AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9781626722590
304 pages
First Second (07/05/2019)
3.78/5   228 notes
Résumé :
Lorsque Frédérica Riley (Freddy) est sortie avec Laura Dean, la plus populaire, drôle et attirante fille du lycée, ce fût l'un des plus beaux jours de sa vie. Depuis, tout a changé...Laura est devenue autocentrée et manipulatrice. Elle ne cesse de quitter Freddy, qui finalement revient toujours vers elle. Cette relation toxique basée sur le « je t'aime, moi non plus » est malsaine, mais c'est plus fort qu'elle, Freddy ne sait pas lutter face à l'attraction magnétiqu... >Voir plus
Que lire après Mes ruptures avec Laura DeanVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 228 notes
5
21 avis
4
23 avis
3
4 avis
2
3 avis
1
0 avis
Je me suis inscrite à la bibliothèque de ma ville il y a peu. J'ai enfin sauté le pas et je regrette tellement de ne pas l'avoir fait plus tôt pour le coup! Déjà elle est entièrement gratuite ici et je trouve ça vachement chouette. Et en plus, on a un sacré choix de titres. Surtout que l'on peut réserver un titre qui n'es pas ici mais dans une bibliothèque d'une autre ville puisque c'est un réseau. Enfin, tout ça pour dire que c'est merveilleux et que je regrette vraiment de ne pas avoir sauter le pas plus tôt. du coup, j'ai eu fortement envie de me mettre sérieusement aux romans graphiques et bande dessinées. Et ce titre là, je l'avais déjà vu passer il y a un bon moment et j'ai eu envie de le découvrir! Bingo il était disponible à la bibliothèque, je peux vous dire que je n'ai pas hésité une seule seconde!

Je suis clairement tomber sous le charme de ce roman graphique. J'ai beaucoup aimé le coup de crayon de Rosemary. Chaque page nous en met plein la vue, j'en ai pris plein les yeux et j'ai pris plaisir à analyser chacun de ses dessins tant je les ai trouvés magnifique. C'était très plaisant à découvrir en tout cas. Une des choses que j'ai le plus aimé c'est le fait que ce soit en noir et blanc mais que l'on retrouve du rose par ci par là. C'est un parti pris qui fonctionne du tonnerre en tout cas. Je trouve ce choix très judicieux parce que, non seulement ça marque, mais en plus de ça, j'ai trouvé que ça apporte vraiment un truc en plus à notre lecture.

Dans ce roman, lorsque Frederica Riley (Freddy) est sortie avec Laura Dean, la plus populaire, drôle et attirante fille du lycée, ce fût l'un des plus beaux jours de sa vie. Depuis, tout a changé…Laura est devenue autocentrée et manipulatrice. Elle ne cesse de quitter Freddy, qui finalement revient toujours vers elle. Cette relation toxique basée sur le « je t'aime, moi non plus » est malsaine, mais c'est plus fort qu'elle, Freddy ne sait pas lutter contre l'attraction magnétique et l'emprise que Laura exerce sur elle. Pour garder un minimum de dignité et ne pas perdre son amie, Doodle, qu'elle délaisse, Freddy cherchera de l'aide auprès de ses proches, d'une chroniqueuse du courrier du coeur et même d'un médium. Frederica saura-t-elle se sortir de cette histoire passionnelle qui la rend aussi malheureuse que dépendante ?

Concernant l'histoire, on part sur une relation bien toxique comme il faut. Freddy sort avec Laura, une fille populaire. Mais Laura ne cesse de rompre avec elle et surtout, la trompe dans son dos. Bref, vous l'aurez compris c'est vraiment une bonne relation bieeeen toxique. Surtout que Laura a une vraie emprise sur Freddy et sait comment faire pour que Freddy revienne vers elle. Pour avoir connu ce genre de relation, qui plus est ma première d'ailleurs, je ne peux qu'être impliquée dans cette histoire. Ce genre de relation vous détruit à petit feu, vous fait perdre votre confiance en vous, vous finissez par vous rabaissez vous même et j'en passe.. Ici j'ai trouvé que la relation toxique était bien amené puisque notre protagoniste se questionne et cherche justement à se défaire de cette emprise. J'ai beaucoup aimé la fin, ça montre une belle finalité pour Freddy, j'ai vraiment adoré.

