AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 144 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Bolzano , 1979
Biographie :

Luca D'Andrea est né en 1979 à Bolzano en Italie, où il vit toujours actuellement.

Il a été enseignant pendant dix ans.

Son premier roman, "L'Essence du Mal" (Denoël, 2017), un thriller original et puissant entre Jo Nesbø et Stephen King, a créé l'évènement lors de la London Book Fair 2016, durant laquelle ses droits ont été vendus en un temps record dans plus de 30 pays avant même sa première publication en Italie.
Luca D'Andrea est considéré comme le petit génie du polar en Italie.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le coup de coeur des libraires SUD RADIO 10-11-17 Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de cœur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 10 novembre 2017 L'ordre du jour - Prix Goncourt 2017 de Eric Vuillard aux éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/?fond=p... La disparition de Josef Mengele - Prix Renaudot 2017 de Olivier Guez aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/90630-d... L'art de perdre de Alice Zeniter aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/90195-d... Paname Underground de Johann Zarca aux éditions Goutte d'or https://www.lagriffenoire.com/97194-d... L'invention des corps de Pierre Ducrozet aux éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/88252-d... La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon aux éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/23492-d... Mercy, Mary, Patty de Lola Lafon aux éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/88250-d... Tiens ferme ta couronne - Prix Medicis 2017 de Yannick Haenel aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/87431-d... La Serpe - Prix Fémina 2017 de Philippe Jaenada aux éditions Julliard https://www.lagriffenoire.com/88419-d... De l'ardeur : Histoire de Razan Zaitouneh, avocate syrienne de Justine Augier aux éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/90555-c... Detroit de Fabien Fernandez aux éditions Gulf Stream https://www.lagriffenoire.com/90855-r... L'Essence du mal de Luca D'Andrea et Anaïs Bouteille-Bokobza aux éditions Denoël https://www.lagriffenoire.com/97832-d... Prince bleu de Montmartre de Michou et François Soustre aux éditions Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/99443-d...
+ Lire la suite
Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Stelphique   11 novembre 2018
Au coeur de la folie de Luca D'Andrea
L'homme ne désire pas ce qu'il voit.

L'homme désire ce qu'il imagine.
Commenter  J’apprécie          290
Stelphique   29 octobre 2018
Au coeur de la folie de Luca D'Andrea
"Le temps, disait Voter Luis, appartient aux étoiles, pas aux hommes. Qu'es-tu, comparé aux étoiles, mon fils? Elles brillaient déjà quand Terah est devenue père d'Abraham et elles brilleront encore quand on t'aura oublié. Les étoiles possèdent le temps, les hommes sont écrasés par le temps. Ne pas savoir attendre, c'est pêcher par arrogance."
Commenter  J’apprécie          190
Stelphique   16 novembre 2017
L'Essence du mal de Luca D'Andrea
-La folie stratifie et ensuite la haine la griffe jusqu'à faire naître une soif de sang. Un processus lent et froid.
Commenter  J’apprécie          200
Stelphique   29 octobre 2018
Au coeur de la folie de Luca D'Andrea
Le monde grouille de signes, de miracles et de mystères.
Commenter  J’apprécie          170
Stelphique   06 novembre 2018
Au coeur de la folie de Luca D'Andrea
Si on est vivant, c'est grâce au destin. Or on ne crache pas au visage du destin.
Commenter  J’apprécie          140
Lapkast   29 novembre 2017
L'Essence du mal de Luca D'Andrea
_ Que s'est-il passé le 28 avril, Werner ?

Il se tourna vers moi si doucement que je crus qu'il n'avait pas compris la question.

_ Personne ne le sait avec certitude. Je peux te raconter ce que moi j'ai vu et fait. Ou plutôt ce que j'ai vu et fait entre le 28 et le 30 avril de cette maudite année 1985. Concluons un pacte, Jeremiah.

Il avait pris un air grave.

_ Quel genre de pacte ?

_ Je te raconte tout ce que je sais, sans rien négliger, et en échange tu me promets de ne pas te laisser dévorer par cette histoire.

Le choix du mot n'était pas anodin. Ce sont les bêtes qui dévorent.

_ C'est ce qui arrive à tous ceux qui prennent à coeur l'affaire du massacre du Bletterbach.

Mes cheveux se dressèrent sur ma tête.

J'avais l'impression que la brise qui s'était transformée en vent était en train de siffler.

_ Raconte-moi.
Commenter  J’apprécie          60
Stelphique   16 novembre 2017
L'Essence du mal de Luca D'Andrea
Je lisais beaucoup de livres, que diable. Il ne pouvait rien m'arriver de mal. Je croyais que là-haut, au ciel, il existait une divinité qui protégeait les amoureux des livres des malheurs de la vie terrestre.
Commenter  J’apprécie          50
LightandSmell   02 novembre 2018
Au coeur de la folie de Luca D'Andrea
Trop, trop de questions.

Moritz détestait les questions.

Parce qu'on ne peut pas fracturer le nez à une question. On ne peut pas lui tirer une balle dans le cœur (et une dans la tête, par sécurité), pour la faire taire pour toujours.

Les questions étaient comme ces insectes répugnants, bruyants et patients, faméliques et salauds, qui finissent par faire s'écrouler le plus solide des châteaux.
Commenter  J’apprécie          40
Stelphique   16 novembre 2017
L'Essence du mal de Luca D'Andrea
Un père ne peut offrir que deux choses à sa fille : le respect d'elle-même et de bons souvenirs.
Commenter  J’apprécie          50
Lapkast   28 novembre 2017
L'Essence du mal de Luca D'Andrea
N'importe quel psychologue aurait compris ce que je faisais, en réalité. Je voulais souffrir. Je devais souffrir. Pourquoi ? Parce que j'avais commis la pire des fautes.

J'avais survécu.

Je méritais une punition.

Ce n'est que par la suite que j'ai compris qu'en réalité je ne me punissais pas seulement moi-même. Je faisais aussi du mal à Annelise, qui avait vieilli de plusieurs années en quelques jours, qui pleurait tandis que je déambulais dans la maison, hébété. Pire encore, je faisais du mal à Clara. Elle était devenue taciturne, elle passait des heures dans sa chambre, plongée dans ses albums et dans ses pensées. Elle mangeait peu et avait des cernes qu'aucun enfant n'aurait dû présenter.
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-38805

Plus haut sommet du monde, à quelle altitude culmine le Mont Everest?

8904 m
8848 m
8815 m

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : montagnes , Records , géographie physiqueCréer un quiz sur cet auteur
.. ..