AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.15 /5 (sur 116 notes)

Nationalité : Nouvelle-Zélande
Biographie :

Anyta Sunday est auteure de romance gay. Elle vit à Berlin en Allemagne avec son mari. C'est une grande fan de romance où l'histoire et les personnages prennent le temps d'évoluer, et on retrouve cette passion dans ses propres histoires. Elle écrit aussi bien des romances avec une bonne dose d'angoisse que des comédies romantiques en passant parfois, par une touche de fantaisie.

son site: http://www.anytasunday.com/
page Facebook: https://www.facebook.com/anytasunday
Twitter: https://twitter.com/anytasunday

Source : Amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Anyta Sunday   (14)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (72) Voir plus Ajouter une citation
Adaraa   04 décembre 2021
Rock de Anyta Sunday
— Est-ce que tu as déjà eu la sensation d’être au bord d’un précipice ? As-tu déjà eu peur de tomber même quand c’est justement la chose dont tu rêves ? As-tu déjà regardé Maman et eu le souffle coupé, non pas parce qu’elle va t’empêcher de tomber, mais parce que tu sais qu’elle te rattrapera quand tu tomberas?
Commenter  J’apprécie          20
Adaraa   04 décembre 2021
Rock de Anyta Sunday
On dit que ceux qui possèdent une obsidienne larme d’Apache ne pleureront plus jamais.

La légende parle d’une attaque surprise sur les Apaches pendant laquelle cinquante hommes sur soixante-quinze furent abattus. Les vingt-cinq survivants décidèrent de se retirer au bord de la falaise. Puis ils préférèrent sauter plutôt que d’être tués comme leurs frères.

Les femmes Apaches, que ce soit les épouses, les mères, les sœurs ou les filles, se réunirent en bas de la falaise où elles firent le deuil de leurs bien-aimés. Leur chagrin était si grand que leurs larmes se sont transformées en pierre noire.

Lorsqu’on expose ces pierres à la lumière, on révèle toute la splendeur des larmes d’Apaches. Ces pierres portent bonheur. Ceux qui les possèdent ne pleureront plus jamais car les Apaches ont assez pleuré pour eux.
Commenter  J’apprécie          00
levri   13 avril 2021
L'horoscope amoureux, tome 5 : Cancer Ships Aquarius de Anyta Sunday
Sullivan palpita en lui, se raidissant.



Son orgasme sembla le déchirer durement et longuement et il serra son poignet, le pouce pressé contre son bracelet.



Son sexe épuisé s’échappa, laissant Reid vulnérable et vide. Comme si Sullivan comprenait, il roula loin de lui et l’attira à ses côtés, le tenant près, face à face. Le sperme de Reid dégoulinait sur son torse, mais il s’en fichait. Leurs souffles se mêlèrent et ils se regardèrent, émerveillés par l’endroit qu’ils avaient atteint ensemble.



Sullivan saisit sa jambe et la dirigea sur sa hanche. Il mit sa main sur son cou et colla leurs nez l’un contre l’autre.



— Le bonheur est une activité rationnelle.



Reid reconnut vaguement la citation d’Aristote et éclata de rire.



— On en revient à la philosophie.
Commenter  J’apprécie          20
levri   13 avril 2021
L'horoscope amoureux, tome 5 : Cancer Ships Aquarius de Anyta Sunday
— Je ne me souviens pas vous avoir parlé d’une autre ex.



Les bras de Sullivan se relâchèrent autour de lui, mais il ne recula pas.



— Je croyais que vous étiez gay.



— Bisexuel. Même si je n’ai jamais été avec un homme auparavant.



— On ne dirait pas.



Reid frotta le col de Sullivan avec son nez en jetant un œil par-dessus son épaule. Toni et le mordu de muscu étaient toujours là. Il plongea à nouveau sa tête contre Sullivan.



— Comment ça ?



— Vous flirtez assez… naturellement.