Du côté des personnages, on a d'abord Freddy. J'ai beaucoup aimé son personnage même si elle m'a profondément agacée. Alors je peux tout à fait comprendre qu'il est difficile de se défaire de l'emprise que ce genre de relation a sur nous etc. Mais j'ai trouvé que Freddy abusait énormément! Elle est tellement impliquée dans cette relation qui n'a aucun sens qu'elle en vient a délaissé complètement sa meilleure amie, qui pour le coup a besoin d'elle en plus. J'ai eu envie de la secouer comme un prunier, j'ai eu envie de lui faire ouvrir les yeux. En fait, ça m'a plus fait de la peine pour Doodle finalement.. Freddy ne parle que de sa relation, que de Laura et finit par vraiment oublier le reste. Même quand elle est avec Doodle, parfois elle ne fait même pas attention à ce que Doodle lui dit.. Malgré ça, j'ai tout de même beaucoup aimé son personnage. Forcément, elle me touche puisqu'elle souffre énormément de cette relation toxique. J'ai aimé le fait qu'elle veuille vraiment aller de l'avant, elle veut passer à autre chose et mettre un point final avec son histoire. J'ai adoré Doodle, la meilleure amie de Freddy. Elle m'a beaucoup touché de part son histoire et ça m'a vraiment fait mal au coeur de la voir être mise de côté comme ça. Elle souffre et ça se voit. Plus on avance dans la lecture et plus on la voit s'effacer. On voit qu'il y a quelque chose d'autre. J'ai été très surprise par le rebondissement d'ailleurs!

J'avais envie de découvrir cette lecture et je suis ravie que ce soit enfin le cas. J'ai adoré ce roman graphique et j'ai pris tellement de plaisir à suivre Freddy. le style graphique m'a totalement convaincu, j'ai adoré les dessins, j'ai adoré le fait que ce soit en noir et blanc mais aussi en rose. Comme dit plus haut, je trouve que ça apporte vraiment un truc en plus pour le coup. L'histoire est vraiment bien, ça parle de relation toxique, comment s'en défaire etc. C'était vraiment une chouette lecture en tout cas!


Lien : https://enairolf.home.blog/2..
Commenter  J’apprécie          20
Mes ruptures avec Laura Dean, scénario de Mariko Tamaki et dessin de Rosemary Valero-O'Connell est une bande-dessinée qui m'a beaucoup plu. Un regard sensible sur l'adolescence qui aborde des sujets profonds .
Frederica est amoureuse de Laura Dean, la fille la plus populaire de son lycée. Elle devrait se sentir comblée de bonheur et pourtant c'est tout le contraire, car Laura lui brise le coeur tous les quatre matins et vient la reconquérir en un claquement de doigts. Freddy est complètement rongée par cette relation et se replie tellement sur elle-même qu'elle ne voit pas que sa meilleure amie Doodle, traverse elle aussi des moments difficiles...
Une bande-dessinée vraiment très esthétique avec son trait de crayon, sa composition dynamique laissant surgir des vignettes dans d'autres vignettes, et surtout sa palette de noir et de rose qui confère une certaine douceur au dessin. On voit de temps à autre des objets s'animer comme sortis de l'imaginaire de Freddy pour répondre aux questions qui la tourmentent.
L'histoire est très intéressante et aborde un sujet peu associé à l'adolescence, la perversion narcissique. Frederica oscille entre le désespoir et l'obsession de plaire encore à Laura malgré tous les coups bas que cette dernière peut lui faire. Quand Laura lui accorde de l'attention, Freddy oublie tout, quitte à laisser sa meilleure amie en plan. Et pourtant qu'elle est belle l'amitié qui unit Frederica et Doodle. La fragilité que dégage le personnage de Doodle m'a beaucoup touchée et, au fil des pages, on souhaite plus que tout que leur amitié traverse les orages.
Mes ruptures avec Laura Dean est une très belle bande-dessinée, sombre et délicate à la fois comme le noir et le rose qui la composent.
Commenter  J’apprécie          60
Quand une lecture est une réelle déception pour moi, je le dis tout net sans détour. J'avoue avoir été attiré par ce graphisme qui rappelle un peu le manga bien que cela soit un comics dans le genre roman graphique à la Thompson.

