AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.97/5 (sur 176 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Vendée , 1973
Biographie :

Bibliothécaire, Karine Guiton a créé deux spectacles de contes avec une musicienne et écrit des nouvelles.

Plusieurs d’entre elles ont été éditées dans des recueils collectifs (Éditions Lunatique, Rhubarbe, Christophe Chomant) et publiées dans des revues de littérature contemporaine (La femelle du requin, Borborygmes).

Elle a également a participé à plusieurs ateliers d'écriture d'enviedecrire.

"Les tourterelles" (2016) est son premier album jeunesse.

Elle vit à Toulouse depuis 2003.

Ajouter des informations
Bibliographie de Karine Guiton   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

A cette occasion, auteur historique de la maison et nouvelle plume se rencontrent pour partager leur expérience et leur travail d'écrivains. Avec Éric Senabre, auteur entre autres de Sublutetia, de Megumi et le fantôme et romancier qui a inauguré le catalogue, et Karine Guiton, autrice de la Sorcière des marais et du Chameau de la bibliothèque.


Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
Zélie observe son oncle d'un air intrigué. Ciseaux en l'air, il fixe bouche-bée, l'amie de Lila :une tomate pulpeuse accoudée au comptoir. Parfaitement ronde, d'un rouge profond, avec un joli nez en trompette et un sourire ébouriffant. Zélie n'en a jamais vu d'aussi belle !
Commenter  J’apprécie          141
_ Miam ! J'adore les gâteaux au purin d'ortie, ils piquent un peu la langue, c'est rigolo ! Dis, tu ne sens pas une drôle d'odeur ? Je l'avais déjà remarquée l'autre soir au concert.
_ Poireau n° 4 : mon parfum préféré que je réserve pour les grandes occasions.
Commenter  J’apprécie          142
_ Bienvenue dans le monde de Soumalazans.
J'étais tellement abasourdie que je me suis écriée :
_ Il a parlé ! Mirabella, vous avez entendu, l'oiseau à parlé !
Mirabella n'a pas répondu. Mais Germain s'est exclamé d'une voix nasillarde :
_ Évidemment que ce héron cendré parle ! Et moi aussi d'ailleurs tu nous prends pour des idiots ou quoi ?
Commenter  J’apprécie          100
C'est toujours l'effet que fait Mirabella quand elle passe quelque part. Même les mouches s'arrêtent de voler. Il faut dire qu'elle a un sacré look.
Commenter  J’apprécie          100
Tout là-haut, dans les branches qui se rejoignent, il y a des merles, des écureuils et deux petites tâches grises qui roucoulent dans les morceaux de ciel.
Commenter  J’apprécie          90
Elle observe les colonnes de fourmis grimper le long des troncs. Elle aimerait les suivre, découvrir où elles vont.
Mais elle est trop petite et les arbres sont immenses. Tout là-haut, dans les branches qui se rejoignent, il y a des merles, des écureuils et des morceaux de ciel.
Commenter  J’apprécie          80
- J'ai acheté des tourterelles, Lola. Regarde comme elles sont belles.
C'est vrai qu'elles sont jolies avec leur robe grise et leurs yeux minuscules.
Mais ce que Lola préfère, c'est le ruban noir autour de leur cou. On dirait un collier...
Commenter  J’apprécie          70
La barque avançait lentement le long d’un canal très large et le paysage était mortellement monotone : champs, roseaux, nénuphars, vaches ou chevaux. Coassement de grenouilles de temps en temps. Vols d’oiseaux divers aux plumes blanches, marrons ou grises. Le soleil tapait fort sur mon crâne. J’avais soif. Germain beuglait un coin-coin retentissant dès qu’il apercevait une poule d’eau ou un autre canard, Mirabella dirigeait sa perche sans un mot et moi, à force d’être dans la même position, j’avais des courbatures dans le dos.
Peu à peu les arbres sont devenus plus nombreux. Plus grands et plus touffus. Puis Mirabella a manœuvré pour engager le bateau dans un canal obscur. La végétation formait une voûte si épaisse au-dessus de l’eau que le soleil a soudain disparu. J’ai frissonné :je n’avais aucune envie d’y aller. Trois mètres plus loin, nous sommes passés sous un pont en ruine. Un grand oiseau gris, au long cou blanc, farfouillait dans la vase. Au lieu de s’envoler lorsqu’il nous a vus (comme j’avais vu faire tous les piafs jusque-là), il a relevé la tête, a ouvert son bec jaune et a déclamé en secouant sa drôle de petite huppe noire :
– Bienvenue dans le monde de Soumazalans.
Commenter  J’apprécie          40
"J'ai vu un phare devant mes yeux"
citation choisit par Marla
Commenter  J’apprécie          00
Il a saisi Mirabella comme si elle n'était pas plus lourde qu'une fourmi, l'a soulevée en l'air et l'a regardée pendant très longtemps (au moins une minute) avec un sourire béat. Jusqu'à ce que la victime s'exprime d'un air fatigué :
- Repose-moi, Miramar.
Le géant l'a posée délicatement sur le sol.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Karine Guiton (199)Voir plus

Quiz Voir plus

La sorcière des marais

En quoi est douée la meilleure amie de Zoé?

En biologie
En français
En mythologie

13 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : La sorcière des marais de Karine GuitonCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..