AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.77 /5 (sur 1713 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Penny Lane, Liverpool , le 05/10/1952
Biographie :

Clive Barker est un romancier, dramaturge, scénariste de bande dessinée, peintre et cinéaste.

C'est en 1966, à l'âge de 14 ans, qu'il écrit sa première nouvelle: "The Wood on the Hill". Il passe ensuite trois années à l'Université de Liverpool où il étudie la littérature anglaise et la philosophie. Il commence alors à écrire des pièces de théâtre : The History of the Devil, Frankenstein in Love, Subtle Bodies.
C'est en 1973 qu'il quitte Liverpool pour aller s'installer à Londres. Il y fonde plusieurs compagnies de théâtre, dans lesquelles il occupe tantôt la place du dramaturge, du metteur en scène et de l'acteur.
En 1985 sort son premier roman "Le Jeu de la damnation" ("The Damnation Game"), puis en 1987 "Le Royaume des Devins" ("Weaveworld") continue à asseoir sa notoriété. "Imajica" sort à son tour en 1991, véritable chef-d'œuvre de l'écrivain.
Clive Barker continue son parcours d'écrivain avec des romans à succès tels que "Sacrements" en 1996, "Galilée" en 1998 ou encore les deux premiers tomes d'"Abarat, une œuvre haute en couleur, illustrée des peintures de l'auteur.
Clive Barker se met lui même à la réalisation pour adapter "Helbound Heart, novella" (court roman) qui n'est alors pas publié : "Hellraiser" voit le jour en 1987. Le film remporte un franc succès avant de devenir culte quelques années plus tard.
Entre temps a lieu la série des "Candyman", à l'origine adaptée de la nouvelle Lieux Interdits ("The Fordidden") des "Livres de Sang". Le premier sortira en 1992, pour être suivi de "Candyman 2 : Farewell to the Flesh" en 1995 et de "Candyman 3 : Day of the Dead" en 1999.
Il faudra attendre 2002 pour que Clive Barker revienne dans le milieu du cinéma, en écrivant le scénario de "Saint Sinner", une mini-série TV pour Sci Fi Channel.
Clive Barker se concentrera alors sur d'autres projets : la peinture bien évidemment, avec la sortie de "Book of Art", mais aussi des adaptations de comics, l'édition d'un jeu vidéo ("The Undying") en 2001 ainsi que la création d'une ligne de figurines avec Todd McFarlane. Un jeu vidéo associé à son nom, "Clive Barker's Jericho", est sorti en octobre 2007 en France.
Ouvertement gay depuis les années 1990, il a longtemps été en couple avec le photographe David E. Armstrong (avec lequel il a collaboré sur "Rare Flesh").
site officiel : http://www.clivebarker.info/
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
MYTHOLOGICS #4 : HELLRAISER

Citations et extraits (248) Voir plus Ajouter une citation
Clive Barker
Alfaric   12 septembre 2019
Clive Barker
Tout ce qui est imaginé ne sera jamais perdu.
Commenter  J’apprécie          491
Eric76   24 juillet 2016
Livres de sang, tome 1 : Livre de sang de Clive Barker
La terre avait disparu sous ses pieds. Il faisait du stop sur un Dieu ; la vie banale qu'il avait vécue n'était désormais plus rien pour lui, ne serait plus jamais rien. Il vivrait avec cette chose, oui, il vivrait avec elle, ne ferait que la voir et la dévorer des yeux jusqu'à en mourir d'étouffement.

Il cria, hurla et se balança sur les cordes, buvant à pleine bouche son triomphe. Loin, loin en dessous, il aperçut le corps de Judd, pâle et gisant, recroquevillé sur le sol assombri, irrécupérable. L'amour, la vie et la raison avaient disparu, disparu comme le souvenir de son nom, de son sexe et de son ambition. [...]

