AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.69/5 (sur 350 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Toronto (Ontario) , le 22/12/1975
Biographie :

Mariko Tamaki, jeune auteur canadienne, vit à Toronto où elle se passionne pour les comportements bizarres et les communautés en marge de la société.

Elle a déjà publié un roman, "Cover Me" (2000) et deux recueils de nouvelles: "True Lies, the book of bad advice" (2002) et "Fake ID"(2005).

"Skim" est sa première BD, mise en images par Jillian Tamaki, sa cousine illustratrice.

"Cet été-là", sa nouvelle collaboration avec Jillian Tamaki, est son dernier opus.

Source : amazon.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Mariko Tamaki   (37)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

New York New York


Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Bien entendu, je sais que des militants LGBTQIA se sont battus pendant des siècles pour que j’aie le droit de tout foirer comme ça.
Je me rends bien compte que je devrais leur savoir gré d’avoir la possibilité de me faire larguer et publiquement humilier de la même façon que mes amis hétéros.
Commenter  J’apprécie          30
La rupture, c'est comme avoir le pire cauchemar après avoir eu le plus beau rêve.
Commenter  J’apprécie          40
La vérité, c'est que les ruptures sont souvent brouillonnes. Comme le sont les gens. Comme l'est la vie. Donc il n'y a pas de mal à ce qu'une rupture soit vécue comme un désastre. On se dit que ce n'est pas normal, mais je vous assure que ça l'est.
Commenter  J’apprécie          20
Le plus dure dans tout ça, au-delà du fait que se faire larguer produit à peu près le même effet qu’une intoxication alimentaire, c’est que je perds toujours une personne qui était là l'instant d’avant.
Elle est partie mais elle n'est pas vraiment partie. Je sens encore son odeur de son déo sur mes draps.
Je peux toujours lui envoyer des SMS.
Commenter  J’apprécie          11
La vérité, c'est que les ruptures sont souvent brouillonnes. Comme le sont les gens. Comme l'est la vie. Donc il n'y a pas de mal à ce qu'une rupture soit vécue comme un désastre. On se dit que ce n'est pas normal, mais je vous assure que ça l'est.
Commenter  J’apprécie          00
Je ne sais pas vraiment qui je suis… Au moins je n’essaie pas d’être quelqu’un d’autre.
Commenter  J’apprécie          10
C'est dur d'aimer.
C'est dur de se séparer.
Les deux sont tout aussi bouleversants.
Commenter  J’apprécie          10
Polygame ou monogame, votre amour doit vous apporter quelque chose. Il est vrai que donner, ça fait partie de l'amour. Mais contrairement à la croyance populaire, l'amour ne doit jamais rien vous enlever, Freddy.

[p271]
Commenter  J’apprécie          00
Je veux dire que « l'adolescent » est par essence une construction.
Commenter  J’apprécie          10
Et il est aussi vrai qu'on peut se séparer d'une personne que l'on aime encore. Parce que ces deux choses ne sont pas des territoires distincts : aimer et ne plus aimer.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Mariko Tamaki (1119)Voir plus

¤¤

{* *}