AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.47 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 21/02/1986
Biographie :

Gilles Mitteau est un vulgarisateur et Youtubeur.

Diplômé de l’ESC Rennes en 2010, il commence une carrière en finance qui lui ouvre les portes des salles des marchés. Après 6 ans passés entre Paris, Londres et New York, il décide de changer de vie.

Ancien trader, Gilles Mitteau est devenu vulgarisateur afin de combattre les préjugés sur l’économie et la finance.

Soucieux de former le grand public à ces deux disciplines réputées ardues et impopulaires, il crée en 2015 une chaîne YouTube baptisée Heu?reka, qui connaît un véritable succès et compte plus de 200 000 abonnés.

Twitter : https://twitter.com/heu7reka?lang=fr
chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC7sXGI8p8PvKosLWagkK9wQ

Ajouter des informations
Bibliographie de Gilles Mitteau   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vous ne devinerez jamais - Heu?reka


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation

Le rôle de la science économique est de nous permettre de comprendre ce que ces nouvelles règles du jeu impliqueraient si on devait les mettre en place. On parle d’une approche positive. Il ne s’agit que d’expliquer l’économie.Cependant, le rôle de l’économiste se confond souvent avec celui du politique, dont le rôle est de proposer et de défendre une certaine idée de la société idéale, de la bonne manière d’organiser la vie et les règles au sein de la cité. On parle ici d’une approche normative. Il ne s’agit plus simplement d’expliquer mais aussi de justifier et de défendre, via l’adoption de certaines règles, une certaine vision de la société.

Commenter  J’apprécie          60

Le PIB mesure un débit, un flux et pas un stock. Cela signifie que la « croissance économique » [aussi connue sous le nom de croissance du PIB]ne signifie pas seulement que nous nous enrichissons mais aussi que nous nous enrichissons toujours plus vite année après année.

Commenter  J’apprécie          60

Les parents qui élèvent leurs enfants créent une richesse en éduquant leur progéniture ; pour autant, on ne peut pas demander aux enfants de rémunérer leurs parents pour cela ! C’est donc la perception d’allocations familiales qui valorise l’effort des parents à la création de richesses    

Commenter  J’apprécie          50

Les gains d’efficacité énergétiques sont largement surpassés par l’augmentation de la puissance, du confort et de la démocratisation du produit. Autrement dit, les gains d’efficacité n’ont que rarement permis la réduction de la consommation d’énergie, et presque toujours entraîné l’augmentation du nombre de machines et de leur intensité d’utilisation. 

Commenter  J’apprécie          40

En science économique, les sujets d’études et les critères d’évaluation qui permettent de tirer des conclusions relèvent de la sphère politique. L’économiste qui s’intéresse à la maximisation de la richesse créée par son pays plutôt qu’à sa répartition est déjà dans une démarche politique en ce qu’il préjuge de la priorité à apporter à un critère plutôt qu’à un autre. Le déni de cette priorité donnée à tel ou tel critère constitue la grande arnaque du système capitaliste actuellement uniformément admis sur le globe.

Commenter  J’apprécie          30

L’économiste Michael Kalecki a d’ailleurs dit un jour : « J’ai enfin compris ce qu’est l’économie. C’est la science de confondre les flux et les stocks »    

Commenter  J’apprécie          40

Tout revenu versé par l’État peut se comprendre comme une reconnaissance de la participation à un effort collectif pour la création de richesse du pays.    

Commenter  J’apprécie          30

La manière dont notre société capitaliste a décidé de définir la faillite repose sur des méthodes de valorisation très incomplètes et une idéologie marchande qui ne tient pas compte de ce qui ne peut avoir de prix mais qui a pourtant de la valeur.

Commenter  J’apprécie          20

La convergence vers un prix unique et stable qui équilibre tous les marchés ne se produit pas. Soit on tâtonne à l’infini dans le noir (équilibre instable), soit il existe plusieurs points d’équilibre stables et on ne dispose d’aucun moyen théorique d’en choisir un plutôt qu’un autre.

« Sonnenschein–Mantel–Debreu »

Commenter  J’apprécie          10

Pour ma part, je n'adhère pas à cette forme d'idolâtrie qui voit dans le capitalisme un moindre mal pour organiser les échanges mondiaux. Si je devais émettre un avis, je dirais que cette stabilité a beaucoup plus à voir avec notre capacité à nous adapter à n'importe quelle organisation : l'humanité a cette qualité de pouvoir s'adapter à presque tout, C'est sa force - mais c'est aussi sa faiblesse en l'occurrence, puisqu'elle l'entraîne perdurer un système qui détruit jusqu'à son environnement. Au regard de l'Histoire, rappelons simplement que le le capitalisme est une organisation récente : il n'a qu'un peu plus de 200 ans. En comparaison, l'Empire romain a fonctionné pendant 1 000 ans avec un moteur économique complètement différent du nôtre.

Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Les titres des oeuvres de Jean Anouilh

Quel est le titre correct ?

Le bal des pendus
Le bal des pantins
Le bal des voleurs
Le bal des sages

12 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur