AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.14/5 (sur 48018 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Cardiff, Pays de Galles , le 05/06/1949
Biographie :

Ken Follett est un écrivain gallois spécialisé dans les romans d'espionnage et historiques.

Il fait des études de philosophie à l’University College de Londres dont il sort titulaire d'une licence en 1970. En septembre 1970, il entreprend les études de journaliste et obtient le diplôme en un cours accéléré de trois mois. Il commence à travailler en tant que reporter au "South Wales Echo" à Cardiff et ensuite travaillera pour l’ "Evening News" à Londres. N’étant pas arrivé à être un reporter d’investigation reconnu, Ken Follett se met à écrire des romans de fiction la nuit et pendant les week-ends ; en 1974, il quitte définitivement ses emplois de journaliste et rejoint les éditions "Everest Books".

Ses ouvrages littéraires, rédigés après ses heures de travail, l’ont amené à publier plusieurs livres se vendant relativement bien et ce, grâce aux conseils de son agent littéraire. Puis arrive enfin LE roman à succès "Eye of the Needle" (L'Arme à l'œil), par lequel Follett acquiert le statut d’auteur reconnu ; le livre publié en 1978 gagna le Prix Edgar et fut vendu à plus de 10 millions d’exemplaires. Il déménage ensuite à Grasse en France où il vit pendant trois ans avec sa famille.

De retour en Angleterre en 1982, il s'installe à Surrey et travaille pour le Parti travailliste. Il rencontre la secrétaire du parti, Barbara Broer, qu’il épousera en 1985. Il est déjà père de deux enfants issus d'un premier mariage, de 1968 à 1985.

En 1989, il publie un roman historique, "Les Piliers de la Terre" (The Pillars of the Earth). Deux suites, intitulées "Un monde sans fin" (World Without End) et "Une colonne de feu" (A Column of Fire), sont parues en 2007 et 2017. "Les Piliers de la Terre" a été vendu à 15 millions d'exemplaires à travers le monde, ce qui en fait un best-seller.

La technique narrative mise au point par Ken Follett est parfaitement contemporaine, elle s'apparente à l'écriture du cinéma et des séries télévisées. Les effets narratifs sont très visuels avec des descriptions détaillées, la psychologie des personnages est aisément mémorisable, et le découpage s'accélère progressivement jusqu'au dénouement final.

Plusieurs des romans historiques de Ken Follett s'appuient sur des recherches et l'utilisation de la trame d'un événement ou d'une période importante de l'histoire. Les inspirations sont nombreuses : Moyen Âge , guerres de religion en Europe au XVIe siècle, XIXe siècle, ou encore
la révolution iranienne.
+ Voir plus
Source : www.livres-online.com, wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Ken Follett   (39)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (137) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait du livre audio « Les Armes de la lumière » de Ken Follett lu par Steve Driesen, traduit par Odile Demange, Christel Gaillard-Paris, Valentine Leÿs et Renaud Morin. Parution numérique le 22 novembre 2023 et parution CD le 17 janvier 2024. En savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre/les-armes-de-la-lumiere-9791035406837/ Pré-commandez sa version CD : https://boutique.audiolib.fr/produit/3324/9791035406929/les-armes-de-la-lumiere

+ Lire la suite

Citations et extraits (1905) Voir plus Ajouter une citation
Priez pour demander des miracles, mais plantez aussi des choux.
Commenter  J’apprécie          1080
L’homme qui prépare les onguents et les médecines a pour nom apothicaire. Lorsque c’est une femme qui exerce cette activité, on l’appelle sorcière. […] Les hommes aiment bien tuer une femme de temps en temps.
Commenter  J’apprécie          951
Ken Follett
Je suis drogué à l'écriture. J'ai passé mes trente-cinq dernières années à une table de travail. J'aurais pu jouer au golf profiter. Mais j'aime l'excitation de l'écriture.
Bibliobs Octobre 2014
Commenter  J’apprécie          872
« Je suis trop vieille pour porter des enfants, dit Agnès. Il faut que ce soit mon dernier. »
Tom réfléchit. Il ne connaissait pas exactement son âge, mais bien des femmes de la même génération avaient encore des enfants. Il était vrai pourtant qu'elles souffraient plus en vieillissant et que leurs bébés n'étaient pas aussi forts. Elle avait sans doute raison. Mais comment éviter de nouvelles naissances ? se demanda-t-il. Il n'y avait qu'un seul moyen. Un nuage vint assombrir son humeur.
Commenter  J’apprécie          730
"Les gens feraient mieux d'entendre les récits bibliques de la bouche du curé de leur paroisse. S'ils se mettent à lire par eux-mêmes, on peut être assuré qu'ils se feront des idées erronées."
Il posa quelques pièces d'or sur le comptoir pour payer les Psaumes.
Ou des idées justes , au contraire, songea Sylvie. Du temps où le commun des mortels était incapable de lire la Bible, les prêtres pouvaient raconter n'importe quoi - ce qui leur convenait à merveille.
Commenter  J’apprécie          683
L’incertitude ne vaut guère mieux qu’un refus.
Commenter  J’apprécie          694
Les questions théologiques les plus épineuses sont à mes yeux les problèmes les moins inquiétants parce qu’elles trouveront toutes leur solution dans l’autre monde et qu’en attendant on peut sans risque les mettre de côté.
Commenter  J’apprécie          660
Un enfant sera toujours tel qu'il est, songea-t-elle, et non tel qu'on le souhaite.
Commenter  J’apprécie          651
Ne pas accepter cela ? Et comment faire autrement ?
Les poulets ont-ils la liberté de ne pas accepter le renard ?
Commenter  J’apprécie          580
Parmi les médecins se trouvaient Ambroise Paré, le chirurgien qui avait retiré la pointe de la lance des joue du duc François de Guise, y laissant les cicatrices qui lui avaient valu son surnom. Paré disait que si l'écharde n'avait pénétré que dans l'œil du roi, il aurait pu survivre, pourvu que la blessure ne s'infectât pas de façon fatale ; malheureusement, la pointe s'était enfoncée jusqu'au cerveau. Paré mena des expériences sur quatre criminels condamnés à mort, leur plantant des éclat de bois dans les yeux pour reproduire la blessure. les quatre moururent. il n'y avait aucun espoir de sauver le roi.
Commenter  J’apprécie          562

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Ken Follett Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Ken Follett Voir plus

Quiz Voir plus

Le pays de la liberté

Dand l'église du village qui prend position contre Sir George Jamisson?

Jimmy Lee
Mack Mc Ash
Harry Ratchett
Dermot Riley

9 questions
42 lecteurs ont répondu
Thème : Le Pays de la liberté de Ken FollettCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..