AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Jean-Paul Dumont (11)


Jean-Paul Dumont
petch   04 juin 2015
Jean-Paul Dumont
Le public, guidé par de mauvais savants, confond recherche et découverte scientifique. Enrichir le savoir ne consiste pas à découvrir des faits nouveaux. La véritable recherche scientifique part à la conquête de l'universel en recherchant les causes. Le savant ne se confond pas avec l'inventeur.
(Extrait de "Introduction à la méthode d'Aristote", 1992)
Commenter  J’apprécie          170
Julian_Morrow   16 mai 2019
Les Sceptiques grecs : textes de Jean-Paul Dumont
Le scepticisme est une faculté, un pouvoir d'opposer représentations sensibles et conceptions intellectuelles de toutes les manières possibles, pour en arriver, étant donné l'égale force propre aux choses sensibles et aux raisons, d'abord à l'équilibre mental qui caractérise la suspension du jugement et ensuite à la quiétude de l'âme.

(p.9)
Commenter  J’apprécie          114
Philon   09 mai 2016
Les Présocratiques de Jean-Paul Dumont
Un seul en vaut pour moi dix-mille, s'il excelle. ( Héraclite, Fr XLIX )
Commenter  J’apprécie          70
Christian   20 octobre 2007
Les Présocratiques de Jean-Paul Dumont
« le juste et l'injuste ne sont rien pour la nature et qu'ils n'existent que par la loi »
Commenter  J’apprécie          71
Christian   20 octobre 2007
Les Présocratiques de Jean-Paul Dumont
« Nous sommes plus malheureusement nés que les bêtes, mais par expérience, mémoire, ruse et artifice, nous nous servons d'elles - nous châtrons les gaufres des abeilles, nous tirons les pis des femelles - bref nous les pillons et les saccageons quand nous les prenons »
Commenter  J’apprécie          70
libellule1   18 mars 2020
Les Présocratiques de Jean-Paul Dumont
Plutarque
Héraclite déclare :
Pour les éveillés il y a un monde un et commun
Mais parmi ceux qui dorment, chacun s'en détourne vers le sien propre.
Commenter  J’apprécie          60
enkidu_   05 novembre 2016
Les Ecoles présocratiques de Jean-Paul Dumont
Diogène Laërce

36. Comme on lui [Thalès, -625/-546] demandait ce qui avait existé le premier, de la nuit ou du jour : « La nuit, répondit-il, avec un jour de plus. » Quelqu’un lui demanda si l’on pouvait commettre une injustice à l’insu des dieux. « Pas même y songer », répondit-il.

A l’adultère qui lui demandait s’il avait le droit de jurer de ne point l’être : « Le faux serment, répondit-il, n’est pas pire que l’adultère. » Comme on lui demandait de dire ce qui est difficile, il répondit : « Se connaître soi-même. » « Ce qui est facile ? – Donner un conseil à quelqu’un d’autre. » « Ce qui est agréable ? – Réussir. » « Ce qui est divin ? – Ce qui n’a ni commencement ni fin. » « Ce qu’il y a de plus extraordinaire à voir ? – Un tyran atteignant la vieillesse. » « Comment supporter aisément les coups du sort ? – En constatant que ses ennemis connaissent un sort pire. » « Comment mener une vie vertueuse et juste ? – En ne faisant pas nous-mêmes ce que nous reprochons aux autres. » ( p. 16)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cobra-laineux   29 février 2016
Les Présocratiques de Jean-Paul Dumont
Ne cesserez-vous ces massacres cruels ? Ne voyez-vous pas que la folie vous pousse à vous entre-tuer?
Commenter  J’apprécie          10
naciri_625   07 septembre 2018
Les Présocratiques de Jean-Paul Dumont
si Mr Protagoras est parmi nous .
dit que cet époque que l'homme est la mesure de toute chose .
Commenter  J’apprécie          00
enkidu_   06 novembre 2016
Les Ecoles présocratiques de Jean-Paul Dumont
Sextus Empiricus [160-210].

Or les disciples de Pythagore, ceux d’Empédocle et la foule des Italiens déclarent qu’il existe non seulement une communauté des hommes, et entre eux et avec les dieux, mais aussi une communauté des hommes avec les bêtes brutes. Car il existe un esprit un qui pénètre, à la façon d’une âme, le cosmos tout entier qui nous unit à eux.

Par conséquent, si nous les tuons et nous nourrissons de leur chair, nous commettons un acte injuste et impie, revenant à assassiner des parents. C’est pourquoi ces philosophes ont recommandé de ne pas toucher aux êtres animés, et déclaraient impies les hommes qui « rougissaient l’autel des bienheureux du sang chaud de leurs victimes » ; et Empédocle dit quelque part :

Ne cesserez-vous donc ces massacres cruels ?
Et ne voyez-vous pas que la folie vous pousse
A vous entre-tuer (Contre les mathématiciens, IX, 127.) (pp. 239-240)
Commenter  J’apprécie          00
enkidu_   05 novembre 2016
Les Ecoles présocratiques de Jean-Paul Dumont
Proclus.

De même que la connaissance exacte des nombres prit naissance chez les Phéniciens du fait des échanges commerciaux et des affaires, de même est-ce chez les Égyptiens que fut, pour la raison que j’ai dite, inventée la géométrie. Thalès fut le premier Grec à rapporter d’Égypte cette matière à spéculation ; lui-même l’enrichit de nombreuses découvertes, et légua à ses successeurs les principes de nombreuses autres en allant plus loin tantôt dans la généralisation abstraite, tantôt dans l’investigation empirique. (Commentaire sur le premier livre des Éléments d’Euclide, 65, 3.)

Plutarque.

Thalès, à ce qu’on prétend, et Hippocrate de Chio, le mathématicien, ont fait du commerce ; et Platon couvrit ses frais de voyage en vendant de l’huile en Égypte. (Solon, 2.)

C’est, pense-t-on, pour l’avoir appris des Égyptiens, qu’Homère et Thalès posaient l’eau comme le principe et l’origine de toutes choses. (Isis et Osiris, 34.)

Flavius Josèphe.

Tout le monde s’accorde à reconnaître que les premiers chez les Grecs à avoir étudié les choses célestes et divines, comme Phérécyde de Syros, Pythagore et Thalès, furent les élèves des Égyptiens et des Chaldéens et laissèrent peu d’écrits ; ces écrits passent aux yeux des Grecs pour être tous les plus anciens, et à peine croient-ils encore qu’ils les aient vraiment écrits. (Contre Apion, I, 2.)

Aétius.

Il étudia la philosophie en Égypte et revint à Milet déjà fort âgé. (Opinions, I, III, I.)

Jamblique.

Thalès conseilla à Pythagore de se rendre en Égypte et de s’entretenir le plus souvent possible avec les prêtres de Memphis et de Diospolis : c’est d’eux qu’il avait tiré toutes ces connaissances qui le font passer pour sage et savant aux yeux de la foule.( Vie pythagorique, 12.)

Hérodote.

C’est [en Égypte], à mon avis, que la géométrie fut inventée, et c’est là qu’elle vint en Grèce. (l’Enquête, II, 109.) (pp. 22-23)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un mot ... un philosophe

philosopher, c'est apprendre à mourir

Montaigne
Rousseau

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : philosophie , philosophe , philosophie antique , philosophie allemandeCréer un quiz sur cet auteur