AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781626722590
304 pages
Éditeur : First Second (07/05/2019)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 80 notes)
Résumé :
Lorsque Frédérica Riley (Freddy) est sortie avec Laura Dean, la plus populaire, drôle et attirante fille du lycée, ce fût l'un des plus beaux jours de sa vie. Depuis, tout a changé...Laura est devenue autocentrée et manipulatrice. Elle ne cesse de quitter Freddy, qui finalement revient toujours vers elle. Cette relation toxique basée sur le « je t'aime, moi non plus » est malsaine, mais c'est plus fort qu'elle, Freddy ne sait pas lutter face à l'attraction magnétiqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
TheBookCarnival
  30 juillet 2020
Mes ruptures avec Laura Dean, scénario de Mariko Tamaki et dessin de Rosemary Valero-O'Connell est une bande-dessinée qui m'a beaucoup plu. Un regard sensible sur l'adolescence qui aborde des sujets profonds .
Frederica est amoureuse de Laura Dean, la fille la plus populaire de son lycée. Elle devrait se sentir comblée de bonheur et pourtant c'est tout le contraire, car Laura lui brise le coeur tous les quatre matins et vient la reconquérir en un claquement de doigts. Freddy est complètement rongée par cette relation et se replie tellement sur elle-même qu'elle ne voit pas que sa meilleure amie Doodle, traverse elle aussi des moments difficiles...
Une bande-dessinée vraiment très esthétique avec son trait de crayon, sa composition dynamique laissant surgir des vignettes dans d'autres vignettes, et surtout sa palette de noir et de rose qui confère une certaine douceur au dessin. On voit de temps à autre des objets s'animer comme sortis de l'imaginaire de Freddy pour répondre aux questions qui la tourmentent.
L'histoire est très intéressante et aborde un sujet peu associé à l'adolescence, la perversion narcissique. Frederica oscille entre le désespoir et l'obsession de plaire encore à Laura malgré tous les coups bas que cette dernière peut lui faire. Quand Laura lui accorde de l'attention, Freddy oublie tout, quitte à laisser sa meilleure amie en plan. Et pourtant qu'elle est belle l'amitié qui unit Frederica et Doodle. La fragilité que dégage le personnage de Doodle m'a beaucoup touchée et, au fil des pages, on souhaite plus que tout que leur amitié traverse les orages.
Mes ruptures avec Laura Dean est une très belle bande-dessinée, sombre et délicate à la fois comme le noir et le rose qui la composent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Erik_
  20 mars 2021
Quand une lecture est une réelle déception pour moi, je le dis tout net sans détour. J'avoue avoir été attiré par ce graphisme qui rappelle un peu le manga bien que cela soit un comics dans le genre roman graphique à la Thompson.
C'est surtout le récit qui ne m'a pas plu avec cette histoire de ruptures amoureuses à répétition entre deux filles sur fond de lycée et de couleur rose bonbon. A la fin, c'est bien la rupture finale qui nous délivre de ce scénario qui tourne en rond et d'une lenteur absolue.
Cette histoire ne m'a pas touché alors que je suis plutôt un grand sentimental. Maintenant, je dis que cela peut plaire à d'autres lecteurs. Ce n'était tout simplement pas pour moi.
Le thème est celui de la séparation parfois difficile et qu'il nous faut accepter même quand on est une adolescente attirée par les filles. Il faut aller de l'avant et réussir à faire son deuil. C'est tout à fait louable dans l'intention et dans le message délivré.
Commenter  J’apprécie          40
Lesvoyagesdely
  03 juin 2020
« Mes ruptures avec Laura Dean » m'a d'abord inquiété avec ce côté rupture, « je t'aime moi non plus » qui peut être compliqué et usant. J'ai pris la mauvaise personne pour Laura, mais j'ai été très vite détrompée.
Rapidement, l'histoire par sa délicatesse, finesse, sensibilité m'a touché et intéressé. Tout y est abordé, telle qu'elle est la vie, avec une réflexion sur cette relation particulière, qui peut être toxique, que cela soit entre hétérosexuel ou entre homosexuel.
