AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.78 /5 (sur 76 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Daroca , le 13/07/1953
Biographie :

José Luis Corral, né à Daroca , province de Saragosse , le 13 Juillet 1957 est un historien et écrivain espagnol .
Professeur d'histoire et directeur de l'atelier Histoire Médiévale à l'Université de Saragosse.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
ClaireG   25 mars 2017
L'héritier du temple de José Luis Corral Lafuente


Molay, Castelnou et vingt autres Templiers, quittèrent le port de Limassol pour l’Occident. Vêtus de leur habit blanc, la croix rouge sur l’épaule gauche, ils avaient l’air de fantômes perdus dans une époque qui n’était plus la leur.



p. 343

Commenter  J’apprécie          280
LiliGalipette   05 janvier 2016
L'héritier du temple de José Luis Corral Lafuente
Une pluie fine arrosait les montagnes bleues du Nord et l'air chaud et humide était imprégné d'une odeur de foin frais et de terre mouillée. Le cavalier gravit la colline, exigeant de son cheval un dernier effort. Lorsqu'il arriva devant la grande porte du château, il cria à pleins poumons ; peu après, les deux lourds battants de bois plaqués de fer s'ouvrirent et il entra dans la cour d'armes. Le gouverneur attendait anxieusement la nouvelle.

- La flotte a essuyé une terrible tempête, annonça le chevalier dès qu'il fut descendu de sa monture. Le roi est à l'abri à Perpignan ; sa galère a pu éviter l'oeil de la tourmente et naviguer vers le nord en quête d'un refuge. Des navires ont échoué sur les côtes de la Provence et d'autres à Majorque, mais certains ont été perdus. Nul ne sait ce qu'il est advenu de votre seigneur ; la galère à bord de laquelle il voyageait a disparu. Pour l'heure, le comte d'Empuries se chargera de l'épouse de sire Raymond, que j'accompagnerai aujourd'hui même à Perelada.

Il tendit un pli scellé à la cire aux armes du comte. Le gouverneur se lissa la barbe, prit le document et entra sans un mot dans le donjon. Près de la cheminée, une jeune femme d'à peine 15 ans mangeait une soupe ; elle était enceinte.

- Dame Marie, préparez-vous à partir sur-le-champ, dit le gouverneur. Le comte vous réclame.

La jeune dame se tourna vers lui. Lorsqu'elle vit son visage sévère, elle sut qu'il était arrivé quelque chose de grave.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cormorobin   14 janvier 2018
Le nombre de Dieu de José Luis Corral Lafuente
Henri de Rouen et Teresa Rendol s'étaient habitués à vivre ensemble et à ignorer les murmures de certains Burgalais à propos de leur mode de vie. Un des conseillers royaux avait même eu l'audace d'insinuer à son souverain que les deux maîtres donnaient un mauvais exemple aux chrétiens et qu'il serait préférable de mettre fin à ce péché de luxure. Mais don Ferdinand l'avait fait taire, affirmant que le rôle d'un roi n'était pas de régir le mode de vie de ses sujets, mais, au contraire, de faire en sorte que leur vie soit le plus paisible possible.
Commenter  J’apprécie          50
dupuisjluc   12 juillet 2015
Le nombre de Dieu de José Luis Corral Lafuente
Ce qui compte, ce qui fait la beauté d'un cathédrale, ce n'est pas sa taille, ni même la luminosité de ses vitraux ou la qualité de ses sculptures. La beauté, fils, est dans la proportion. Une cathédrale doit être à l'image du corps humain, qui est sans aucun doute l’œuvre la plus réussie de Dieu: harmonique dans ses proportions, élégante dans ses mesures, et élancée mais apaisante.

(p.189)
Commenter  J’apprécie          50
Cormorobin   06 janvier 2018
Le nombre de Dieu de José Luis Corral Lafuente
Les Cathares estimaient être les "parfaits", les "purs", les "enfants de la lumière" et il n'y avait rien de mieux aux yeux d'Arnaud que la peinture à presque pour illustrer ses idéaux religieux.
Commenter  J’apprécie          50
dupuisjluc   24 février 2014
L'héritier du temple de José Luis Corral Lafuente
(...) les Templiers avaient fait leur devise: " Non pas à nous, Eternel, non pas à nous, mais à ton nom donne gloire."

- Non nobis, Domine, non nobis, sed tuo nomine da gloriam, (...)

(0.107)
Commenter  J’apprécie          50
Cormorobin   08 janvier 2018
Le nombre de Dieu de José Luis Corral Lafuente
L'Aquitaine avait été un État autonome, prospère et puissant, où la richesse et le bien-être étaient omniprésents.
Commenter  J’apprécie          50
Cormorobin   13 janvier 2018
Le nombre de Dieu de José Luis Corral Lafuente
Cette nuit-là, les deux jeunes gens ne cessèrent de penser à ces retrouvailles glaçantes. Tous deux s'en voulaient : Henri pour avoir donné de lui l'image de celui qui commandait, et Teresa pour avoir fait semblant d'être ce qu'elle n'était pas.
Commenter  J’apprécie          40
dupuisjluc   28 février 2014
L'héritier du temple de José Luis Corral Lafuente
Pendant cet instant unique, les prières arabes des musulmans et celles en latin des chrétiens se fondirent en une seule prière, comme un refrain mystique, universel, capable d'unir les coeurs de tous les hommes.

(p.209)
Commenter  J’apprécie          40
lilu60   11 juillet 2015
Le nombre de Dieu de José Luis Corral Lafuente
Les maîtres de Chartres enseignaient que Dieu le Père était le premier et le plus parfait des géomètres. Aussi le représentaient ils avec un compas à la main, à la manière d'un architecte créant le monde à partir des nombres et des figures géométriques. Ainsi, le mystère de la Trinité était symbolisé par un triangle et la relation du Père avec le Fils, relation entre égaux, par un carré. C'était à partir de là que les architectes avaient défini ce qu'ils appelaient le "nombre de Dieu", la relation géométrique harmonique et parfaite dont l'application permettait de batir les nouvelles cathédrales de la lumière.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de José Luis Corral Lafuente (117)Voir plus



.. ..