Popolac marchait, et le bruit de ses pas s'éloignait vers l'est. Popolac marchait, et le bourdonnement de sa voix se perdait dans la nuit.
Commenter  J’apprécie          343
Clive Barker
Alfaric   11 mai 2020
Clive Barker
Dieu c’est l'imagination, et l’imagination c’est Dieu.
Commenter  J’apprécie          310
garrytopper9   21 mars 2014
Livres de sang, tome 1 : Livre de sang de Clive Barker
Un flot de vapeur et de chaleur cuisante se déversa hors du four, embaumant la graisse de dinde. Mais l'oiseau en train de cuire n'avait apparemment aucune intention d'être mangé. Il se débattait, dans le plat, projetant des gouttes de sauce dans toutes les directions. Ses ailes dorées et craquantes battaient pitoyablement, ses pattes tambourinaient furieusement contre les parois du four.
Commenter  J’apprécie          250
Millencolin   23 mars 2018
Livres de sang, tome 1 : Livre de sang de Clive Barker
Il faisait partie des rôdeurs de la nuit : comme Jack l'Eventreur, comme Gilles de Rais, il était une incarnation vivante de la mort, un spectre à visage humain. Il était celui qui hante le sommeil et qui réveille la terreur.
Commenter  J’apprécie          252
Clive Barker
milamirage   01 septembre 2013
Clive Barker
J'ai rêvé d'un livre sans limite

Un livre libre, sans reliure,

Qui sème une folle profusion de pages.

A chaque ligne se dessine un nouvel horizon,

De nouveaux cieux imaginés ;

Nouveaux états, âmes nouvelles.

L'une de ces âmes,

A rêvé ces mots

Assoupie, un après-midi.

Cherchant une main pour les consigner,

Elle a créé la mienne.

[à propos de son roman « Abarat »]
Commenter  J’apprécie          240
Alfaric   20 avril 2020
Sacrements de Clive Barker
La religion devrait être sans cesse réinventée, tout comme le monde – qui n'est constant que dans son inconstance – se réinvente lui-même. A-t-on jamais rencontré aucun théologien qui sache cette simple vérité ou qui, la sachant, ne craigne pas de l'énoncer ? Non. Les lettrés ne voient là qu'hérésie, car s'ils admettaient ce fait, ils devraient se défaire de leurs certitudes et renoncer alors à l'empire qu'ils ont sur nous lorsqu'ils déclarent : ceci est ainsi et cela ne l'est pas. Il me semble que l'objet de la religion est de dire : tout est ainsi. La chose inventée comme celle que nous appelons réelle, la chose vivante comme celle que nous appelons morte ; la chose visible comme celle qui aspire encore à être.
Commenter  J’apprécie          234
Alfaric   10 avril 2020
Sacrements de Clive Barker
A chaque heure son mystère.

A l'aube, les arcanes de la vie et de la lumière. A midi, les énigmes de la solidité. A trois heures, dans la bourdonnante chaleur du jour, une lune fantôme, déjà haute dans le ciel. Au crépuscule, le souvenir. Mais à minuit ? Oh, à minuit, le mystère du temps même ; celui d'un jour qui passe à jamais pour devenir histoire, tandis que nous dormons.
Commenter  J’apprécie          230
Henri-l-oiseleur   03 juillet 2020
Coldheart Canyon, tome 2 de Clive Barker
- Ils ne donnent pas d'Oscars aux acteurs dans mon genre.

- Et pourquoi ça ?

- Ils pensent sans doute que je ne suis pas très bon.

- Et vous, qu'en pensez-vous ? (...)

- La plupart du temps, je me contente d'être moi.

- C'est déjà un exploit, dit Katya. Les gens pensent que c'est facile. Erreur. Etre soi-même ... c'est difficile.

... Elle avait raison. Ce n'était pas facile de jouer à être soi-même. Si vous relâchiez votre attention un seul instant, la caméra n'avait plus rien à regarder. Il n'y avait plus rien derrière les yeux. Il avait déjà vu ça, dans son jeu et dans celui des autres : des moments où la concentration s'envolait pendant quelques secondes et où l'objectif dévoilait une vaste insipidité.

p. 202
Commenter  J’apprécie          30
Alfaric   15 avril 2020
Sacrements de Clive Barker
Dès que le soleil reparaissait, les flocons de neige étaient fichus, pas vrai ? Tant de perfection pour fondre bêtement ! Quelle tragédie...
Commenter  J’apprécie          210

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les titres des romans de Clive Barker

Quel est le titre correct ?

Le Palais des Devins
Le Domaine des Devins
Le Territoire des Devins
Le Royaume des Devins

12 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Clive BarkerCréer un quiz sur cet auteur

.. ..