AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 235 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) : 1949
Biographie :

Iny Lorentz recouvre en réalité les identités de Ingrid Klocke et Elmar Wohlrath,.

Ingrid est née en 1949 à Cologne, où elle a suivi sa scolarité et passé le bac. Après des études de médecine interrompues, elle entame des études en informatique et déménage à Munich, où elle travaille comme programmeuse dans une grande compagnie d'assurances.

Elmar Wohlrath a grandi dans un petit village agricole de Bavière avant de s'installer à Munich, en 1981, et d'y travailler lui aussi pour un groupe d'assurances.

Ingrid et Elmar, qui vivent toujours près de Munich, font leur rencontre en 1978 dans un fandom pour passionnés de littérature SF et fantastique.

Iny Lorentz est née à Cologne et travaille actuellement comme programmeuse en informatique pour une compagnie d’assurances de Munich.
Elle a commencé à publier des nouvelles au début des années 1980. Mais c’est son premier roman, La Castrate, qui l’a aussitôt fait connaître. Depuis une dizaine d’années, ses ouvrages figurent régulièrement sur les listes des meilleures ventes en Allemagne.
+ Voir plus
Source : presses-renaissance.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
livrovore153   05 décembre 2008
La Catin, tome 1 : La Catin de Iny Lorentz
Marie baissa la tête pour éviter que Wina ne voie son expression boudeuse. La vieille femme ne lui en aurait fait que plus de reproches et lui aurait tenu un discours sur les devoirs conjugaux, farci d'allusions troublantes. L'adolescente n'arrivait pas à lui faire comprendre qu'elle avait peur de la tournure inattendue qu'avait prise son existence. Fille unique, elle venait tout juste de fêter ses dix-sept ans et, de ce fait, n'était pas prête pour le mariage. Or, voilà que dans quelques jours elle serait livrée à l'autorité d'un homme pour lequel elle n'éprouvait pas le moindre sentiment.

Pour autant qu'elle se souvienne, Ruppertus Splendidus était de taille moyenne, et maigre comme beaucoup de jeunes gens de sa connaissance. Son visage était trop anguleux pour être joli, mais il n'était pas désagréable. En revanche, ses yeux semblaient transpercer tout ce qu'ils voyaient. La seule fois qu'elle l'avait rencontré, elle avait été prise de frissons à la vue de son regard et au contact de sa main froide et presque sans vie. Toutefois, elle n'arrivait pas à faire comprendre à Wina et à son père pourquoi elle se sentait mal à l'idée d'épouser le fils du comte von Keilburg.

Comme l'intendante semblait toujours disposée à lui faire un sermon sur les bons usages, Marie tenta de changer de sujet.

- Les ballots de drap flamand que les rouliers ont remontés du port aujourd'hui sont encore dans la cour, et on dirait bien qu'il va pleuvoir.

- Quoi ? Ce n'est pas possible ! Il faut mettre la marchandise à l'abri au plus vite. Malheureusement, tous les charretiers sont à l'auberge en train de faire la fête en l'honneur de ton mariage. J'aurais beau rouspéter ou les supplier, je ne risque pas de les en faire sortir. Je vais voir si j'arrive à trouver un de nos valets et à le convaincre de mettre au moins une bâche. Vous n'avez qu'à continuer sans moi pendant ce temps-là.

Cette dernière phrase ne s'adressait pas seulement à Marie, mais aussi à Elsa et Anne, les deux servantes
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
dolyoce   13 septembre 2015
La Catin, tome 1 : La Catin de Iny Lorentz
Mais la gente dame lui prit la main, la conduisit vers l'abbé Adalwig et s'arrêta devant lui sans la lâcher. Un chevalier de la suite du comte palatin prit à son tour la main de Michel et l'invita à s'approcher de Marie. L'abbé leur adressa un sourire apaisant. Lorsqu'il se mit à parler, Marie crut d'abord qu'il ne savait plus trop ce qu'il faisait. Il leur donnait la bénédiction nuptiale sans leur avoir demandé leur avis. Elle se tourna vers son ami d'enfance, mais comme celui-ci ne protestait pas, elle n'osa rien dire non plus.