Freddy, de son surnom, est très vite une jeune femme vivante, attachante. Elle est belle à sa manière, sans être un modèle de beauté. Elle est bien en forme, pas aussi populaire que Laura, et la suivre est un plaisir.
L'album joue sur 3 couleurs : blanc, noir et rose. Certaines séquences sont purement en noir et blanc. le trait des personnages est bien croqué. le graphisme dégage vraiment quelque chose de fort, autant sur des séquences où des paysages en arrière-plan sont subjuguantes, que sur les émotions des personnages qui sont capturées avec justesse et précision. le lecteur constate également que chacun tente de mener sa vie, et y retrouve des éléments de la vie de tous les jours de la société moderne, y compris la technologie.
L'amitié, l'amour, ce n'est pas tous les jours faciles. L'amour peut être violent.
Pour Freddy, cette relation est dure par moment, et en même temps elle est comme accro. Elles se sont rencontrées par hasard, et ont commencé une relation. Il a été appréciable de revenir sur ce moment là également.
Freddy commence au début de l'album à adresser des lettres à une certaine « Anna Vice », une conseillère qui écrit des chroniques. Freddy persiste dans sa correspondance. En même temps, cela lui permet de poser ce qu'elle ressent. Elle se questionne sur cette relation, et le lecteur apprend à mieux la connaître.
La conclusion, la fin est particulièrement forte, et vraiment bien faite et penser. C'est un moment intense.
Freddy est vraiment le personnage au centre de l'album, j'ai beaucoup aimé le jeu avec ses cheveux également, toutes les positions qu'elle pouvait prendre avec. Quand elle court, parce que encore une fois Laura l'appelle par exemple, c'est très bien capturé. Quand elle se repose, elle est allongée, et ces cheveux sont posés autour d'elle, etc.
Encore une fois, Rue de Sèvres, nous offert un album très qualitatif et intéressant autant de par son graphisme que son histoire. Les émotions sont justes, et le tout est fait avec pudeur, délicatesse et sensibilité.
Cet album est authentique, c'est une très belle découverte, qui émeut le lecteur, et peut même lui mettre les larmes aux yeux.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesLecturesdHatchi
  08 juin 2020
En l'honneur de ce Pride Month 2020, j'ai commencé le mois avec une petite pépite : Laura Dean keeps breaking up with me, un roman graphique sur le premier amour, la séparation et les déceptions.
C'est l'histoire de Frédérica, de ses amis, de sa famille, de sa vie, mais SURTOUT de ses amours et plus particulièrement de sa relation avec la populaire Laura Dean. Frédérica est une adolescente discrète, sans histoire et qui n'a jamais connue d'autre relation que sa petite amie Laura Dean. Laura Dean c'est la fille populaire et un peu volage. Pour la énième fois de l'année, Frédérica s'est faite jeter par Laura Dean. Et cette fois-ci, elle commence sacrément à en avoir marre. Mais elle est comme ça, elle pardonne facilement. Un peu trop. Elle pardonne les infidélités de Laura Dean. Alors c'est décidé, elle va la quitter. le souci c'est…comment et quand ? Parce que si Frédérica est décidé, il ne lui est malgré tout pas évident de trouver les bons mots ou même le bon moment pour le faire. Parce que leur relation est compliquée. Parce que Laura Dean est sa première vraie relation. Et un premier amour, c'est dur de le laisser partir. Alors Frédérica va devoir trouver le meilleur moyen pour le faire. Pour ne pas souffrir et en ressortir sans cicatrices. Mais le plus dur dans une relation, c'est l'après. Ce moment de solitude intense, de violence envers nous -même. Mais aussi de ces longues heures de questionnement sur soi.
