AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505065487
146 pages
Éditeur : Kana (01/07/2016)
3.83/5   24 notes
Résumé :
Plus que jamais décidé à combattre les Sylvidres, Tadashi Daiba rejoint l'équipage de l'Arcadia. Au cours des nombreuses batailles qui l'attendent, il va apprendre à devenir un homme, un vrai !
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (0) Ajouter une critique
Alfaric
  05 août 2016
Leiji Matsumoto est un individu rêveur et idéaliste, bref sensible, qui semble avoir longtemps avoir été hanté par une question pour lui existentielle : pourquoi son père qu'il a toujours admiré n'a jamais levé le petit doigt contre le totalitarisme du Japon de l'Ere Showa ???
Il a décidé de le transformer en Harlock, matricule SN-00999, militaire romantique, et de se transformer lui-même en Toshiro, matricule SN-00998, ingénieur idéaliste, ce qui nous offre des équivalents japonais de l'Eternel Champion et de l'Eternel compagnon du multivers de l'anglais Michael Moorcock. Ensemble, ils lutteront à travers le cosmos tout entier pour la liberté, l'égalité et la fraternité, en reniant les idéologies délétères des puissants et en défendant tous ceux qui cultivent l'espoir d'un monde meilleur. Ainsi est née la saga Harlock/Albator, un opéra spatial intemporel qui emprunte ses leitmotive à Beethoven, à Verdi, à Bizet, mais surtout à Wagner…

Chapitre 5 : « Notre jeunesse… »
Dans un trou perdu du cosmos, nous assistons à la rencontre de Toshiro, Harlock et Esmeralda… le Destin est en marche !!!
Chapitre 6 : « Héritier »
Retour au présent : nous passons d'un Harlock idéaliste et enthousiaste à un Harlock tourmenté à la recherche d'un héritier… et Daiba assiste à la première victoire des combattants de la liberté sur la dictature sylvidre !
Chapitre 7 : « Epave »
Envoyé en reconnaissance Daiba subit son baptême du feu, mieux il réussit son ordalie !
Chapitre 8 : « Devoir »
A l'instar des hashashins, des kamikazes ou des barbouzes de DAESH, les soldates de Sylvidra la reine des Sylvidres comptent bien se sacrifier pour la cause qu'elles jugent supérieurs à toute autre… le combat promet d'être dur, mais l'alter ego de Leiji Mastumoto remonte le moral de notre pauvre Daiba…
Chapire 9 : « La Terre, planète mère »
Après Harlock et Daiba, c'est désormais au tour du vice-commandant Isora Kirita de se lamenter de l'incurie de la classe dirigeante terrienne (refrain bien connu) avant d'apprendre le gouvernement fédéral intersidéral compte bien abandonner la Terre à son sort (refrain bien connu)… Mais le jour où les idéaux de l'officier loyaliste et du pirate rebelle entreront en résonance, ça chiera des bulles pour les ennemis de l'humanité !!!
Sabres gravitationnels, pistolets cosmo dragoon, Arcadia, Death Shadow, Sylvidres, Empire des Machines, Bataillon Gaïa… le Leijiverse est à la fête, et est ici servi par des graphismes de qualité de Kouiti Shimaboshi même si on pourrait regretter l'orientation bishonen voire shojo de l'ensemble… Nostalgie quand tu nous tiens : notation +1 ! blink
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
JeGeekJePlay
  08 septembre 2016
Les Sylvidres se préparaient à envahir la Terre, ne souhaitant qu'une chose : mettre un terme à toutes vies humaines. Nombreux furent les humains à avoir quitté la Terre pour partir à la conquête de l'espace, alors que d'autres luttèrent donnant ainsi leur vie pour la protéger. Cependant, Albator, un pirate de l'espace soi-disant hors la loi, n'a pas hésité pas à se dresser face à cette invasion extra-terrestre menée par la Reine Sylvidra, jurant qu'il ferait tout pour protéger la planète bleue. Une promesse à laquelle Daiba, jeune garçon dont le père a été assassiné par les Sylvidres, va adhérer rejoignant par la même occasion l'équipage de l'Arcadia. Telles étaient les aventures que nous suivions au travers du premier tome de Capitaine Albator – Dimension Voyage, découvrons donc la suite de cette aventure spatiale au travers de ma critique du deuxième tome, disponible aux éditions Kana.