- Je vous déclare mari et femme, amen.
Commenter  J’apprécie          40
nekomusume   06 juillet 2012
La Catin, tome 1 : La Catin de Iny Lorentz
Je suis prête, Hiltrude...Mais tu vas avoir beaucoup de choses à m'apprendre.
Commenter  J’apprécie          60
mosa   02 mars 2014
La Catin, tome 1 : La Catin de Iny Lorentz
Quand la verge lui incendia le dos, Marie serra les dents. Elle perçut comme à travers un épais brouillard la voix du greffier qui comptait "un". Aussitôt après, la baguette en bois claqua de nouveau sur sa peau, mais cette fois si fort qu'elle crut avoir la colonne vertébrale brisée. Elle avait le corps en feu et maudit l'entêtement qui l'avait empêchée de choisir la voie du cloître. Bientôt, elle fut incapable de penser clairement : la douleur s'était emparée de tout son être. Les flammes du purgatoire n'auraient pu être pires.
Commenter  J’apprécie          20
boubi   03 juin 2013
La Catin, Tome 3 : Le testament de la catin de Iny Lorentz
Der aber lachte nur spöttisch und raunte Marie zu, dass er sich von so einem grünen Bürschchen, das noch Eierschalen hinter den Ohren kleben hätte, gewiss nichts sagen lassen würde. (604)
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   08 mars 2017
La Catin, tome 1 : La Catin de Iny Lorentz
Au cours des derniers jours, elle avait commencé à comprendre ce que signifiait d’être bannie, sans patrie, et elle se demandait comment ces femmes faisaient pour supporter une existence pareille. On traitait les prostituées itinérantes plus mal que les mendiants faisant l’aumône sur les marches des églises. Elles étaient livrées à l’arbitraire des gardes municipaux qui les considéraient comme une indésirable vermine et leur sort dépendait de la bonne volonté des particuliers.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   08 mars 2017
La Catin, tome 1 : La Catin de Iny Lorentz
L’enfant curieuse et souvent téméraire était devenue une pucelle obéissante et pieuse dont le père pouvait être fier. Néanmoins, depuis le jour où elle avait appris qu’on allait la marier, la jeune fille était comme métamorphosée. Au lieu de chantonner et de sautiller gaiement à travers la maison, elle accomplissait son travail la mine renfrognée et faisait penser à un poulain auquel on met des rênes pour la première fois.

Une autre se serait réjouie d’apprendre qu’un homme de bonne famille la demandait en mariage.

Marie, elle, avait été bouleversée, comme si elle craignait de franchir le pas le plus important dans la vie d’une femme. Pourtant, elle n’aurait pas pu mieux tomber. Son prétendant était Maître Ruppertus Splendidus, fils d’un comte suzerain et d’une serve. Malgré son jeune âge, c’était déjà un avocat réputé qui avait devant lui un brillant avenir.
Commenter  J’apprécie          00
boubi   16 juin 2013
Die Tochter der Wanderhure (Bd.4) de Iny Lorentz
Das Denken unterscheidet den Menschen vom Tier..

...Doch es gibt gute Gedanken und schlechte Gedanken. (398)
Commenter  J’apprécie          20
boubi   07 juillet 2013
Töchter der Sünde (Bd.5) de Iny Lorentz
Meine Mutter sagt,



dass ein Mann über den Rand seines Tellers hinausschauen muss, wenn er es im Leben zu etwas bringen will... (216)



es bringt nichts, sich zu betrinken. Die Probleme seien hinterher immer noch da. (259)



Commenter  J’apprécie          10
boubi   16 juillet 2013
Töchter der Sünde (Bd.5) de Iny Lorentz
In den langen Jahren seines Lebens hatte er gelernt, dass es in allen Völkern Verworfene und Gerechte gab. Es kam nicht darauf an, wo der Mensch geboren worden war, sondern, was er im Herzen fühlte. (345)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-49992

Où se déroula la journée des Barricades, le 12 mai 1588?

à Londres
à Paris

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : révolutionCréer un quiz sur cet auteur

.. ..