AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.27 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marceline Bodier est née avec la décennie 70 en Lorraine. Elle a toujours lu des romans de toutes sortes, avec une prédilection pour ceux qui prennent le temps d’attirer le lecteur dans les profondeurs de ses personnages, le suspense, les autobiographies et les polars (découvrez son univers de lectrice à la page https://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=494672).

Jusqu’au jour où elle a écrit son premier livre, un roman psychologique à suspense, comme de juste… qui a reçu le 13 février 2018 le prix des étoiles 2017 décerné par sa maison d'auto-édition, Librinova. Retrouvez cet événement sur la page Facebook de Librinova (https://www.facebook.com/librinova/photos/pcb.1817853844905645/1817914378232925/?type=3) et sur le site du magazine 20 minutes : https://www.20minutes.fr/livres/2219599-20180213-marceline-bodier-decroche-prix-etoiles-2017-fille-mitote et https://www.20minutes.fr/livres/2220511-20180214-fille-mitote-mysteres-marceline-bodier
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo réalisée par les Alumni de l'Ensae Paris Tech, dans le cadre d'une série sur les trajectoires des anciens de l'école. Mise en ligne le 11 avril 2019 sur la chaîne YouTube Ensae Paris Tech.


Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
diablotin0   21 mai 2018
La fille au mitote de Marceline Bodier
Ta naissance a été une telle joie pour tout le monde. Nous sortions d'une période tellement dramatique, difficile... laide... rien ne prépare jamais à l'irruption du laid dans la vie. Nous étions, enfin moi j'étais, dans une effervescence de création pour me sauver du vide qui s'était ouvert à l'intérieur de moi un jour de juin 1985.
Commenter  J’apprécie          380
MarcelineBodier   14 février 2018
La fille au mitote de Marceline Bodier
La fille au mi-to-té. Le mitote, c’est le joli brouillard que notre inconscient diffuse autour de nous et qui obscurcit notre relation aux autres, tout autant que notre relation à nous-même. Nous fonctionnons tous comme ça, nous sommes tous des enfants au mitote, c’est du moins comme ça que nous décrit la sagesse toltèque
Commenter  J’apprécie          348
jeunejane   30 novembre 2017
La fille au mitote de Marceline Bodier
Hier soir, un regard...un regard qui en a fait surgir un autre...un prénom....quand tu m'as trouvée tout à l'heure,

tu as bien vu que je n'étais pas comme d'habitude : hier soir, quelqu'un m'a renvoyée à un regard qui me fixe depuis longtemps et ne me quittera pas dans la tombe,....
Commenter  J’apprécie          280
MarcelineBodier   11 janvier 2018
La fille au mitote de Marceline Bodier
Chacun avait peut-être inconsciemment cette impression que si on n’arrive pas à croire complètement à son propre bonheur, mais qu’on voit que les autres, eux, y croient dur comme fer, alors il devient réel.
Commenter  J’apprécie          272
MarcelineBodier   18 décembre 2017
La fille au mitote de Marceline Bodier
Jean-Jacques réalisa brusquement qu'il n'avait jamais vraiment raconté sa vie à sa fille. Et pourquoi ? Il n'avait pourtant pas le sentiment de vouloir la lui dissimuler. (…) Mais pourtant, c'était vrai, il ne le lui avait jamais dit. Nous avons tous notre propre vision de notre vie, des épisodes que nous aimons nous rappeler et de ceux que nous préférons laisser dans l'ombre ; et nous avons certainement l'impression que les autres les devinent, savent, ont un accès mystérieux à notre passé, comme si du simple fait qu'il n'est pas tabou, il était évident, transparent, devinable. Mais pourtant non, évidemment !
Commenter  J’apprécie          232
diablotin0   20 mai 2018
La fille au mitote de Marceline Bodier
- mais qui c'est , Etienne, qui c'est ?

- Lui ? Robert Plant .

Ce prénom invraisemblable acheva de semer la confusion dans l'esprit de Stéphane : on pouvait donc s'appeler Robert et incarner la jeunesse la plus triomphante ?
Commenter  J’apprécie          200
Marceline Bodier
mariechrist67   07 décembre 2019
Marceline Bodier
Et les autres percevaient ce brouillard autour d'elle : elle était incertaine, timide, introvertie, mais brillante dans ses études, semblant toujours se dérober quand on croyait la tenir ou la comprendre.
Commenter  J’apprécie          200
MarcelineBodier   19 décembre 2017
La fille au mitote de Marceline Bodier
Quand [Stéphane] revint, il s’était changé : il avait gardé son jean ultra moulant à pattes d’éph, mais il avait remplacé son T-shirt informe par un étrange gilet brodé, ouvert sur son torse, sur lequel brillait un pendentif couvert de symboles mystérieux, retenu par un lien de cuir. « Zoso », une plume, des cercles : les autres ne comprenaient pas, mais n’osèrent rien demander.
Commenter  J’apprécie          154
Pancrace   30 décembre 2019
La fille au mitote de Marceline Bodier
Jamais avant ce moment elle n'avait ressenti aussi fortement qu'être une femme désirable, ça n'existait pas : il n'y a que des femmes désirées acceptant sans réserve un regard désirant. Elle l'acceptait sans réserve.
Commenter  J’apprécie          150
MarcelineBodier   09 novembre 2017
La fille au mitote de Marceline Bodier
Alors sa tante lui avait redit. L'homme assassiné. Sacré fantôme à trimbaler dans son brouillard : Esfera l'avait empêchée de continuer. Finalement, ça allait comme ça. Un brouillard, un mitote, autour d'elle, c'était bien assez romantique : elle ne voulait pas avoir de détails prosaïques sur ce qui s'était passé. C'était le passé, elle voulait le connaître, mais ce qu'elle en savait à ce moment-là lui suffisait, d'autant plus que le mot dont sa tante venait de le recouvrir lui donnait une beauté nouvelle, qui magnifiait momentanément son mal-être. Oui, elle voulait bien sympathiser avec ce fantôme qui se cachait dans le brouillard qui l'entourait : elle savait qu'il était là, donc il ne pouvait rien lui faire. Et que pourrait-il y avoir d'autre, qui soit pire qu'un homme assassiné ? 
Commenter  J’apprécie          123

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Marceline Bodier(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Un quiz pour rire !

Un amiral britannique dit à Surcouf : "Vous, les Français, vous vous battez pour l'argent ; nous, les Anglais, nous battons pour l'honneur !" Que lui répondit Surcouf ?

'Fi donc !'
'Monsieur, chacun se bat pour ce qu'il n'a pas !'
'C'est vous qui le dite ! '

10 questions
485 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , histoireCréer un quiz sur cet auteur