AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.73 /5 (sur 69 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1970
Biographie :

Céline Barré vit et travaille à Nancy. Après avoir étudié l'anglais et enseigné le français à Londres, elle a étudié la traduction littéraire et est devenue traductrice littéraire et technique.

En 2015, elle publie son premier roman "Quel Pétrin !: Faute de blé, la boulangère a des idées... "

Ajouter des informations
Bibliographie de Céline Barré   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation

La clientèle était habituée, mais son époux - au demeurant premier concerné-, trouvait dommage que sa femme se soit ainsi laissée aller. Non pas qu'il ait rencontré Miss Monde sur les bancs du lycée, mais, plus jeune, Jocelyne avait eu un certain charme : elle ressemblait à un petit oiseau apeuré, cheveux courts sur un fin visage aux contours lisses. Il avait donc eu envie de lui faire un nid rien que pour elle. Il se trouvait désormais en présence d'un vilain moineau qui lui volait dans les plumes chaque fois qu'il tentait d'aborder la délicate question de son physique.

Commenter  J’apprécie          80

Asséner un ultime coup sur la tête de l’adversaire alors qu’il est moribond n’est pas très déontologique et encore moins moral, mais, en politique, on ne peut pas se payer le luxe de se laisser impressionner par d’idiotes questions d’éthique.

Commenter  J’apprécie          50

La séparation des églises et de l’état était une hérésie, une de plus, et quand cela l’arrangeait, monsieur le maire redistribuait les cartes. Il avait l’intention de faire de ce lieu le temple du porc et de la truie, une sorte d’ode aux cousins du sanglier.

Commenter  J’apprécie          40

Souvent les humains négligeaient les affects des animaux, ils avaient volontiers tendance à les prendre pour des robots et, dès lors, la bête à quatre pattes modifiait son comportement, voire se muait en dangereux bestiau.

Commenter  J’apprécie          30

Même le meilleur canasson du monde, si on lui laisse pas le temps de se préparer, y’a rien à faire, y fera une mauvaise course et puis c’est tout, c’est plié d’avance.

Commenter  J’apprécie          30

Nul besoin de générer de nouvelles fantasmagories dans un esprit déjà tout entier perturbé par l’abondance de testostérone.

Commenter  J’apprécie          30

N’ayez aucune rancœur à l’égard d’un écrivain quel qu’il soit, ce dernier – sauf très rares exceptions – n’est jamais animé de mauvaises intentions.

Commenter  J’apprécie          21

Certains hommes, traumatisés par un échec sentimental provoqué par une jolie femme, se dirigeaient le plus souvent vers des cageots. Car, c’est bien connu, la guenuche est toujours là quand et aussi où on l’attend : elle supporte mensonges et mesquineries, est prête à tout endurer pour sauver son couple, fait l’amour sur commande, simule quand monsieur prend son pied et ce n’est pas là la moindre de ses qualités ; prépare de bons petits plats pour le dîner. Bien sûr, tout n’est pas rose. L’homme, chasseur par nature, frustré de ne pas avoir plus valorisant trophée à présenter à ses amis, va de plus en plus souvent se retourner sur les bombes sexuelles qui ne manqueront pas de croiser son chemin.

Commenter  J’apprécie          00

-Tu me files des espèces pour buter le président, alors?

Tu vois je m'en doutais. J'ai pensé à ton histoire d'héritage, ça part d'une bonne intention, mais si faut coucher avec toi, je préfère te le dire, le prend pas mal hein, Théo, mais là je me retire.

- Coucher avec qui ? Grand Dieu, si je puis me permettre une remarque, notre conversation est ubuesque. Je ne vous saisi pas et vous semblez vous égarer.

- U quoi?

-Ubuesque, qui n'a ni queue ni tête, voilà à peu près le sens de ce mot.

- Recommence pas à me parler de cul, je veux pas coucher avec toi, je t'aime bien, c'est pas la question, mais je pense que je préfère les meufs.

- Les quoi?

-Les meufs, les filles, quoi.

Commenter  J’apprécie          00

Il se vautrait dans le péché, abusait de la luxure, se délectait du stupre dont pendant plus de vingt ans il avait été privé. Mais il souhaitait tout autant maintenir la stabilité de son foyer. Il considérait qu’une seule femme ne pouvait suffire à un homme normalement constitué, qu’aucune femelle n’était capable à la fois de séduire et rassurer, exciter et dorloter, que ces deux axiomes étaient antinomiques et le problème demeurait par là même insoluble. Pourquoi dès lors ne pas tenter de conjuguer passion et raison ? Si un mensonge éhonté qui succédait à une abominable trahison permettait de pérenniser un confort dont tous les mâles étaient friands ?

Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le quiz des prénoms (niveau facile)

Le titre du recueil de poèmes d'Aragon s'intitule ...

Le Fou d'Anna
Le Fou du Roi
Le Fou d'Elsa
Le Fou d'Estelle

10 questions
4838 lecteurs ont répondu
Thèmes : prénomsCréer un quiz sur cet auteur