AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.72 /5 (sur 25 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Michel Verrier aime fouiller dans les archives départementales pour restituer le quotidien de personnages forts sur fond d’histoire régionale. Son premier roman, "Là où les chèvres sont pires que les loups", a reçu le prix Obiou en 2000. "La Ferme des Pitaval", publié en 2005, rencontre également un grand succès…

Michel Verrier est installé en Rhône-Alpes depuis plus de trente ans. Après des études de lettres, il s’est consacré à l’enseignement. Journaliste pour la presse régionale, il a élu domicile dans un village du val de Saône, au pied des vignes beaujolaises. Son attrait pour sa commune d’adoption a été tel qu’il en est aujourd’hui l’un des maires-adjoints.

Ajouter des informations
Bibliographie de Michel Verrier   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rencontre avec Michel Verrier, à propos de son roman "Le Fils de la bigotière" (Éditions de Borée, septembre 2017). Chez les Hamon, on pêche sur les grands bancs de Terre-Neuve depuis des générations. Pourtant, Gildas a cessé d'embarquer sur les trois-mâts pour des campagnes interminables et périlleuses. Il a choisi de rester à la ferme, auprès de sa mère, Yvonne, fragilisée par la disparition de son fils aîné et de son mari. Gildas veut surtout la protéger de René le Goff, son voisin, qui voudrait conclure un mariage avec la pauvre veuve pour récupérer ses terres. Un soir, alors que Gildas rentre d'une dure journée de labeur, il retrouve sa ferme dévorée par les flammes, et sa mère a péri dans l'incendie. Quelques jours plus tard, l'un des fils le Goff disparaît. Une enquête est ouverte et Gildas est le coupable idéal, d'autant plus qu'il a brusquement décidé de repartir en mer pour de longs mois... Après des études de lettres, Michel Verrier s'est consacré à l'enseignement, puis au journalisme. A la suite du vif succès de sa saga familiale en quatre tomes ("Là où les chèvres sont pires que les loups", "La Taille de la Saint-Vincent", "Les Vignes du bout du monde", "Le Retour du bout du monde"), il se consacre à l'écriture. Chacun de ses romans est le fruit de nombreuses recherches dans les archives départementales et de rencontres avec les habitants de sa région.

+ Lire la suite

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Stephanie39   22 avril 2021
La Maison au bout du chemin de Michel Verrier
"Parce que le coin me plaît beaucoup, répondit cet étrange acheteur, et que j'aime la pêche."
Commenter  J’apprécie          10
AuroraeLibri   04 mai 2019
Le chien qui faisait peur au diable de Michel Verrier
Quand le soleil pointe sur ces rocs déchirés, des fumées blafardes semblent s'élever au dessus de la lande. Lorsque le vent prend à l'est, on peut entendre au delà des ajoncs, des voix étranges monter de la terre, des pleurs aussi et des rires d'enfants...



Chapitre I
Commenter  J’apprécie          30
AuroraeLibri   25 avril 2019
La rivière aux secrets de Michel Verrier
Ainsi va la vie avec ses joies et, en l'occurrence, ses peines. Mais même lorsque les évènements sont tragiques, (...), le temps qui passe fait toujours son travail de sape. Il laisse filer les jours de détresse puis les transforme en semaines de tristesse et de vie sans saveur avant de voir reparaître quelques sourires, puis des rires de moins en moins retenus.



Chapitre XII. les paysans souffrent
Commenter  J’apprécie          20
Harmo81   10 avril 2018
Le chien qui faisait peur au diable de Michel Verrier
Quand on est bien dans sa tête, le sommeil vient sans difficulté, mais lorsque tout va mal parce qu'on souffre trop, on n'a pas de repos et on sait alors qu'on n'en aura plus jamais.
Commenter  J’apprécie          20
AuroraeLibri   25 avril 2019
La rivière aux secrets de Michel Verrier
Dans ce monde impitoyable de la campagne, on n'avait jamais vu une chèvre finir ses jours autrement qu'en côtelettes.



Chapitre I. Le troupeau sur l'estive
Commenter  J’apprécie          20
ArnoT   13 août 2020
Là où les chèvres sont pires que les loups de Michel Verrier
La maisonnée s’éveillait peu à peu en même temps que pointait le jour. Joseph souffla la flamme des bougies devenues inutiles.



Les enfants n’allaient pas tarder à venir rejoindre leur mère, car, en bons campagnards, ils avaient l’habitude de se lever de très bonne heure.



Dans cette maison trop petite, ils partageaient la chambre de leurs parents. De ce fait, le moindre bruit provoqué par l’un des occupants entraînait, la plupart du temps, le réveil des autres, brutalement sortis de la douceur d’un bon matelas douillet. Dans ce cas, l’humeur du petit matin était souvent maussade…



Joseph Passot n’était pas au mieux. Il ressentait une impression bizarre, un trouble inconnu. Sa poitrine lui faisait mal, serrée par un mélange de crainte sourde et de pressentiment indéfinissable.



L’arrivée imminente du propriétaire entraînait un bouleversement de ses habitudes journalières et ses gestes, ordinairement calmes et précis, traduisaient dans leur maladresse une fébrilité de plus en plus grande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AuroraeLibri   25 avril 2019
La rivière aux secrets de Michel Verrier
Et puis, survint l'accident de Valentine.

Si ce terrible coup du sort ne s'était pas abattue sur leur ferme du Thel, la vie des Mathieu, bien que faisant l'objet de convoitises parfois malsaines, aurait été paisible et belle dans ce coin de montagne aux pentes douces où l'herbe semblait plus verte qu'ailleurs, à l'ombre des grands sapins et des bois des châtaigniers.

Les chèvres étaient prolifiques, les brebis, bonnes laitières et les agneaux, gras. La chèvrerie des Mathieu avait été prolongée par deux autres bâtiments. Sylvère et son frère Paul avaient bâti une bergerie deux fois plus grande que l'ancienne étable de leur père.



Chapitre I. Le troupeau sur l'estive
Commenter  J’apprécie          00
AuroraeLibri   04 mai 2019
Le chien qui faisait peur au diable de Michel Verrier
Là, si la brume s'élève, on peut apercevoir dans le lointain quelque chose d'incongru dans ce paysage glabre, un point mystérieux, un chaos surprenant, une masse de rochers enchâssés au pied d'une combe inaccessible.

Les gens d'en-bas, ceux de la vallée, savent qu'une grotte est cachée ici. Mais personne, dit-on, n'a jamais pu s'y rendre ou n'a osé s'y aventurer, de peur d'y rencontrer le diable ou pire encore...



Chapitre I
Commenter  J’apprécie          00
AuroraeLibri   07 mai 2019
Le chien qui faisait peur au diable de Michel Verrier
Il la sentait parfois, cette étoile, dans le lointain. On aurait dit alors une petite lumière bleue, chancelante dans un brouillard diffus. Elle précédait la silhouette d'une petite fille qui marchait à la surface d'un grand lac noir entouré d'immenses sapins.



Chapitre VI
Commenter  J’apprécie          00
muriel123   01 février 2021
Le mystère de Millepertuis de Michel Verrier
Comme quoi, les gens aiment souvent dire n'importe quoi quand ils veulent qu'on s'intéresse à eux !
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

"Les Fleurs du mal" de Baudelaire (2)

Quel est le prénom de Baudelaire ?

Georges
Marcel
Charles
Henri

16 questions
885 lecteurs ont répondu
Thème : Les Fleurs du Mal de Charles BaudelaireCréer un quiz sur cet auteur

.. ..