AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.44 /5 (sur 99 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New York , le 04/11/1921
Mort(e) à : Palo Alto , le 12/03/1980
Biographie :

Jay Anson est un journaliste, écrivain et scénariste américain.

En 1975, un couple tout juste marié, les Lutz, se porte acquéreur d'une maison. L’agent immobilier ne cache pas le terrible passé de la demeure mais la famille y est insensible. Très croyants, ils demandent à un prêtre, le Père Ralph Pecoraro, de venir bénir la maison. Mais il est frappé de malaises et perçoit une voix désincarnée qui l’ordonne de partir. Cet étrange incident, d’abord assimilé à une hallucination, est le premier d’une série d’événements inexplicables.

En 1977, les Lutz, sous contrat commercial, se confient au journaliste Jay Anson qui tire un livre de leur récit. « The Amityville Horror » devient rapidement un best-seller attirant des centaines de fans à Amityville.

Deux ans après, une adaptation cinématographique (Amityville : La Maison du diable) du livre de Anson sort en salles le 27 juillet 1979. Réalisé par Stuart Rosenberg, le film devient rapidement un blockbuster.

Un remake, "Amityville", réalisé par Andrew Douglas est sortie en 2005.
+ Voir plus
Source : www.maison-hantee.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
The Amityville Horror (1979) Trailer
Citations et extraits (6) Ajouter une citation
fanfan50   16 juillet 2015
Amityville : La maison du diable de Jay Anson
A la télévision, Guy Lombardo et son orchestre fêtaient la nouvelle année depuis l'hôtel Waldorf-Astoria. Les Lutz écoutèrent les flonflons du bal qui se déroulait dans l'édifice Allied Chemicals, sur Times Square, mais ne suivirent pas le décompte des dix dernières secondes de l'année 1975 que le commentateur Ben Grauer entreprit de faire.

Danny et Chris étaient montés se coucher une demi-heure plus tôt, les yeux rouges d'avoir trop regardé la télévision et d'avoir supporté la fumée qui s'échappait du feu de la cheminée. Kathy avait mis Missy au lit, puis était redescendue au rez-de-chaussée se rasseoir sur sa chaise en face de George.

Il était exactement minuit et une minute. Elle regardait dans le foyer, hypnotisée par les flammes qui dansaient. Soudain, une forme se matérialisa dans les flammes, silhouette blanche contre les briques noircies, devenant de plus en plus nette et distincte.

Kathy essaya en vain d'ouvrir la bouche pour prévenir son mari. Elle n'arrivait même pas à détourner les yeux de cette vision d'un démon cornu, coiffé d'un bonnet pointu et blanc. La vision devenait de plus en plus grande et se rapprochait d'elle. Kathy se rendit compte que la moitié du visage avait disparu comme sous l'effet d'un coup de fusil tiré à bout portant. Elle hurla.

George la regarda. "Que se passe-t-il ?" dit-il.

Tout ce que Kathy put faire fut de lui montrer du doigt la cheminée. George suivit son regard et aperçut, lui aussi, la vision, un vissage blanc qui s'imprimait sur la suie des briques, à l'arrière de l'âtre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pasunmotdeplus   21 janvier 2019
Amityville : La maison du diable de Jay Anson
Puis George entendit une forte respiration et crut que quelqu'un se trouvait juste derrière lui. Il fit volte-face. Il n'y avait personne. Il se rendit compte alors que c'était la respiration de Kathy qui parvenait jusqu'à lui de l'étage supérieur.



De l'avoir laissée toute seule dans la chambre inquiéta Georges. Il remonta les marches quatre à quatre, alluma le commutateur. Kathy flottait en l'air à 50 cm au-dessus du lit et s'éloignait doucement de celui-ci en direction de la fenêtre !
Commenter  J’apprécie          10
meknes56   07 octobre 2019
Amityville : La maison du diable de Jay Anson
Elle regardait par-dessus l'épaule de Georges vers les fenêtres du salon. Par l'une d'elles, deux yeux rouges la fixaient sans bouger !

En entendant le hurlement de sa femme, Georges se retourna vivement. Il vit aussi les petits yeux fixes qui disparurent derrière la vitre dès que George donna de la lumière.
Commenter  J’apprécie          10
grm-uzik   08 novembre 2017
Amityville : La maison du diable de Jay Anson
- “Ces entités maléfiques peuvent être dangereuses pour les imprudents et les incrédules. Elles sont réelles et elles font le mal chaque fois que l’occasion se présente !”
Commenter  J’apprécie          10
liliaza   23 avril 2018
Amityville : La maison du diable de Jay Anson
Pas un être humain n'aurait pu laisser de telles empreintes. Elles avaient la forme de sabots fourchus, comme ceux d'un cochon énorme!
Commenter  J’apprécie          10
gaeldelille   24 juillet 2018
Amityville : La maison du diable de Jay Anson
pas mal , sa monte progressivement et c'est bien raconté , un bon livre de maison hantée .
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, le cauchemar de vos nuits !

A quelle série télévisée américaine, ai-je emprunté le titre de ce quiz ?

Moriarty, le cauchemar de vos nuits
Freddy, le cauchemar de vos nuits
Dorothy, le cauchemar de vos nuits
Albany, le cauchemar de vos nuits

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , horreur , films , cauchemarsCréer un quiz sur cet auteur