AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.16 /5 (sur 311 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Enseignante et autrice, Delphine Pessin vit dans la région Centre. Ses romans parlent du vivre ensemble, avec sérieux ou fantaisie. En 2018, elle est l’une des lauréates du concours d’écriture Emergences organisé par la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. Elle a collaboré avec Talents Hauts, Pocket Jeunesse, Poulpe Fictions, Thierry Magnier, Didier Jeunesse et Gulf Stream.

page Facebook : https://www.facebook.com/delphinepessin/

Ajouter des informations
Bibliographie de Delphine Pessin   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Talents Cultura Jeunesse 2020 : King Charlie de Delphine Pessin


Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
Jangelis   08 juin 2021
Extra de Delphine Pessin
Alors qu’on discutait depuis une dizaine de minutes, j’ai remarqué que les autres élèves veillaient à se tenir à un mètre de nous. Exactement comme s’il y avait eu un périmètre de sécurité autour de mon correspondant. Une espèce de barrière invisible qu’il fallait absolument éviter de franchir.

– C’est moi, ou on dirait qu’on a chopé une maladie contagieuse ? j’ai demandé.

– Il faut leur laisser du temps, a interprété Darsha. C’est pas tous les jours qu’on rencontre un extraterrestre. (Elle a ajouté à l’adresse d’Aytac.) Sans vouloir t’offenser.
Commenter  J’apprécie          10
Takalirsa   29 avril 2020
Deux fleurs en hiver de Delphine Pessin
La peur n'a jamais empêché les choses d'arriver. Ça les rend juste plus difficiles.
Commenter  J’apprécie          91
Linelo   09 mars 2017
La carotte et le bâton de Delphine Pessin
La vérité c'est que j'avais honte. Honte de ne pas savoir me défendre. Honte de subir sans broncher les brimades quotidiennes. Comment parler à mes parents, en sachant par avance la déception qu'ils ne manqueraient pas d'éprouver ? J'avais peur aussi. Si je parlais, je savais pertinemment qu'ils appelleraient le collège. Et si Barbara et les autres avaient des ennuis à cause de moi, ils me le feraient payer très cher.
Commenter  J’apprécie          60
zazimuth   13 novembre 2018
Dys sur 10 de Delphine Pessin
J'avais le sentiment qu'on ne redeviendrait pas amis, mais il n'y avait plus rien sous le tapis. On avait balayé les malentendus, évacué les rancoeurs. (p.170)
Commenter  J’apprécie          60
asnico   04 août 2017
La carotte et le bâton de Delphine Pessin
Finalement, nous avions opté pour Baudelaire et sa série de poèmes sur le spleen. Combien ses mots faisaient écho en moi! L'auteur y évoque son combat contre l'angoisse qui l'envahit, jusqu'à l'anéantissement final. (p 101)
Commenter  J’apprécie          40
Linelo   09 mars 2017
La carotte et le bâton de Delphine Pessin
Je me disais que si je ne répondais pas à la provocation, ils finiraient par se lasser. Je les imaginais, pareils à un nid de frelons : si on ne bougeait plus, ils s'arrêtaient de piquer
Commenter  J’apprécie          40
agel   06 novembre 2018
Dys sur 10 de Delphine Pessin
A partir de ce moment, et jusqu'à la fin de mon CE1, j'ai été embarqué dans le manège des mots en "ique" : bilan ophtalmologique, orthoptique, neurologique, orthophonique, psychologique. A faire tourner la tête. A la fin, j'ai été diagnostiqué dyslexique et dysorthographique. Ça veut dire que je ne fais pas bien le lien entre le mot écrit, le son et le sens. J'emmêle les lettres, je mélange les syllabes...

Bref. J'ai des problèmes de connexion. Je suis dys-connecté.
Commenter  J’apprécie          30
mariech   29 février 2020
Deux fleurs en hiver de Delphine Pessin
- Qui c’est, ce Romain ?a - t -elle demandé avec un regard inquisiteur .

- ....

Ce n’est quand même pas le gros en première année à l’Ifas ?

- Il n’est pas gros .
Commenter  J’apprécie          40
Takalirsa   12 novembre 2017
La carotte et le bâton de Delphine Pessin
Certaines personnes rejettent la différence. Par bêtise.
Commenter  J’apprécie          50
Sio   07 juin 2020
Deux fleurs en hiver de Delphine Pessin
- On attend du renfort. Un stagiaire de l'Ifas, j'espère qu'il va vite trouver ses marques. De toute manière, pas moyen d'avoir du personnel supplémentaire. Alors, si tout le monde s'y met, on devrait pouvoir s'en sortir.

Je l'ai suivie jusqu'au premier étage pour distribuer les petits-déjeuners. Ensuite, j'ai surveillé la toilette de six résidents, pas plus de quinze minutes chacun. Les douches ont été reportées de quelques jours.

- J'espère que les filles seront là d'ici à ce week-end, m'a confié Lili. Sinon, il faudra laver en priorité les patients qui ont de la visite.

Je suis restée sans voix. Je n'en revenais pas qu'elle dise un truc pareil. Quoi, on n'allait doucher que les vieux en vitrine ? Les autres, ceux qui seraient planqués dans leur chambre, ils n'avaient qu'à sentir le moisi et puis c'est tout ?

Alors que la matinée avançait et que je cavalais tout du long, j'ai compris qu'elle essayait juste de m'apprendre.

C'était ça, la réalité du terrain.

Il fallait parfois composer avec ce qu'on avait. C'est-à-dire moins de personnel, et toujours autant de travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

DYS SUR 10

Quel est le nom du personnage principal ?

Dylan
Florent
Erwann
Denis

15 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Dys sur 10 de Delphine PessinCréer un quiz sur cet auteur

.. ..