AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Jean-Marc Dopffer (18)


Jean-Marc Dopffer
mcd30   15 novembre 2019
Jean-Marc Dopffer
Nul ne distingua jamais l'armée des Bainges œuvrer parmi les guerriers et commander l'issue de la bataille. Nul ne vit jamais la main de Yencil remodeler le paysage. Et pourtant, chacun savait que la prophétie liant la petite Orglin et Esdras était édictée par les projets divins. Mais, comme se plaisaient à le rappeler les sages, aucun mortel ne possède le pouvoir d'avancer ou de reculer la sentence promulguée par Yencil.
Commenter  J’apprécie          210
mcd30   27 mai 2020
Le cycle de Barcil Riguel le téméraire de Jean-Marc Dopffer
_ Si tu veux être roi un jour, alors tu te dois d'unir les clans.
_ Porter une couronne sur ma tête ne m'intéresse pas, grommela Riguel. Tout ce qui importe, c'est la survie de mon peuple qui se meurt par les guerres de clans et la famine.
Le jeune barbare reprit sa marche.
_ Mais tout cela, ânonna Cassini, sera l'œuvre d'une génération. Et il faudra user de tous les stratagèmes. Brutalité, alliances et complots. Trahisons aussi. Seras-tu prêt à tout cela ?
Commenter  J’apprécie          150
Jean-Marc Dopffer
mcd30   26 mai 2020
Jean-Marc Dopffer
_ Cette lame, avait-il continué, est l'Offrande du clan. Jamais un membre de notre tribu n'a égaré le gris acier, le cœur des nôtres. Puissant Yencil, Dieu de la Guerre et son cadet Svanhyel, Dieu des Glaces et créateur des de Svalbard, faire que tu reviennes au village victorieux. Et guerrier.
Commenter  J’apprécie          130
mcd30   27 juin 2020
Le Cycle de Barcil: Étolien le Manchot de Jean-Marc Dopffer
" Il ne faut pas appeler richesses les choses que l'on peut perdre."

