AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 25 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marie Bonnafé est psychiatre, membre de la société psychanalytique de Paris, fondatrice, avec le professeur René Diatkine, de l'association ACCES.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
xmal   03 mars 2009
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Le bébé est tout à fait capable de se livrer à des investigations et de manipuler les albums tout en enregistrant fort bien l'histoire racontée au loin. Souvent, nous l'avons vu, il tripote un autre livre, s'exerce à le feuilleter délicatement, paraissant ne pas écouter et, en fait, après coup, il montre par ses attitudes et ses commentaires qu'il a été vraiment captivé, sans en avoir rien montré.
Commenter  J’apprécie          80
ileautresor   14 janvier 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
L'angoisse de séparation:

Au cours du deuxième semestre, bébé va faire une découverte extraordinaire: sa mère, qu'il croyait jusque-là entièrement à son service, comme confondue avec lui, existe en dehors des soins dont elle l'entoure. Elle est une personne qui peut se séparer, revenir, se faire attendre, s'intéresser à d'autres, bref avoir sa vie personnelle. (...) Rien ne sera plus jamais comme avant, du temps que l'enfant croyait que tout était à lui. Sitôt a-t-il construit un paradis déjà perdu qu'il rêve d'y retourner.

(...)Les angoisses au moment des séparations, les pleurs du soir, les craintes devant les inconnus sont autant de signaux qui montrent aux adultes les questions inquiètes qu'il se pose. (...) Il commence à jouer en jetant et en récupérant les objets qui l'entourent, il jubile vraiment comme il peut réellement être triste. C'est la description célèbre du "jeu de la bobine" que Freud a observé chez son petit-fils jouant seul en l'absence de sa mère et disant "fort/da", "loin/ici". (p.86-p.87)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   14 janvier 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Le roman de bébé:



Le développement de l'enfant est un parcours où chaque étape successive donne un nouvel éclairage aux étapes précédentes. En effet, toute acquisition produit une évolution, presque une révolution, s'intégrant à l'évolution de l'enfant (...)

Dès la naissance, les récits accompagnent l'évolution de l'enfant dans ses échanges avec l'adulte, et, à chaque étape du développement, on peut retrouver des éléments forts d'un genre de récit qui correspond au vécu intérieur et à la relation de l'enfant avec son entourage. (p.80)
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   01 février 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Les imagiers:



En nommant, en désignant les choses par leur nom, l'enfant s'approprie le monde. Il en distingue les éléments et, ce faisant, commence à maîtriser le réel. De l'imagier classique, qui présente sur chaque page la représentation d'un mot joint au mot qui la désigne, aux images pleine page qui offrent mille possibilités de récit, tout est possible; entre la parole de l'adulte et celle de l'enfant (ou son geste), l'histoire se construit, s'élabore, toujours différente sur les mêmes images. (p.197)
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   15 janvier 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Lire pour rien:

Donner des livres aux bébés ne signifie en rien proposer une forme d'apprentissage précoce de la lecture.



(...) Seul le plaisir pris par les tout-petits et les adultes avec les premières histoires comme avec les comptines est à rechercher.



(...) Ce premier contact avec l'imaginaire, suscité par la lecture des premiers albums aux bébés, est également un appui essentiel pour leur permettre de mieux évoluer, de mieux se situer dans la communauté où ils vont vivre et grandir.

(p.35)
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   14 janvier 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Cela signifie que l'enfant, à tout âge, comme les adultes, trouvera dans une même lecture, au plus profond de lui-même, le même ancrage d'une satisfaction ou d'un manque, d'une inquiétude ou d'une réassurance. Dans ce partage où l'écoute et le plaisir pris dans les livres sont tellement différents chez le bébé et chez l'adulte lecteur, chacun apporte la diversité de ses propres réactions, mais le point de départ de l'un rejoint celui de l'autre, ainsi existe un bonheur partagé de la lecture. (p.80-81)
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   14 janvier 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Les bébés et les images:



(...)



Les "livres d'images" font décoller le lecteur adulte dans le monde des rêveries et des envolées de la création imaginaire. C'est dans la mesure où l'illustration possède en elle-même une rigueur plastique qu'elle peut faire percevoir un équilibre particulier entre l'imaginaire et les éléments de la réalité propre à l'artiste, mais qui parle aussi à tous, réveillant en chacun la relation particulière de la réalité au rêve. (p.143)
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   14 janvier 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Il est pour certains adultes difficiles de comprendre le plaisir pris par les bébés avec des personnes différentes qui racontent une même histoire ou une comptine, un livre repris à l'identique par les uns ou les autres. La répétition d'une histoire connue, sa permanence face à la discontinuité des relations prend une valeur par son caractère prévisible. C'est une expérience plaisante et stable dans une période de grands changements. (p.87)
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   01 février 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Les comptines, bouts rimés, poésies:



Les comptines de notre patrimoine, quand elles s'adressent aux bébés, sont à la fois ces petits jeux chantés et parlés qui tournent autour du corps de l'enfant et l'accompagnent dans la découverte de lui-même, et toutes ces formulettes, léguées par la tradition, bouts rimés, poésies, vire langues qui jouent avec les mots, la langue et les rythmes. (p.196)
Commenter  J’apprécie          20
ileautresor   14 janvier 2020
Les livres, c'est bon pour les bébés de Marie Bonnafé
Un moment d'échange:



Quand on raconte une histoire à un bébé, le plaisir qu'il en tire rejaillit sur la mère. Il possède un pouvoir extraordinaire: tout ce qu'il fait, ses mimiques, ses cris, les mouvements de son corps font réagir son entourage. Au cours des séances d'animation, c'est cet échange qui donne un sens à ce qui se passe entre le conteur, l'enfant et les parents. (p.64)
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Tout sur one piece (difficile)

quel est le 1er homme de l équipage de Gold Roger ?

baggy le clown
shanks le roux
silver rayleigh
crocus

30 questions
1324 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
.. ..