Daiba a rejoint l'équipage de l'Arcadia et Albator décide de le mettre à l'épreuve. Sa première mission : récupérer une épave Sylvidre. Cette mission, qui s'avère être simple à première vue, est loin de l'être au vue du combat engagé. de cette action, Albator souhaitait tester la rapidité d'action de Daiba afin qu'il intègre pleinement l'équipage. Mission réussie, le voilà membre à part entière de l'Arcadia mais sa joie sera de courte durée car la combattante Sylvidre de l'épave récupérée n'est pas morte lors de leur affront. Albator lui propose alors de découvrir le véritable visage d'une Sylvidre, ce peuple qui a assassiné son père…
Ce second tome de Capitaine Albator – Dimension Voyage est de nouveau à mon goût, où Leiji Matsumoto élabore un très bon scénario où Tadashi Kaiba rejoint les rangs de l'Arcadia mais j'ai surtout apprécié ce tome d'un point de vue graphique. J'aime vraiment le coup de crayon produit par Kouiti Shimaboshi, qui rappelons-le se voit offrir une première oeuvre et de première ordre. J'évoquais déjà ce point dans ma critique du tome 1 (ici) et une fois de plus le tome ici présent n'échappe pas aux mains talentueuses de Kouiti Shimaboshi. Je vous invite fortement à (re)découvrir ce reboot d'Albator qui vous en mettra plein la vue. le chara-design est très soigné, les vignettes détaillées à souhait et la découpe de ces dernières fait plaisir à son lecteur mettant bien en avant une mise en scène de l'action dynamique et profonde.
Je trouve ce second tome particulièrement intéressant et assez captivant. Cela débute avec un flashback en scène d'ouverture de tome et qui met l'accent sur Toshirô Oyama et sa rencontre avec celui qui deviendra le corsaire légendaire, Albator. On y découvre de premier abord que Toshirô Oyama ne paie pas forcément de mine d'une part à cause de sa petite taille et d'autre part au niveau de sa dégaine. Mais ce n'est pas la première fois que l'on constate qu'il faut se méfier des apparences, fort souvent elles peuvent s'avérer trompeuses et c'est ce que les auteurs nous démontrent au début de ce deuxième tome. de plus, ce tome nous fait découvrir à quoi ressemble la solidarité au sein des membres de l'équipage de l'Arcadia, jamais un des membres n'est laissé à l'abandon et Daiba s'en rendra compte. Mais je vous laisse le soin d'en apprendre davantage une fois que vous possèderez ce tome de Capitaine Albator – Dimension Voyage entre les mains.
Dans ce tome, nous suivons plus en détails la venue de Daiba au sein de l'Arcadia, ce jeune homme qui va prendre part à de nombreuses batailles forgeant ainsi son tempérament et sa force de caractère. Daiba va enfin se retrouver face à une combattante Sylvidre, ce peuple qui a tué son père. Sans hésitation aucune, il suit les ordres d'Albator avec grand enthousiasme. Daiba nous dévoile davantage sa nature et fait preuve de motivation à intégrer un poste en toute confiance que lui confie Albator. J'ai aimé la scène où Daiba découvre le véritable visage de Nurêm, la Sylvidre capturée, et l'action qu'elle entreprend une fois identifiée. Cette scène a d'ailleurs marqué tout autant l'esprit de Daiba qui ne s'attendait pas à une telle réaction de la part de Nurêm. C'est aussi à ce moment-là que l'excitation bat son plein dans le coeur de Daiba. Sinon concernant les Sylvidres, le scénario leur accorde plusieurs passages, qui m'ont bien plu, où la reine montre sa haine et son désir absolu de mettre fin à la vie d'Albator, ce protecteur de la Terre. Un scénario riche aussi en scènes d'antan qui ont permis d'en apprendre un peu plus sur la rencontre entre Albator et Oyama.
Ce reboot d'Albator dévoile un personnage très charismatique, un style bien à lui, une présence sans égale. Sylvidra, sa Majesté des grandes Sylvidres, fait ici preuve de ténacité et exige la tête d'Albator. La guerre se déclare davantage entre le peuple Sylvidres et l'équipe des corsaires de l'espace commandé par Albator ! Ce deuxième tome de Capitaine Albator – Dimension Voyage dispose d'une bonne intrigue avec une guerre qui s'annonce sans pitié et où Daiba ne fait pas long feu avant de se voir offrir un poste au sein de l'équipage. Je tiens à rajouter que j'ai davantage apprécié ce second tome en comparaison du premier qui plaçait l'histoire certes, mais qui nous donnait beaucoup trop d'informations d'un coup sur l'univers lui-même. Ici, Leiji Matsumoto laisse l'action et les relations entre les personnages prendre une plus grande ampleur. À ses côtés, Kouiti Shimaboshi dévoile son talent artistique rendant les scènes bien plus profondes, pêchues et surtout agréables à l'oeil.