Un jappement nerveux échappa à Reid. Sullivan s’était rendu compte qu’il craquait pour lui ? Eh bien, c’était une conversation amusante à avoir à voix basse, emmitouflés dans une étreinte forcée.



— Je pense que l’expression que vous cherchez est « sans faire exprès ». Naturellement ? Vraiment ?



— Vous vouliez que ce soit un vrai rendez-vous.



— Parce que je suis fauché et que je voulais que vous m’achetiez à manger.



— Vous frottez mes biceps comme si vous souhaitiez faire un vœu.



— Mais… c’est… vrai. Mmh.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri   13 avril 2021
L'horoscope amoureux, tome 5 : Cancer Ships Aquarius de Anyta Sunday
— Je veux dire, si je suis toujours votre nounou. Vous savez quoi ? Nous n’avons pas le temps pour ce câlin. Il y a bien trop de choses à Redwood que vous devez vivre. Des choses qui vous feront tomber amoureux de la ville.



Sullivan l’écrasa de son poids, son pull-over étouffant le grognement surpris de Reid. Ce dernier l’agrippa, glissant ses bras autour de sa taille, la joue pressée contre son torse.



Des papillons voletèrent dans son ventre, et Sullivan soupira dans ses cheveux.



— Merci.



— Quand vous voulez, répondit doucement Reid.



L’étreinte devint plus chaude, plus lourde. Elle vrombissait autour et entre eux.



Sullivan resserra les bras.



Le souffle de Reid se saccada tandis que son sexe durcissait. C’était agréable. Un peu trop agréable.



Sullivan n’était pas accessible. C’était son patron. Le but de Reid était de lui proposer son amitié et une éducation émotionnelle, pas d’imaginer les mains de Sullivan se resserrer ailleurs…



Il rit nerveusement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 novembre 2021
Un foyer à construire, tome 3 : Béguin secret et renouveau de Anyta Sunday
Felix compte dans sa barbe alors que nous faisons les pas, ne trébuchant qu’une seule fois.

— Ce n’est pas juste à cause de mes deux pieds gauches, Mort.

— De quoi tu parles ?

— Du fait que je sois si mauvais. Un, deux, trois. Un, deux, trois.

— C’est aussi parce que tu as deux bras gauches et zéro souplesse ?

Sa main bouge contre mon omoplate, réchauffant la zone deux centimètres plus bas.

— Oui. Et en général, on n’échange pas nos souffles comme ça. Enfin, la nuit dernière, si, mais… tu vois ce que je veux dire.

— Tu dis que le dioxyde de carbone trouble tes pas de danse ?

Son regard embarrassé croise le mien avec une étincelle.

— Je dis que c’est toi qui me troubles.

Les yeux de Felix se tournent vers le jardin, sa pomme d’Adam s’agitant, sa main moite dans la mienne.

Sa façon de ne pas dissimuler son attraction derrière des excuses et des mensonges comme je le fais donne à réfléchir. Pourtant, il se retient autant que moi.
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 novembre 2021
Un foyer à construire, tome 3 : Béguin secret et renouveau de Anyta Sunday
Il frissonne, et je sens son appréhension frémir sous son excitation. Je souffle un baiser sur sa joue.

— Nous ne sommes pas pressés, rayon de soleil.

— Je ne sais pas, chuchote-t-il en retour à mon oreille. Je t’ai imaginé en moi depuis que j’ai seize ans. Je suis presque sûr que j’ai assez attendu.

Je grogne contre son cou et mordille quand il se tortille.

— Un autre jour.

— À court d’endurance, le vieux ?

Je tapote ses fesses et il s’agite contre moi.

— À court de capotes.

— Va chercher les clefs, il y a une station-service à deux minutes, au bout de la rue…

Je roule sur lui en riant. À en juger par ses yeux plissés et son soudain bâillement, je sais qu’il plaisante aussi.

Nous nous sourions tous les deux, étourdis.

