AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.76 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) le : 2/10/1905
Mort(e) le : 12/11/1986
Biographie :

Fumiko Enchi (円地 文子, Enchi Fumiko), née le 2 octobre 1905, et morte le 12 novembre 1986, de son vrai nom Fumi Ueda, est une écrivain japonaise, considérée comme l'un des plus importants de l'ère Shōwa.

Elle naît à Tokyo, dans le quartier Asakusa. Son père était un linguiste reconnu, Ueda Kazutoshi (上田万年). De santé fragile, elle ne peut suivre une scolarité normale et reçoit un enseignement privé. Elle se familiarise notamment avec les littératures chinoises, anglaises et françaises. Sa grand-mère exerce également sur elle une influence déterminante en lui faisant découvrir la littérature classique japonaise, en particulier Le Dit du Genji (源氏物語, Genji monogatari) ou le théâtre kabuki et bunraku. À l'âge de 13 ans, elle étend la liste de ses lectures à des auteurs comme Oscar Wilde, Edgar Allan Poe, Kyōka Izumi, Nagai Kafu, Ryūnosuke Akutagawa. Elle est marquée par la lecture de Jun'ichirō Tanizaki, dont l'esthétique sado-masochiste exercera sur elle une fascination profonde.
En 1930, elle épouse un journaliste, Yoshimatsu Enchi. Le couple aura une fille.
Les années 1930 et plus encore 1940 sont celles d'une longue période de souffrances, tant physiques que morales. Elle subit en 1938 une mastectomie puis en 1946 unehystérectomie. En 1945, sa maison et toutes ses possessions sont détruites lors d'un raid aérien. Immédiatement après la guerre, et pendant de nombreuses années, elle lutte contre un cancer et ses séquelles.
Toutefois, elle poursuit son œuvre littéraire et les années 1950 marquent celles d'une véritable renaissance. S'ensuivront une série d’œuvres qui l'imposeront comme un auteur de premier plan et lui vaudront d'être décorée de l'Ordre de la Culture en 1985.
Elle meurt d'une crise cardiaque en 1986 et est enterrée au cimetière de Yanaka à Tokyo. Elle est élue à l'Académie japonaise des arts peu avant sa mort.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Fumiko Enchi   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
nounours36   18 juin 2014
Masque de femme de Fumiko Enchi
Yasuko s’adossa au siège et joignit les mains sur ses genoux, elle tourna la tête seulement alors vers Ibuki qu’elle dévisagea. Son visage artificiellement contorsionné sur son buste penché vers l’avant, comme celui d’une femme ligotée, surprit Ibuki par sa sensualité cruelle.

(p.30)
Commenter  J’apprécie          80
nounours36   11 août 2014
Chemin de femmes de Fumiko Enchi
La morale de que Tomo s’était érigée lui interdisait, c’eut été une faute, de porter son amour vers un autre homme que son mari, du moins tant qu’il était encore en vie, et ses désirs refoulés s’étaient peut-être tournés inconsciemment vers les êtres de son sexe . Son regard sur les autres femmes n’était pas un regard de femme, mais bien et sans qu’elle s’en rendit compte, celui d’un homme qui les désire, cherchant en elles une douceur infinie exempte de toute aspérité. Heureuse coïncidence : Miya représentait exactement cette féminité à laquelle aspirait Tomo. p103
Commenter  J’apprécie          40
nounours36   10 août 2014
Chemin de femmes de Fumiko Enchi
Cette féminité subtile faite d'autodépréciation et d'attention à l'autre.



p 127
Commenter  J’apprécie          50
nounours36   18 juin 2014
Masque de femme de Fumiko Enchi
En disant cela, Ibuki avait l’impression que le froid du béton à ses pieds remontait insidieusement dans ses jambes

(p.50)
Commenter  J’apprécie          40
nounours36   10 août 2014
Chemin de femmes de Fumiko Enchi
Le premier secrétaire a vraiment trop de travail! au moins vous devriez lui permettre de se délasser parfois sur un autre oreiller.

p18

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur