AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.51 /5 (sur 3239 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Nicci French est le pseudonyme conjoint de Nicci Gerrard (1958, Worcestershire) et de son mari Sean French (1959, Bristol).

Tous deux ont étudié la littérature anglaise à Oxford à la fin des années 1970 sans jamais se rencontrer. Ensuite, chacun a mené sa carrière de son côté dans le journalisme.

Nicci collabore à l'Observer pour lequel elle traite notamment des grands procès d'assises ; Sean est chroniqueur littéraire pour divers magazines.

Ils se croisent enfin en 1989, et décident de partager leur vie et leur écriture.

Maniant l'art de jouer avec les nerfs et le suspense cousu main, ils rencontrent le succès dès leur premier thriller psychologique, "Mémoire piégée" (Memory Game, 1997).

Signé du pseudonyme de Nicci French, le roman rentre d’emblée dans la liste des best-sellers. Le couple enchaîne alors avec un deuxième thriller, "Jeux de dupes" (The Safe House, 1998).

En 1999, avec la publication de "Feu de Glace" (Killing Me Softly), l’éditeur de Nicci French choisit de dévoiler au grand public l’identité des auteurs. Le roman remporte un succès mondial et se voit adapté au cinéma.

Depuis, ils ont écrit plus de quinze romans à quatre mains. Sean French et Nicci Gerrard sont également auteurs de plusieurs romans écrits seul.

Parents de quatre enfants, ils vivent dans le Suffolk.

Par leur épaisseur psychologique, par le malaise qu’ils créent dans le quotidien, les romans de Nicci French s’inscrivent dans la veine de Ruth Rendell, Anita Brookner et Patricia Highsmith.

Twitter : https://twitter.com/frenchnicci
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Nicci French   (31)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Nicci French - Terrible jeudi, le jour de l'innocence perdue .
A l'occasion du Quai du Polar 2015, Nicci French vous présente son ouvrage "Terrible jeudi, le jour de l'innocence perdue" aux éditions Fleuve Noir. Retrouvez le livre http://www.mollat.com/livres/french-nicci-terrible-jeudi-jour-innocence-perdue-9782265098923.html Notes de Musique : © Mollat https://www.facebook.com/Librairie.mollat/ https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/ https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemollat/ http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (396) Voir plus Ajouter une citation
nameless   26 août 2016
Terrible jeudi : Le jour de l'innocence de Nicci French
Elle s'interrogea au sujet du chat : pouvait-elle le laisser deux jours avec de l'eau et la gamelle remplie à ras bord ? Elle décida que oui. Les chats savent se gérer tout seuls, contrairement à beaucoup de gens.



Page 166
Commenter  J’apprécie          280
nameless   25 août 2016
Terrible jeudi : Le jour de l'innocence de Nicci French
Garder le silence peut être plus difficile que de parler.



Commenter  J’apprécie          280
iris29   12 août 2018
Fatal dimanche : Tout s'arrête de Nicci French
- Quand j'étais petite, je haïssais les dimanches. (…)

C'était un jour de silence et d'ennui, où il n'y avait rien à faire à part aller à l'église et retrouver de la famille qu'on avait pas envie de voir.
Commenter  J’apprécie          260
iris29   19 mai 2017
Ténébreux samedi : Au bord de l'abîme de Nicci French
- Oui ?

- Je n'en peux plus .

- Vous n'en pouvez plus de quoi ?

- De tout. De travailler et de faire le ménage, de faire les courses et la cuisine, de parler et de répondre aux attentes de mon mari, de mon père, de mes enfants, de mes amis, de mes collègues de travail, de faire des efforts, d'une manière générale. Ça me prend toute mon énergie de ... je ne sais pas, moi... ramasser une chaussette sale par terre, ouvrir la bouche et prononcer les mots adéquats. Sourire. Pousser un Caddie dans un supermarché. Vous voyez le genre. Tout ça.
Commenter  J’apprécie          252
iris29   22 mai 2017
Ténébreux samedi : Au bord de l'abîme de Nicci French
On croirait entendre un pyromane qui aurait mis le feu à une maison et qui voudrait qu'on le remercie de l'avoir éteint.
Commenter  J’apprécie          240
iris29   07 septembre 2016
Cruel vendredi : La fin approche de Nicci French
- Il est possible que Frieda Klein n'ait rien à voir avec tout ça .[...]

- Tout comme il est possible , reprit-il , de tomber dans le bassin de requins sans que le requin ne vous mange . Mais mieux vaut être dans une cage .
Commenter  J’apprécie          230
Yggdrasila   22 septembre 2020
Feu de glace de Nicci French
Il n’existe pas de vie qui ne soit ternie par la honte. Mieux vaut laisser les zones d’ombre dans le noir, où elles peuvent se cicatriser puis s’estomper. Mieux vaut écarter les tourments de la jalousie et de la curiosité paranoïaque.
Commenter  J’apprécie          220
jeunejane   17 octobre 2018
Sombre mardi : Le jour où les vieilles dames parlent aux morts de Nicci French
Karlsson examina la fenêtre fêlée, son rebord en train de se désagréger et les fins voilages orange. Michelle Doyce avait constitué des collections, et avançait dans ses trouvailles : un grand carton de mouchoirs roulés en boule, manifestement usagés ; un tiroir rempli de bouchons, rangés par couleurs ; un pot de confiture contenant une multitude de petits croissants jaunes, des rognures d'ongles.
Commenter  J’apprécie          210
milamirage   28 janvier 2013
Aide-moi... de Nicci French
Je suis morte deux fois. La première fois, j'ai voulu mourir. Je considérais la mort comme l'endroit où la douleur s'arrêterait, où la peur cesserait enfin.

La seconde fois, je n'ai pas voulu mourir. En dépit de la douleur et de la peur, j'avais décidé que la vie méritait d'être vécue. Cette vie compliquée, angoissante, fatigante, merveilleuse, blessante, avec son lot de ratés et sa tristesse, avec toutes ses joies soudaines et inattendues qui vous font fermer les yeux et dire : " Raccroche-toi à cela, ne l'oublie pas. "

[ Incipit ]
Commenter  J’apprécie          190
verobleue   26 février 2011
Plus fort que le doute de Nicci French
Toutes mes condoléances.

Accident mortel.

Ce monde n'est pas le mien. Quelque chose ne va pas, ne tourne pas rond. Nous sommes un lundi soir d'octobre. Je suis Ellie Falkner, agée de 34 ans, mariée à Greg Manning. Même si deux agents de police viennent de me rendre visite pour m'annoncer qu'il est mort, je sais que ce n'est pas possible parce que cela arrive dans un autre monde, celui des autres.
Commenter  J’apprécie          190

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Mémoire piégée

Jane est architecte. Son rituel est de

sabrer le champagne évidemment!
donner le premier coup de pelle.
faire un bon gueuleton.

15 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Mémoire piégée de Nicci FrenchCréer un quiz sur cet auteur

.. ..