Source : www.istanbulguide.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Antoine Galland   (48)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le lundi 29 novembre 2021, le romancier Jean-Baptiste de Froment est invité à l'université de Nanterre pour parler de son deuxième roman, BADROULBOUDOUR (éditions Aux forges de Vulcain), texte érudit et drôle, plein de magie et de mystère, brillant hommage à Antoine Galland, premier traducteur des MILLE ET UNE NUITS et passeur entre les mondes. Jean-Baptiste de Froment répondait à l'invitation de Madame Carole Boidin, Maître de conférences en Littérature comparée à l'Université de Nanterre, spécialiste de l'Antiquité gréco-romaine, des cultures arabes, et de l'Europe moderne.

+ Lire la suite


Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Vert & jaune

On commence avec la couleur jaune. Auteur(s) de 'Le Mystère de la chambre jaune' ?

Agatha Christie
Boileau & Narcejac
Gaston Leroux
Ravenne & Giacometti

12 questions
147 lecteurs ont répondu
Thèmes : couleur , jaune , vertCréer un quiz sur cet auteur