« Have faith in yourself to know what's right for you. Whatever answer you need, it's inside you somewhere. »
Ce que j'ai avant tout aimé dans ce roman graphique (outre les couleurs et les dessins qui sont merveilleux), c'est cette vérité sur l'amour. Il n'a rien de charmant, rien de merveilleux quand il n'est plus vraiment là. Et puis il y a aussi ces moments de doutes auxquels Frédérica doit faire face. Devoir laisser partir son premier amour ça n'a rien de simple, mais c'est aussi ça grandir.
Laura Dean keeps breaking up with me est un roman graphique juste et sincère. Dès les premières planches, j'ai été transportée dans le récit et le quotidien de Frédérica. Dans la fin de cette 1ère histoire d'amour, on en ressort grandi. Tout comme Frédérica. L'autrice ne nous parle pas seulement de l'amour, mais aussi et surtout de l'amitié et des conséquences dévastatrices qu'une relation amoureuse peut avoir sur nos proches et nous-même. Elle aborde avec beaucoup de justesse cette sale période qu'est l'adolescence. Avec ses hauts et ses bas. Si l'histoire est belle, les dessins sont magnifiques et hypnotisant. Les couleurs (rose, noir et blanc) permettent de faire face à cette simplicité et cette sincérité dont l'autrice veut parler. Laura Dean keeps breaking up with me est une histoire réaliste et juste sur le passage à l'âge adulte. Tout simplement.
Lien : https://leslecturesdhatchi.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ladroguerieecrite
  09 février 2021
Frédérica Riley, ton histoire m'a touché.
Merci de nous avoir montré ta relation toxique, et de montrer que ça détruit tout sur son passage, pas juste nous. Que c'est difficile de s'en sortir, qu'il faut être bien entouré. Et que ces "je t'aime moi non plus" nous font devenir quelqu'un d'autre.
Ton histoire était poignante, du début à la fin. La palette de couleurs était sublime, et tes dessins... j'ai adoré. Les émotions sont magnifiquement transmises. J'ai aimé lire ton évolution, ton recul sur la situation, aussi difficile soit-elle.
La diversité de ton histoire m'a vraiment plu. J'ai adoré. Merci d'apporter tout ça dans le monde de la BD. Les sujets sont profonds, et ils sont abordés avec une telle vérité... Ton amie Doodle, m'a fait rire et pleurer. Heureusement que tu l'as à tes côtés.
Merci pour ce récit avec une authenticité frappante, qui nous montre la recherche et compréhension de soi, et la transition vers l'âge adulte. C'est un vrai coup de coeur que je ne cesse de recommander.
J'espère que tu va bien,
Avec tout mon amour Loéva
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
LigneClaire   13 août 2020
Difficile de lâcher le bouquin quand on l’a commencé. Une histoire tendre, parfaitement rédigée et émouvante. Une jolie leçon de course éperdue aux sentiments.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
YuyineYuyine   20 juin 2020
Bien entendu, je sais que des militants LGBTQIA se sont battus pendant des siècles pour que j’aie le droit de tout foirer comme ça.
Je me rends bien compte que je devrais leur savoir gré d’avoir la possibilité de me faire larguer et publiquement humilier de la même façon que mes amis hétéros.
Commenter  J’apprécie          10
cozymorningsandbookscozymorningsandbooks   23 janvier 2021
La vérité, c'est que les ruptures sont souvent brouillonnes. Comme le sont les gens. Comme l'est la vie. Donc il n'y a pas de mal à ce qu'une rupture soit vécue comme un désastre. On se dit que ce n'est pas normal, mais je vous assure que ça l'est.
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   20 mars 2021
La rupture, c'est comme avoir le pire cauchemar après avoir eu le plus beau rêve.
Commenter  J’apprécie          20
cozymorningsandbookscozymorningsandbooks   23 janvier 2021
C'est dur d'aimer.
C'est dur de de séparer.
Les deux sont tout aussi bouleversants.
Commenter  J’apprécie          00
cozymorningsandbookscozymorningsandbooks   23 janvier 2021
Je veux dire que « l'adolescent » est par essence une construction.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Mariko Tamaki (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mariko Tamaki
Vidéo de Mariko Tamaki
autres livres classés : relations toxiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4060 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..