C'est surtout le récit qui ne m'a pas plu avec cette histoire de ruptures amoureuses à répétition entre deux filles sur fond de lycée et de couleur rose bonbon. A la fin, c'est bien la rupture finale qui nous délivre de ce scénario qui tourne en rond et d'une lenteur absolue.

Cette histoire ne m'a pas touché alors que je suis plutôt un grand sentimental. Maintenant, je dis que cela peut plaire à d'autres lecteurs. Ce n'était tout simplement pas pour moi.

Le thème est celui de la séparation parfois difficile et qu'il nous faut accepter même quand on est une adolescente attirée par les filles. Il faut aller de l'avant et réussir à faire son deuil. C'est tout à fait louable dans l'intention et dans le message délivré.
Commenter  J’apprécie          90
Ce qui m'a convaincu d'acheter cette BD c'est la couverture que j'ai trouvé magnifique . Les dessins reflètent une délicatesse certaine et la colorisation les rendent touchant.
Concernant l'histoire on s'immerge très rapidement . C'est une histoire pleine d'émotions et de compassion. Une histoire qui nous donne a réfléchir sur les relations toxiques
Commenter  J’apprécie          130
L'amour peut être beau mais il peut également vous blesser, vous détruire, vous éloigner petit à petit de celles et ceux qui comptent. Frédérica, dit Freddy, est folle amoureuse de Laura Dean mais leur histoire est parsemée de ruptures. L'une prend pendant que l'autre donne sans compter.

C'est un roman graphique sur l'amour toxique et sur les amitiés qui vous sauvent. J'ai d'abord eu beaucoup de mal avec le personnage de Freddy que je trouvais égoïste et naïve à souhait mais son évolution sonne juste. Son histoire est fluide et réaliste.

"Mes ruptures avec Laura Dean" est une très belle leçon de vie. Elle met en lumière que l'amour n'est pas toujours bénéfique et que les ami.e.s, les vrai.e.s, peuvent parfois nous rappeler qui nous sommes vraiment.
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (1)
LigneClaire
13 août 2020
Difficile de lâcher le bouquin quand on l’a commencé. Une histoire tendre, parfaitement rédigée et émouvante. Une jolie leçon de course éperdue aux sentiments.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Bien entendu, je sais que des militants LGBTQIA se sont battus pendant des siècles pour que j’aie le droit de tout foirer comme ça.
Je me rends bien compte que je devrais leur savoir gré d’avoir la possibilité de me faire larguer et publiquement humilier de la même façon que mes amis hétéros.
Commenter  J’apprécie          30
La vérité, c'est que les ruptures sont souvent brouillonnes. Comme le sont les gens. Comme l'est la vie. Donc il n'y a pas de mal à ce qu'une rupture soit vécue comme un désastre. On se dit que ce n'est pas normal, mais je vous assure que ça l'est.
Commenter  J’apprécie          20
Le plus dure dans tout ça, au-delà du fait que se faire larguer produit à peu près le même effet qu’une intoxication alimentaire, c’est que je perds toujours une personne qui était là l'instant d’avant.
Elle est partie mais elle n'est pas vraiment partie. Je sens encore son odeur de son déo sur mes draps.
Je peux toujours lui envoyer des SMS.
Commenter  J’apprécie          11
La rupture, c'est comme avoir le pire cauchemar après avoir eu le plus beau rêve.
Commenter  J’apprécie          40
La vérité, c'est que les ruptures sont souvent brouillonnes. Comme le sont les gens. Comme l'est la vie. Donc il n'y a pas de mal à ce qu'une rupture soit vécue comme un désastre. On se dit que ce n'est pas normal, mais je vous assure que ça l'est.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Mariko Tamaki (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mariko Tamaki
New York New York
autres livres classés : relations toxiquesVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (423) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5302 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}