AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.88 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Dublin , 1963
Biographie :

Declan Hughes est un écrivain, auteur dramatique et scénariste irlandais. Il est l'auteur de six romans policiers dont le héros est Ed Loy. ; The Wrong Kind of Blood; The Colour of Blood; The Dying Breed (US: The Price of Blood); All The Dead Voices;et City of Lost Girls.

Source : http://www.declanhughesbooks.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
iris29   05 juin 2016
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
[..] elle trouve nul tous ces sites , là, copains d'avant, facebook, et tutti quanti. Parce que c'est une chose de croiser ...Gary ...le seul fait d'articuler son prénom lui donne des frissons , comme une gamine qui écrit le nom de son amoureux sur sa trousse , Gary, mon Dieu, elle est ridicule . Donc ce serait une chose de croiser Gary dans un bar par exemple ou...un bar , oui, c'est là que ça se produirait , c'est sûr même un bar d'hôtel [..]

Mais c'est tout à fait autre chose de ratisser son passé à la recherche de tous ceux à qui on a roulé une pelle , de les contacter les uns après les autres[...], on ne peut pas revenir en arrière. On ne nage pas à contre-courant .
Commenter  J’apprécie          240
iris29   04 juin 2016
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
[...] car les enfants adoucissent le passage du temps , de tout un tas de manières .
Commenter  J’apprécie          240
iris29   05 juin 2016
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
Pourquoi reproduisons-nous si souvent dans nos vies d'adultes des éléments de notre enfance , même quand celle-ci n'a pas été le moins du monde heureuse ?
Commenter  J’apprécie          210
iris29   03 juin 2016
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
Le New-Yorker avait un jour publié un dessin humoristique qui montrait un acteur en train de raccrocher son téléphone et d'annoncer à ses amis : " D'après mon agent , nous ne sommes plus que deux - moi et le type à qui il donne le rôle ."
Commenter  J’apprécie          170
iris29   03 juin 2016
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
Devenir père, c'est aussi revivre sa propre enfance ...
Commenter  J’apprécie          180
iris29   04 juin 2016
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
Le bonheur ? Mon Dieu . Elle n'est plus une ado .
Commenter  J’apprécie          160
Ziliz   16 septembre 2017
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
Au fil de l'après-midi, à mesure que l'alcool étend son emprise [...], la réalité semble momentanément suspendue autour et au détour du feu, qui lutte avec la lumière chatoyante et la brume teintée de noir par la fumée du charbon. Les propos s'enflamment, les esprits s'échauffent, les joues maquillées rosissent, les yeux brillent derrière les masques, et un bref instant, tout paraît possible : la femme d'un autre, la vie d'un autre ! Joignez-vous tous à la mascarade ! Plus fort, la musique ! Déchaînez-vous, mesdames !

(p. 14)
Commenter  J’apprécie          130
ladesiderienne   22 novembre 2015
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
Et si Dee semble appartenir à la catégorie des obsédées sexuelles, il y a cependant quelque chose en elle, non pas de prude ou de refoulé, plutôt une vibration clairement non sexuelle, presque détachée du monde, malgré sa drague éhontée des serveurs. Peut-être est-ce une manifestation du fossé californien. D'un côté, la montagne, la quête du spirituel, où n'importe quelle pseudo-religion, n'importe quelle secte parviendrait à vous attirer dans ses filets. De l'autre, la vallée, débauche nocturne, entre cinéma et pornographie. D'où la capacité de Dee à se montrer à la fois naïve et cynique, idéaliste et vénale, pure et lascive.
Commenter  J’apprécie          100
ladesiderienne   21 novembre 2015
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
A l'époque, elle faisait jeune pour son âge, même après ses grossesses, et on lui demandait encore régulièrement sa pièce d'identité à l'entrée des bars. Elle se sentait des points communs avec les étudiants, comme si le fait d'être prise pour l'un d'entre eux signifiait d'une certaine manière qu'elle réussissait à triompher du passage du temps. Maintenant qu'elle est dans sa quarantième année, c'est tout le contraire : leur présence lui semble une gifle, un reproche, un rappel constant du fait qu'elle ne va plus que dans une seule direction, et qu'une bonne partie de ses espoirs dans la vie - toute cette créativité et cette expression de soi, pour ne reprendre qu'un exemple - ne se sont tout simplement pas réalisés et ne se réaliseront probablement pas. Elle n'a plus qu'une certitude, le compte à rebours est enclenché.
Commenter  J’apprécie          90
ladesiderienne   24 novembre 2015
Au-dessus de tout soupçon de Declan Hughes
(...) si Donna avait été un pays, elle aurait été la Corée du Nord, excessivement secrète et impossible à décrypter, mais susceptible à tout moment de vous envoyer une bombe ou un coup de semonce pour vous forcer à rester sur vos gardes.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Au-dessus de tout soupçon" de Declan Hughes.

Qui sont Barbara et Irène pour Claire ?

ses soeurs
ses tantes
ses filles

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Au-dessus de tout soupçon de Declan HughesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..