— Bonne année, Felix.

— Bonne année, Mort.

Nous nous endormons en souriant, enroulés l’un autour de l’autre, seules quelques annonces à faire à la famille me séparant de tout ce que je pourrais désirer.
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 novembre 2021
Un foyer à construire, tome 3 : Béguin secret et renouveau de Anyta Sunday
Nous dansons, sa paume de plus en plus moite dans la mienne.

— Voici les règles, chuchoté-je à son oreille. On dort ensemble de la manière la plus confortable possible. Si tu as envie de biscuits, tu peux mettre des miettes partout où tu veux. Si tu as besoin de pisser, réveille-moi pour que je puisse m’assurer que tu reviennes en sécurité. Si tu veux murmurer des secrets à mon oreille toute la nuit, vas-y. Et si tu balances les jambes sur moi ? Si tu t’accroches à mon torse ? Si ta trique matinale cogne contre moi ? Ce n’est pas grave.

Son frisson me pénètre.

— Je ne veux pas qu’on se sente gênés ou hésitants. Ce soir, on est ouverts. On est vrais. On est nous.

Les lèvres de Felix glissent sur la fossette de mon menton.

— Ça me semble… oui. Je repousse une mèche de ses cheveux. Ses yeux bleus soutiennent les miens avec une intensité brute.
Commenter  J’apprécie          10
levri   13 avril 2021
L'horoscope amoureux, tome 5 : Cancer Ships Aquarius de Anyta Sunday
Il déglutit, attendant que l’humour vienne le sauver de l’intensité qui brûlait ses veines.



— Ce n’est pas vraiment ce que j’avais à l’esprit, capitaine.



— Sullivan, murmura-t-il en réponse.



— Monsieur.



Sullivan fourra son nez dans le creux du cou de Reid et le mordilla. Un frisson d’électricité frappa sa peau jusque dans son sexe. Sullivan se frotta contre lui. Oh, eh bien, il était dur.



Ainsi que Reid. Douloureusement.



L’épaisse érection de Sullivan pulsait contre lui, et Reid luttait pour garder son esprit clair. Que se passait-il ?



— Tu es tellement magnifique.



Sullivan rua paresseusement, et Reid ne put s’empêcher de s’arquer contre lui, même si son esprit poussait un cri l’alerte. Il y avait quelque chose de distinctement endormi et non maîtrisé dans la façon dont il le malmenait.
Commenter  J’apprécie          10
levri   05 novembre 2021
Un foyer à construire, tome 3 : Béguin secret et renouveau de Anyta Sunday
Il ramasse un tuyau en acier de trente centimètres de long et glisse la main sur sa longueur.

— À quoi ça sert ?

April et May échangent un ricanement immature et je me rapproche de lui, amusé.

— C’est un après-midi tout public, Felix. Soit tu emportes ce tuyau dans ta chambre, soit tu arrêtes de le caresser.

Sa main s’immobilise et il regarde le tuyau… et sa façon très explicite de le tenir. Il le baisse sur son flanc et murmure en retour :

— Est-ce que l’emmener dans ma chambre est une vraie option ?

Seigneur, il flirte avec moi.

Bon sang. J’aime ça.

J’aimerais pouvoir voir dans sa tête. Pouvoir lire le scénario qu’il s’est raconté pour avoir une raison de sortir. J’aurais aimé l’avoir tout seul, mais… les jumelles. Il faut que je me concentre sur la tâche devant moi.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Décembre ⛄❄️

Quel poète est l'auteur de "Décembre", poème qui commence ainsi : - Ouvrez, les gens, ouvrez la porte, / Je frappe au seuil et à l'auvent, / Ouvrez, les gens, je suis le vent, / Qui s'habille de feuilles mortes.. ?

Alphonse Allais
Émile Verhaeren
Robert Desnos
Jacques Prévert

11 questions
35 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoireCréer un quiz sur cet auteur

.. ..