« Un second tome bien plus approfondi, un charisme sans égale pour Albator, un nouveau membre qui fait ses preuves pour une histoire qui annonce une bataille de grande envergure. »
Lien : http://www.jegeekjeplay.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Maks
  03 août 2016
Excellent deuxième tome qui donne du frisson, plein d'action, la jeune recrue d'Albator fait ses preuves, les batailles prennent de l'ampleur et les personnages du vaisseau son toujours bien déjantés. La lecture passe très vite et on est imbibé dans l'histoire sans pouvoir en sortir.
Vivement le 3 ème tome !
Commenter  J’apprécie          80
py314159
  20 juin 2020
Les Sylvrides menacent d'envahir la Terre mais seul le Capitaine Albator et ses amis semblent prêts à la défendre. Kouiti Shimaboshi reprend la série avec l'aide de Leiji Matsumoto. Il poursuit la présentation de l'équipage de l'Arcadia. Les dessins sont superbes mais l'intrigue n'avance guère dans ce deuxième opus. Heureusement, il reste le plaisir de retrouver Albator !
Commenter  J’apprécie          60
Tachan
  14 août 2018
Il y a déjà un léger mieux avec ce deuxième tome où nous commençons à nous éloigner de la Terre pour avoir droit à de beaux combats spatiaux, cependant celle-ci n'est jamais bien loin. le rythme est différent ici, plus intense mais aussi plus lourd. On sent le poids des décisions de chacun. Enfin, les auteurs aiment jouer avec nous, nous donnant en indices des bribes de l'histoire du Capitaine.
Dans un premier chapitre qui n'a rien à envier à un bon film de western, nous revivons un épisode du passé d'Albator pour nous montrer un moment charnière qui va changer sa vie. Malheureusement tout ça reste assez futile et on a du mal à placer ce moment dans la temporalité très floue de la série. du coup, j'ai apprécié qu'on revienne vite dans le présent, à bord de l'Arcadia.
La deuxième partie du tome, consacrée au combat contre les Sylvidres, était nécessaire pour montrer les forces en jeu des deux côtés. Cela donne de belles scènes de combat sur fond de phrases un peu trop clichées et poseuses pour moi… Pour finir, petit retour sur Terre où l'on mêle l'ensemble des enjeux / protagonistes en nous laissant sur de belles promesses pour la suite.
L'ensemble donne un tome plus énergique avec un fil rouge mieux perceptible, cependant je trouve encore qu'on nous perd en circonvolution et autres effets de styles pas toujours très utiles. Concernant les dessins, j'ai fait une mauvaise fixation sur les cheveux d'Albator et Daiba qui ont l'air d'avoir une vie propre. Dur dur xD
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Sceneario   19 juillet 2016
Ce second volet se lit avec grand plaisir et nous regrettons de ne pas encore avoir la suite en main.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MaksMaks   02 août 2016
C'est en rencontrant plusieurs destins, en faisant face à soi-même et en agissant sans prendre la fuite que l'on fini par trouver sa propre place.
Commenter  J’apprécie          110
py314159py314159   20 juin 2020
Albator. J'ai un rêve. celui de faire renaître cette planète qui a sombré dans la corruption.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Leiji Matsumoto (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Leiji Matsumoto
A l'occasion de la sortie du troisième et dernier tome de "Capitaine Albator : Mémoires de l'Arcadia", retrouvez une interview exclusive de Comic Art Factory ! Cette exposition / vente virtuelle est disponible du 6 novembre au 12 décembre 2020 ! Le site : www.comicartfactory.com/ #manga #anime #albator - - -
Avec "Mémoires de l'Arcadia", Jérôme Alquié signe une trilogie en phase avec l'univers de Leiji Matsumoto, tout en proposant une aventure inédite.
Dans cette aventure inédite du Capitaine Albator, une équipe de scientifique a découvert un mausolée de Sylvidres et des informations où il est fait mention de manipulations génétiques et d'un pouvoir destructeur terrifiant. Pouvoir capable de rendre les Sylvidres immortelles ou au contraire de provoquer leur destruction.
La vague de froid extraordinaire qui frappe la planète bleue pourrait bien être liée à l'une de ces Sylvidres mutantes.
Le Capitaine Albator et son équipage parviendront-ils à élucider ce mystère et sauver la Terre de ce nouveau péril ?!
+ Lire la suite
autres livres classés : piratesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3742 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre