AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.63 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marina Ferretti Bocquillon est une spécialiste de la peinture impressionniste et post-impressionniste.

Elle a participé à de nombreuses expositions importantes, depuis Georges Seurat (en 1991) jusqu'au Néoimpressionnisme (2005), en passant par Signac (2001).

Elle partage d'ailleurs avec Françoise Cachin la responsabilité des Archives Signac depuis 1985.

Elle est Directrice Scientifique du Musée des impressionnismes de Giverny et conservatrice de l’exposition Radiance: The Neo-Impressionists à Melbourne.

Ajouter des informations
Bibliographie de Marina Ferretti-Bocquillon   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Néo-impressionnisme et abstraction


Citations et extraits (94) Voir plus Ajouter une citation
raynald66   06 avril 2014
Paul Signac : Dessins et Aquarelles de Marina Ferretti-Bocquillon
En 1934, il quitte la présidence du Salon des indépendants, dont il devient le président honoraire. Il consacre de plus en plus de temps et d'efforts à combattre à sa façon la montée du fascisme en Europe, hanté par le pressentiment d'une guerre terrible et permanente
Commenter  J’apprécie          70
JIEMDE   08 mai 2016
Gustave Caillebotte de la ville à la campagne de Marina Ferretti-Bocquillon
Enfin, M. Caillebotte, le plus jeune des bons. Trente ans à peine. (...) N'est-ce pas assez déjà d'avoir parcouru la campagne, au milieu de l'été, et de s'être aperçus que nul encore n'avait peint la vraie campagne ? Que la lumière et la chaleur créaient, dans les couleurs, des phénomènes que nul n'avait essayé de rendre ? Que la grande clarté décolorait les tons ? Que le soleil, reflété par les objets, tend, à force de clarté, à les ramener à cette unité lumineuse qui fond ses sept rayons prismatiques en un seul état incolore - qui est la lumière ? C'est à ce point de vue surtout que les paysages de M. Caillebotte sont curieux et méritent absolument l'attention des peintres. Il ne s'agit pas d'école ici, mais de vérité artistique.
Commenter  J’apprécie          40
MonCharivariLitteraire   12 août 2018
Dessins de Seurat et des Artistes Neo-Im de Marina Ferretti-Bocquillon
alors qu'il entame une carrière d'enseignant au lycée Corneille de Rouen,; Charles Angrand s'inscrit à l'école de peinture et de dessin de la ville où il suit les cours d'Ernest Philippe Zacharie et du directeur Gustave Morin. Les œuvres qu'il expose dès 1878 au salon de Rouen sont mal accueillies par la critique qui les qualifie d'impressionnistes. il décide alors 1882 de s'installer à Paris où son travail de répétiteur lui laisse assez de temps pour se consacrer à la peinture. Membre fondateur de la société des artistes indépendant en 1884 il se lie d'amitié avec les futurs néo-impressionnistes et devient l'ami intime de Seurat avec lequel il peint sur l'île de La Jatte. le décès de ce dernier en 1891 l'affecte profondément. c'est à cette période qu'il commence à exposer régulièrement ses dessins au crayons conté. En 1896 à la mort de son père, il se retire auprès de sa mère en Normandie. Dans l'abondante correspondance qu'il échange dès lors avec ses amis restés à Paris, il fait très souvent référence aux œuvres auxquelles il travaille et rapporte des préoccupation ou théories qui l'habitent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire   12 août 2018
Dessins de Seurat et des Artistes Neo-Im de Marina Ferretti-Bocquillon
plus que ses œuvres, c'est son amitié fidèle à Seurat qui lie Arman Jean au mouvement néo-impressionniste. les deux peintres se rencontrent tôt, dès 1876, alors qu'ils fréquents ensemble l'atelier d'Henri Lehmann à l'école des beaux arts où ils se lient d'amitié avec Ernest Laurent. Alors qu'ils décident de quitter l'enseignement académique, les trois amis partagent un atelier du quartier latin. Tut comme Seurat, le jeune Aman Jean éprouve une réelle admiration pour l'oeuvre de Puvis de Chavannes; il fréquente d'ailleurs l'atelier du maitre qui sera témoin à son mariage. l'obtention d'une bourse en 1885 lui permet de compléter sa formation par un voyage en Italie où l'accompagne notamment Ernest Laurent. Passionné de littérature il fait parti du cercle des amis de Mallarmé et fréquente Verlaine et Villiers de l'Isle-Adam. Lié au mouvement symboliste, les œuvres qu'il réalise entre 1892 et 1897 trouvent tout naturellement leur place au salon de la Rose + croix.

Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire   12 août 2018
Dessins de Seurat et des Artistes Neo-Im de Marina Ferretti-Bocquillon
né dans un milieu intellectuel aux idées nouvelles Théo Van Rysselberghe commence ses études artistiques à l'académie de Gand avant de rejoindre à dix sept ans celle de Bruxelles où il est élève de Jean François Portaels. A la suite d'un voyage en Espagne puis au Maroc, ses œuvres fortement marquées du réalisme flamand s'illuminent. Membre fondateur du groupe des XX, il rencontre Georges Seurat en 1886 par l'intermédiaire du poète Emile Verhaeren. deux ans plus tard il applique dans ses tableaux la division de couleurs puis, à partir de 1890 , expose au salon des indépendants. il participe activement à toutes les expositions du groupe et s'installe à Paris en 1898. très proche de Signac, il voyage avec lui et séjourne à plusieurs reprises dans le sud de la France où il retrouve également Cross. c'est d'ailleurs près de cet artiste à Saint clair qu'il décide de s'installer définitivement en 1911.

Commenter  J’apprécie          10
JIEMDE   08 mai 2016
Gustave Caillebotte de la ville à la campagne de Marina Ferretti-Bocquillon
Caillebotte a bien vécu. Il a aimé, l'eau qui passe et qui bruit, les voiles blanche qui s'envolent au tournant des rivières, qui palpitent sur la mer. Il a aimé les fleurs qui colorent et parfument l'atmosphère, il a été le sage amateur des jardins.
Commenter  J’apprécie          20
MonCharivariLitteraire   22 juillet 2018
Japonismes/Impressionnismes de Marina Ferretti-Bocquillon
Participant au renouveau de la gravure sur bois henri rivière introduit en France au début des années 1890 les techniques japonaises de l’estampes polychrome : délaissant le bois de bout, généralement utilisé par ses contemporaines, il opte pour le bois de fil, taillé dans le sens des fibres, qu’il évide au canif ou à la gouge, et grave autant de planches qu’il y a de couleurs. ; renonçant à l’encrage au rouleau, il confectionne lui-même ses couleurs, délayées à l’eau, qu’il applique à la brosse ou au tampon, imitant le baren japonais. Il tire ses planches sur papier du japon ancien et les marques d’un monogramme rouge japonisant.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire   12 août 2018
Dessins de Seurat et des Artistes Neo-Im de Marina Ferretti-Bocquillon
Maximilien Luce né dans un milieu ouvrier, devient dès 1872 apprenti auprès du graveur sur bois Hildebrand. Pour compléter sa formation il suit des cours du soir de l'école de dessin de la rue de Vaugirard et rejoint l'atelier Maillart destiné aux ouvriers de la manufacture des Gobelins. En 1876 il est graveur dans l'atelier d'Eugène froment et il rencontre Léo Gausson et Cavallo Peduzzi avec qui il peint fréquemment à Lagny sur Seine. Il découvre grâce à ses deux amis les recherches de Seurat sur la couleur et la lumière. Dès 1887 il expose au salon des indépendants sept tableaux où il applique la théorie néo-impressionniste.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire   22 juillet 2018
Japonismes/Impressionnismes de Marina Ferretti-Bocquillon
Ainsi les graveurs d’avant-garde du derniers tiers du XIXèle siècle se sont ils abondamment nourris des estampes japonaises ; leurs emprunts thématiques, stylistiques ou techniques, comme la généralisation du procédé d’impression des couleurs grace à un ensemble de matrices au détriment de la tradition occidentale de coloriage des épreuves, se manifeste plus ou moins directement. Si cette influence irradie encore l’Art nouveau et la création des premières décennies du XXème siècle, c’est toutefois de manière moins consciente, signe que l’art occidental a désormais fait siennes les images du monde flottant.



Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire   22 juillet 2018
Japonismes/Impressionnismes de Marina Ferretti-Bocquillon
La diffraction de l'impressionnisme à la fin des années 1880, entre les néo-impressionnistes d'un côté et les cloisonnistes ou les synthétistes de l'autre, polarise deux interprétations possibles de l'estampe japonaise. Les premiers à l'instar de Paul Signac ou d"Henri Edmond Cross, s'inspirent de la disposition par bandes horizontales des nuages en structurant leurs marines par nappes horizontales vivement colorées qui couvrent la toile d'un bord à l'autre. En face les nabis systématisent le jeu de la composition à la japonaise dans une perspective plus décorative.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Marina Ferretti-Bocquillon (16)Voir plus


Quiz Voir plus

Couples dans les Polars

Adaptation de la pièce Everybody Comes to Rick's de Murray Burnett et Joan Alison, le film Casablanca met en scène le mythique couple Rick Blaine et Ilsa Lund alias:

Ingrid Bergman et Humphrey Bogart
Ingrid Bergman et Gary Cooper
Ingrid Bergman et James Stewart

8 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : couple , coup de foudre , amour , amours impossibles , romance , romans policiers et polars , roman noir , adapté au cinéma , adaptation , cinemaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..