AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.71 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : Libye
Né(e) : 1948
Biographie :

Ibrahim AL-KONI. Né en 1948 dans le désert Libyen, de culture touareg, il n'apprend à écrire l'arabe qu'à l'âge de 12 ans. Il fait ensuite des études d'histoire et de journalisme en ex-URSS, avant de s'installer en Pologne. Si l'on excepte deux brefs recueils de nouvelles parus en 1975 et 1976, ce n'est qu'à la fin des années 80 qu'il fait connaître au monde son œuvre (plus de 20 titres publiés à ce jour), saluée à travers tout le monde arabe — au moins dans les cercles éclairés — comme l'une des révélations majeures de cette fin de siècle. Un premier roman traduit en français (Poussière d'or, Gallimard, 1998), puis deux autres (L'Herbe de la nuit et Le Saignement de la pierre, L'Esprit des Péninsules, 2000 et 2001), ainsi que quelques nouvelles recueillies dans la revue Le Serpent à plumes, lui ont valu les plus hauts témoignages d'admiration :
« Retenez bien le nom de cet auteur : Ibrahim Al-Koni… (il) réunit les dons d'un grand artiste et ceux d'un profond connaisseur des différentes traditions littéraires arabes. Il est temps que le public européen le connaisse et lise ses œuvres. Inutile d'ajouter qu'il ne s'agit pas du pain — ni d'un succédané de pain — de tous les jours. »
JUAN GOYTISOLO / LE NOUVEL OBSERVATEUR.

Ibrahim Al-Koni partage aujourd'hui son temps entre la Suisse, où il réside, et le désert libyen.
+ Voir plus
Source : http://www.deslivres.com/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
StephanieMarcos   06 septembre 2016
Comme un appel du lointain de Ibrahim al- Kuni
Une lettre est tout sauf une lettre. Une lettre

dans la main d’un émissaire n’est rien d’autre qu’un serpent.

Une lettre dans la poche d’un émissaire est, encore et toujours, un châtiment. Pouvait-il dès lors blâmer ce qu’il allait y lire ?
Commenter  J’apprécie          10
StephanieMarcos   06 septembre 2016
Comme un appel du lointain de Ibrahim al- Kuni
Il épongea la sueur qui inondait sa nuque et son front depuis

le combat avec la fille des sables et regarda les solitudes nues pour

alléger sa tristesse. Sur les nudités, il distingua des formes inconnues

aux prises avec les ombres du soir, qui se hissaient derrière la

dune pour prendre peu à peu, sous l’action du mirage résistant à

la nuit, l’apparence d’êtres humains et peut-être bien de bestiaux

luttant au corps à corps dans un fracas de cornes.
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcos   06 septembre 2016
Comme un appel du lointain de Ibrahim al- Kuni
Elle avait conçu de lui une descendance qu’une épidémie de peste avait emportée, à l’exception d’un fils qui avait hérité de son père le métier de commerçant et avait pris pour épouse une jeune beauté de Tadjoura dont descendait toute la lignée. Et ce n’était pas seulement la lignée du sang qui venait d’elle, puisqu’il y avait trouvé, lui, celle de l’âme
Commenter  J’apprécie          00
Cronos   31 octobre 2020
Poussiere d'or de Ibrahim al- Kuni
La vie c'est la patience, comme disent les vieilles femmes.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49993

Comment s'appelle cet hominidé découvert en 1974 sur le site de Hadar, en Éthiopie? Vieux de 3.18 millions d'années, il appartient à la communauté des australopithèques .

Eleanor
Lucy
Prudence
Julia

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : afrique , histoire , Mouvements artistiques , EmpereursCréer un quiz sur cet auteur