AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.32 /5 (sur 74 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : San Francisco , le 14 juillet 1903
Mort(e) à : Los Angeles , le 26 aout 1989
Biographie :

Irving Stone, né le 14 juillet 1903 et mort le 26 août 1989, est un écrivain américain connu pour ses romans biographiques.
Il a obtenu une maîtrise et un doctorat de l'Université de la Californie du Sud. Son épouse était l'éditrice Jean Stone, avec laquelle il fonda une société caritative.
En 1956, le film La Vie passionnée de Vincent van Gogh a été réalisé grâce à ses écrits. Le gouvernement italien lui a remis plusieurs prix pour ses livres traitant de la culture italienne.
Il dédia plusieurs de ses livres à Esther Euler, chercheuse et bibliothécaire en chef de l'Université de la Californie à Los Angeles, qui avait aidé ses recherches lorsqu'il écrivait à la maison
Œuvres :

. Lust for Life (1934) - inspiré par la vie de Vincent van Gogh
. Adversary in the House (1947) - inspiré par la vie de Eugene V. Debs
. Love is Eternal (1954) - inspiré par le mariage de Abraham Lincoln et Mary Todd
. The Agony and the Ecstasy - (1961) - inspiré par la vie de Michelange
. The Passions of the Mind (1971) - inspiré par la vie de Sigmund Freud
. Greek Treasure - (1975) inspiré par la découverte de Troie par Heinrich Schliemann
. Origin (1980) - inspiré par la vie de Charles Darwin
. For the Defense - inspiré par la vie de Clarence Darrow
. Those Who Love - inspiré par la vie de John Adams
Sailor on Horseback - inspiré par la vie de Jack London.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Irving Stone   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
EleanorTilney   10 novembre 2022
La Vie ardente de Michel-Ange de Irving Stone
"Je ne pourrais vivre hors de la vue du Dôme!" - Voilà ce que disaient tous les vrais Florentins.
Commenter  J’apprécie          60
litolff   05 novembre 2010
La Vie ardente de Michel-Ange de Irving Stone
Il ne tuait pas le temps : c’était le temps qui le tuait. Il se roulait dans l’immense lit de Prato, dévoré par la fièvre du marbre ; le désir le torturait de tenir entre ses mains un maillet et un ciseau, de pénétrer la pierre cristalline, de sentir la poussière âcre et douce s’agglutiner dans ses narines ...
Commenter  J’apprécie          30
litolff   05 novembre 2010
La Vie ardente de Michel-Ange de Irving Stone
il y avait au plus profond de lui-même cette incapacité de donner autre chose que la perfection. Il lui fallait créer au-delà de ses possibilités, parce que rien de ce qui n'était pas nouveau, frais, différent, capable d'agrandir l'art de façon tangible ne le contenait. Il n'avait jamais accepté de compromis avec la qualité; son intégrité était le rocher sur lequel il avait bâti sa vie. Si, par indifférence, si, par lassitude, il laissait le roc se fissurer, s'il laissait aller les choses, c'en était fait de lui.
Commenter  J’apprécie          20
litolff   05 novembre 2010
La Vie ardente de Michel-Ange de Irving Stone
J’ai aimé le marbre, oui, et aussi la peinture. L’architecture et la poésie. J’ai aimé ma famille et mes amis. J’ai aimé Dieu, les formes de la terre et du ciel, et aussi les gens. J’ai aimé la vie totalement et maintenant j’aime la mort comme son achèvement naturel. Il Magnifico - Laurent le Magnifique - serait heureux : pour moi, les forces de destruction n’ont jamais triomphé de la puissance créatrice.
Commenter  J’apprécie          20
michelangelo   05 décembre 2013
La Vie ardente de Michel-Ange de Irving Stone
Tommaso, comment un homme peut-il être heureux en peignant le jugement du monde, alors que le nombre de ceux qui seront sauvés est si pitoyablement petit ?
Commenter  J’apprécie          20
michelangelo   05 décembre 2013
La Vie ardente de Michel-Ange de Irving Stone
L'indignation, dit Michel-Ange. Encore le meilleur combustible que je connaisse. On ne l'épuise jamais.
Commenter  J’apprécie          20
Pluiesdemots   18 avril 2022
La vie passionnée de Vincent Van Gogh de Irving Stone
La souffrance eut sur lui d'étranges effets. Elle le rendit insensible à la souffrance des autres, mais en même temps intolérant envers tout ce qu'il y avait de clinquant et de surfait dans le monde où il vivait.
Commenter  J’apprécie          00
Pluiesdemots   25 avril 2022
La vie passionnée de Vincent Van Gogh de Irving Stone
- Le comportement humain, Mijnheer, ressemble beaucoup au dessin, la perspective change selon la position de l’oeil. Elle ne dépend pas du sujet, mais de celui qui regarde.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Un petit tour chez les "prête-plumes"

Il se dit encore que certaines pièces de Molière auraient été écrites par ...

Jean Racine
Pierre Corneille
Charles Perrault

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : Nègres (collaborateurs anonymes)Créer un quiz sur cet auteur