Léonard De Vinci.
Commenter  J’apprécie          120
mcd30   17 septembre 2019
Le Cycle de Barcil: Gienah la Mercenaire de Jean-Marc Dopffer
Les Dieux, souffla-t-elle, sont ligués pour retrancher Astragan la Mystérieuse du monde. C'est un signe et il ne faut pas t'y méprendre : un défi n'a de véritable sens que lorsqu'il est retors.
Commenter  J’apprécie          120
mcd30   26 mai 2020
Le cycle de Barcil Riguel le téméraire de Jean-Marc Dopffer
"Si vous savez ce que vous cherchez, et que vous le trouvez, vous n'avez rien appris."
Samuel Ting
Commenter  J’apprécie          112
mcd30   15 novembre 2019
Le Cycle de Barcil : Orglin la Primitive de Jean-Marc Dopffer
"L'ordre qui règne dans les choses matérielles indique assez qu'elles ont été créées par une volonté pleine d'intelligence."
Isaac Newton
Commenter  J’apprécie          100
mcd30   15 septembre 2019
Le Cycle de Barcil: Gienah la Mercenaire de Jean-Marc Dopffer
Les chasseurs déployèrent leur matériel : des filets tressés en poils d'Orques des forêts de Pevek, des bolas lestés de dents de dragons des vallons de Chendou, des lances garnies de griffes des terribles Rahu infestant le Désert Blanc de Svalbard.
Commenter  J’apprécie          94
mcd30   19 septembre 2019
Le cycle de Barcil : Yencil le stratège de Jean-Marc Dopffer
Progresser à la surface du royaume d'Oukta, c'était aussi s'exposer aux hordes de trolls, les cousins éloignés des Orques, et des Yabilik, les frères des dragons de l'est.
Commenter  J’apprécie          71
mcd30   12 octobre 2019
Le cycle de Barcil : Yencil le stratège de Jean-Marc Dopffer
La guerre utilise parfois la fourberie pour atteindre ses objectifs, mais cet art est poussé à sa quintessence par le commerce.
Commenter  J’apprécie          40
gabrielleviszs   17 juillet 2020
Le cycle de Barcil : Yencil le stratège de Jean-Marc Dopffer
C'est alors que la Mère, créatrice de toutes choses, anima les Dieux. Elle pétrit la matière lunaire. Roche et poussière. Une souffla sur ses sculptures et la chair apparut. Yencil, ainsi, naquit. Et ceux de sa condition avec lui.
À son premier souffle de vie, Yencil ouvrit les yeux sur la Mère. Une silhouette aussi immense que translucide, surmontée de cheveux ondulant dans le lointain des vents cosmiques.
Ainsi la Mère déposa l'Équilibre dans le creuset des Dieux.
À eux d'être les gardiens des affaires du Monde. Harmoniser les destins des mortels. Hommes, Elfes, Nain, Dragons, Rahus, insectes, reptiles, arbres et plantes. Tout ce qui recelait la vie participait au flux, ce grand échange des énergies.
Puis, de l'ongle elle avait marqué son œil ; celui-ci retrouva la couleur argent de la lune. Yencil hurla sa douleur. Ensuite la Mère avait relevé d’une main gracile le menton de sa progéniture. Alors il vit clairement : chaque brin de la chevelure de la Mère était un fil de vie. Enchevêtrement vertigineux, inimaginable. Devant sa pupille scintillante défilait le temps. Les ramifications infinies de sa coiffure proposaient à Yencil les perspectives – les opportunités – de chacun des choix de vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mcd30   26 mai 2020
Le cycle de Barcil Riguel le téméraire de Jean-Marc Dopffer
Les anciens racontaient que la neige était l'œuvre de Svanhyel, le Dieu des Glaces. Son pas sur les nuages provoquait la chute de neige, comme le ferait la poussière tombée d'un plancher millénaire.
Commenter  J’apprécie          20
mcd30   18 octobre 2019
Le cycle de Barcil : Yencil le stratège de Jean-Marc Dopffer
Là où la guerre se profile, les gemmes coulent à flot.
Commenter  J’apprécie          20
fredserre   17 septembre 2019
Le cycle de Barcil : Yencil le stratège de Jean-Marc Dopffer
Bainge exécutait, imperceptible mais implacable, la volonté de Yencil.
Toutefois, certains coups passaient. Ikor haletait, saignait. Ses protections se disloquaient sous la rudesse des coups qui pleuvaient comme grêle. De larges plaies zébraient son cou, ses bras, ses jambes. Alors qu’il abattait sa hache sur un Orque, pourfendant son crâne en deux, le fil d’un cimeterre siffla. Le choc arracha son casque.
Cabossé, le heaume roula au sol. Le regard hagard d’Ikor apparut, des yeux fous injectés de sang. L’Orque se tenait là, ses babines retroussées sur ses crocs jaunes. Avec ce qui ressemblait à un sourire, il leva encore son cimeterre pour achever son travail. L’instinct primal d’Ikor explosa. Devenu une bête à son tour, il sauta à la gorge de son ennemi, planta ses dents dans la carotide. Ses bras enserraient sa proie comme des serres. Le cimeterre tomba. La bête se débattit de toute sa force. Mais Ikor resserra encore son étreinte jusqu’à ce qu’il sente sous ses membres les os craquer. Quand il libéra sa prise, l’Orque glissa sans un bruit le long de son corps droit, s’affaissa sur ses pieds. Le sang visqueux ruissela sur ses bottes. Son âme s’en était allée rejoindre la Mère.
Non loin, son épée pointée en avant, Orglin scruta le champ de bataille. Le combat était fini, son travail s’achevait là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszs   26 juin 2021
Le cycle de Barcil Riguel le téméraire de Jean-Marc Dopffer
Dans un instant, tout serait fini.
Les rêves de vengeance de son père, qui l’habitaient depuis tant d’années, s’évanouirent en un instant dans des visions cauchemardesques. À quoi bon penser à l’avenir si Yencil détruisait aujourd'hui le monde ?
Le bruit insoutenable secoua l'air comme mille roulements de tonnerre. La glace trembla sous ses pieds. Décrivant un arc de cercle au rayon immense, la boule de feu culmina à la verticale de Riguel. Un déferlement de terreur ébranla son épine dorsale, le privant de l'usage de ses jambes. Il plaqua ses mains sur la neige.
Avec un fracas inimaginable, la boule de feu percuta la banquise. Une gerbe d'eau et de glace, striée de flammes rouges, escalada le ciel. L’onde de choc se propagea à une vitesse prodigieuse, soulevant une vague qui morcela l'épaisseur gelée de l’océan comme une simple écume. Les blocs se soulevèrent, se chevauchèrent, se retournèrent.
Le chaos déferla en une bourrasque brûlante, puissante comme le souffle d’un dragon.
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszs   08 juin 2021
Le Cycle de Barcil: Gienah la Mercenaire de Jean-Marc Dopffer
La bête se posa sur le flanc du cratère.
Comme les doigts d'une main aux phalanges noueuses, ses ailes se rabattirent sur son dos. La longue ondulation de l'épine dorsale, hérissée de saillies acérées, s'achevait par une queue fouettant l'air avec nervosité. Formidables, les pattes enserrèrent la roche ; la pierre s'effrita entre les griffes.
Linn frissonna en dardant son regard sur le dragon.
Dissimulés à bonne distance dans les ourlets rocheux, les Nains guettaient. Voilà des jours qu'ils se terraient dans leur campement. Leur infinie ténacité, que seule égalait la convoitise des pierres précieuses dont l'antre de l'animal regorgeait, allait être récompensée. Encore un peu de patience, et ils débusqueraient le refuge du monstre.
Sous peu, la mission ordonnée par leur roi serait achevée.
Les contrées de Tigyl leur étaient méconnues. Pourtant, guidé par les récits ancestraux des sages Nains de leurs lointaines terres natales du royaume d'Oukta, Linn était parvenu jusqu'au bord du monde. Là où vivait le dragon commençait la mer sans borne et s'élevait le volcan aux fournaises éternelles.
Le disque lumineux du soleil achevait sa course dans le ciel. L'azur tournait à l'ambre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mcd30   17 septembre 2019
Le Cycle de Barcil: Gienah la Mercenaire de Jean-Marc Dopffer
Dans ces profondeurs, racontaient les Anciens Chants, s'amoncelaient les plus formidables rubis de Barcil.
Commenter  J’apprécie          10
cameleon_curieux   17 février 2018
Le Cycle de Barcil : Orglin la Primitive de Jean-Marc Dopffer
Le cœur prêt à rompre, Orglin cavalait.
Les branches déchiraient ses membres tandis qu’elle fusait le long des sentiers. Le moindre virage lui était
connu. Elle les avait tant cheminés, accompagnée de ses parents.
Protégés d’acier rutilant, ses poursuivants arpentaient la forêt avec la vitesse du vent. Des cris, tels des
chants sinistres, résonnaient dans la vallée. Les cors se répondaient sur les versants des collines.
Sans cesser sa course, Orglin se retourna. La transpiration moins que la peur brouillait sa vue.
Hors d’haleine, ses forces manquaient. La chasse, commencée à l’aube, avait épuisé la jeune fille.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Qui a écrit cette oeuvre?

Qui a écrit 1984 ?

H.G Wells
O Wells
S Beckett
G Orwell

11 questions
8721 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur