AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.15 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Françoise Fressoz est éditorialiste au Monde. Elle a été auparavant journaliste économique à Libération, puis éditorialiste aux Echos. Elle est coauteure, avec Bruno Dive, de La Malédiction Matignon (Plon, 2006) ; avec Pascale Robert-Diard, sous le pseudonyme de Cassiopée, de la fiction politique Le Procès de Jacques Chirac (Les Arènes/Le Monde, 2010) ; avec le réalisateur Philippe Kohly, du film documentaire La Maladie du pouvoir - les présidents de la République face à la maladie – (2012). Son dernier livre, Le stage est fini, traite du début de la présidence de François Hollande (Albin Michel, 2015).

Source : Editeur
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

C?est l?histoire d?un homme aimable qui, voulant plaire à chacun, finit par se faire détester de tous. La chronique d?un roi qui a promis l?apaisement et ne fait qu?exacerber les tensions. Son règne n?est jusqu?à présent qu?une succession d?épisodes tragi-comiques ; rien n?a préparé François Hollande à affronter l?une des pires crises économiques de l?Histoire. Lorsqu?il s?installe sur le trône, il est encombré d?une compagne instable, d?équipes faibles, d?un projet incertain. Son seul guide : un inébranlable optimisme. Dans ce livre qui dresse le bilan du règne des amateurs qui nous gouvernent, Françoise Fressoz, journaliste politique au Monde, co-auteur de la malédiction de Matignon, raconte avec une joyeuse férocité les coulisses du « tweet fatal de Marie-Antoinette » qui fait éclater le couple Hollande-Trierweiler un mois après la victoire. Mais aussi le refus de la main tendue par François Bayrou, la domination exercée par « Mutter Merkel » sur une France rongée par ses déficits, les négociations burlesques que le monarque se croit obligé de conduire avec des ministres qui ne dissimulent pas leur mépris à son égard, le complot qui aboutit à la nomination de Valls et l?apprentissage du régalien dans le drame de la guerre... Le stage est fini mais les enjeux restent vertigineux : c?est ce que nous apprend cette enquête inquiétante sur un pouvoir qui ne sait pas où il va. En savoir plus sur albin-michel.fr/Le-Stage-est-fini-EAN=9782226318985.

+ Lire la suite

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
babel95   05 mars 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
La politique est un drame à la fois terriblement humain et sans cesse renouvelé où la séduction nourrit la déception, l'attraction appelle le rejet. Elle prend parfois des allures d'épopée, plus souvent de farce en raison de la duperie qu'inévitablement elle contient.
Commenter  J’apprécie          180
GODINHO   03 mars 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
" Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu'on appelle une Assemblée nationale pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus complètement l'état d'un pays sont presque toujours ceux qui le représentent "
Commenter  J’apprécie          80
julienraynaud   02 septembre 2015
Le stage est fini de Françoise Fressoz
lassés par quatre ans de crise économique et cinq années de crispations sarkozystes, les Français croient avoir introduit le bon Samaritain à l’Élysée.
Commenter  J’apprécie          60
okta   20 janvier 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
« Le prétexte ordinaire de ceux qui font le malheur des autres est qu’ils veulent leur bien », Vauvenargues
Commenter  J’apprécie          40
babel95   05 mars 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
...la défiance aujourd'hui perceptible à la simple évocation du mot "politique" n'est pas la maladie du siècle. Elle est aussi vieille que la politique elle-même. Elle ne signe pas une quelconque dégénérescence du fait politique. Elle est le pendant de la passion que la politique suscite, le revers du fol espoir qu'elle déclenche. Comment rendre le peuple heureux ? Et d'ailleurs peut-on le rendre heureux alors qu"'il y a deux choses que l'homme ne peut pas supporter, c'est le bonheur et le calme" dixit Thomas Jefferson, devenu le troisième président des Etats-Unis.
Commenter  J’apprécie          20
okta   20 janvier 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
« La politique fut d’abord l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. A une époque suivante, on y adjoignit l’art de contraindre les gens à décider sur ce qu’ils n’entendent pas », Paul Valéry
Commenter  J’apprécie          20
mjaubrycoin   05 mars 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts . Georges Clemenceau
Commenter  J’apprécie          20
mjaubrycoin   05 mars 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
S'il fallait tolérer aux autres, tout ce qu'on se permet à soi-même, la vie ne serait plus tenable. Georges Courteline
Commenter  J’apprécie          20
okta   20 janvier 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
« Le parti vainqueur ne vit qu’à la condition de faire ce que le parti vaincu avait promis », Victor Hugo
Commenter  J’apprécie          20
okta   20 janvier 2017
200 pensées à méditer avant d'aller voter de Françoise Fressoz
« La politique est plus dangereuse que la guerre. A la guerre vous ne pouvez être tué qu’une seule fois. En politique, plusieurs fois », Winston Churchill
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-52541

Le président de la Confédération suisse est membre ..#.. .

du Conseil Fédéral
du Conseil National
du Conseil des Etats
du Club des Cinq

12 questions
8 lecteurs ont répondu
Thèmes : Politique et gouvernement , suisse , présidentsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..