AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.91 /5 (sur 73 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Capucine Delattre est née à Paris en 2000. Elle est étudiante à Sciences Po.
Son premier roman, Les Déviantes, paraît en 2020 aux éditions Belfond.

Ajouter des informations
Bibliographie de Capucine Delattre   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Capucine Delattre - Les déviantes


Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
Bazart   27 octobre 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
"Tu peux potentiellement tout perdre, mais la seule personne à qui tu devras rendre des comptes, la seule personne qui pourra te juger objectivement, la seule personne qui pourra légitimement te faire des reproches ou des félicitations, c’est toi-même. "
Commenter  J’apprécie          160
Bazart   25 octobre 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
A deux, elles avaient bâti une amitié qui était parvenue à leur faire croire que peut être un jour elles retrouveraient l' inconscience bienveillante de l époque où rien ne comptait vraiment et où la magie se tapissait dans le premier recoin venu. C'est pour une amitié comme celle ci qu 'Anastasia verrait un sens à se battre pour grappiller quelques années voire à espérer sa guérison. Une amitié sans absences. Une amitié irrationnelle.
Commenter  J’apprécie          100
Bruno_Cm   28 mai 2021
Les Déviantes de Capucine Delattre
On naît seul, on crève seul, et vouloir s'abêtir dans la compagnie d'un prétendu partenaire entre-temps est une jolie et mièvre forme d'immaturité.
Commenter  J’apprécie          30
Claire45   18 novembre 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
C'est le passage de femme à patiente de sexe féminin, de sujet à objet de diagnostic, de corps à ensemble d'organes plus ou moins dysfonctionnels.
Commenter  J’apprécie          30
Arthore   16 octobre 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
-j'ai peur de vivre, j'ai peur de mourir, j'ai peur que ma soeur meure, j'ai peur de me tromper, j'ai peur de me fâcher avec papa et maman, j'ai peur d'être d'accord avec eux, j'ai peur d'obéir, j'ai peur de ne plus jamais avoir de famille, j'ai peur d'avoir peur, j'ai peur que mes amis s'éloignent, j'ai peur qu'il soit déjà trop tard, j'ai peur de mes propres questions, j'ai peur de ne jamais être capable d'aimer, j'ai peur de ne pas savoir ce que je mérite, j'ai peur de ne rien mériter du tout, j'ai peur des injustices, j'ai peur...

-s'est normal d'avoir peur. Le tout s'est de ne pas te laisser paralyser. De ne rien attendre. Et surtout, de ne pas penser que tu mérites certaines choses, que tu n'en mérites pas d'autres.

Tu ne mérites rien. Personne ne te doit quoi que ce soit.... tu te mérites juste toi. Tu es ta seule certitude. Tu peux potentiellement tout perdre mais la seule personne à qui tu devras rendre des comptes, la seule qui pourra légitimement te faire des reproches ou des félicitations, c'est toi-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Justinelibrary   16 août 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
Elle sera devenue une trouble-fête, une anomalie.

Mais peu lui importera.

Elle aura retrouvé autre chose.

Quelque chose de léger et de précieux, qu'on ne possède souvent qu'une fois dans sa vie, sans même en réaliser la valeur.

Une forme d'innocence.

De confiance béate et infantile en ce qui s'ensuivra.

Le goût des saccages.
Commenter  J’apprécie          20
Lorrainedesmordusdelecture   29 août 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
Les déviantes Capucine Delattre



Mon avis:

Une histoire prenante, touchante, tout en douceur mais avec un message fort.

Un combat, même trois... ceux de trois femmes qui vont bouleverser les codes et vivrent pour elles sans se soucier de ce qu'il faut faire ou non. Le combat contre la maladie pour Anastasia qui doit faire face au douloureux diagnostic de son cancer du sein. Mais il y aussi le combat d'Iris et de Lolita. Mais je n'en dirai rien, à vous de les découvrir.

Une plume est vraiment d'une grande maturité quand on pense que l'auteur à tout juste 19 ans... faites moi confiance.

Les mots sont parfaitements choisis et je suis épatée, bluffée. Je dois être franche et juste émettre un tout petit bémol sur certaines répétitions, phrases parfois très longues et sur le fait que j'aurais aimé en savoir tellement plus à propos d'Anastasia. J'appellerais presque à une suite pour savoir ce qui va se passer pour elle... donc l'auteur à réussi le pari de rendre ses personnages attachants !

Vous savez que j'aime encourager les premiers romans alors je vous invite à lire Capucine parce qu'écrire aussi bien à 19 ans... promet un bel avenir littéraire.



Résumé :

Le monde d'Anastasia s'est effondré.

À 29 ans, elle avait l'argent, la stabilité, le prestige. Hier encore, elle exerçait de hautes fonctions dans une grande entreprise. Une conquérante, Anastasia. Toujours en avance sur son monde. Même pour son cancer du sein.

Pour la première fois de sa vie, la voilà limitée. Pourtant, la maladie n'est pas le sujet de son histoire. Plutôt un point de départ, un détonateur. Un accélérateur. Un catalyseur.

Anastasia devient une déviante, celle par qui tout commence, capable d'attirer dans son sillage deux déviantes en germe, Iris et Lolita. Ensemble, elles vont prendre goût au saccage de leurs courtes existences et s'autoriser à déployer leurs rêves.

À elles trois, elles incarnent une jeunesse qui refuse de se laisser abîmer, une vocation en marche et, surtout, la possibilité de nouvelles trajectoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
flair275   07 octobre 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
Elle n’écoutait jamais la radio, avant.

Il y avait déjà trop de voix dans sa tête pour ça.

Désormais, c’est son seul rempart face au silence.

Le ton dépouillé, posé et policé du présentateur.

Les jingles guillerets, une joie d’apparat, une légèreté

oubliée.
Commenter  J’apprécie          20
flair275   07 octobre 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
Il n’y a sans doute pas de bonne façon d’annoncer à

quelqu’un qu’il va mourir
Commenter  J’apprécie          30
Arthore   14 octobre 2020
Les Déviantes de Capucine Delattre
Le cancer, ca lui retourne vraiment le cerveau. Elle aime bien les existentialistes. Sartre surtout.

Il lui offre des excuses, un mode d’emploi, une nouvelle normalité, lui fait des recommandations rafraîchissantes, autres que « reposez vous » et « évitez de consommer des aliments difficiles à digérer ». Il dit notamment un truc marrant sur la maladie.

Pour lui c’est ce qui rend libre plus que tout au monde. Le malade n’a pas le choix que de vivre. D’être face à lui même.
Commenter  J’apprécie          10

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le seigneur des Anneaux

Quel est le métier de Sam ?

cuisinier
ébéniste
jardinier
tavernier

15 questions
4464 lecteurs ont répondu
Thème : Le Seigneur des anneaux de J.R.R. TolkienCréer un quiz sur cet auteur

.. ..