AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.58 /5 (sur 32 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Jesmond, Newcastle , 1967
Biographie :

Mick Herron est un romancier et nouvelliste connu pour sa série de romans mettant en scène deux femmes détectives.

Il vit à Oxford.

site:
http://www.mickherron.com/

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
collectifpolar   22 octobre 2019
La maison des tocards de Mick Herron
Voici comment River Cartwright avait quitté la voie rapide pour se retrouver avec les Tocards.





Huit heures vingt, un mardi matin, la gare de King’s Cross remplie de ce que le Vieux appelait les autres : « Des non-combattants, River. Une occupation tout à fait respectable en temps de paix. Excepté que nous ne sommes plus en paix depuis septembre 1914. »



L’élocution du Vieux évoquait à River des chiffres romains : MCMXIV.



Il s’arrêta, consulta sa montre ou fit semblant (ce qui revenait pratiquement au même). Le flot des passagers coulait autour de lui comme l’eau sur un rocher, avec force soupirs et claquements de langue irrités. Devant la sortie la plus proche – un rectangle par lequel s’engouffrait la pâle lueur de janvier – deux Cadors vêtus de noir se tenaient aussi raides que des statues. Leur arsenal imposant passait inaperçu aux yeux des non-combattants, dont le nombre avait augmenté depuis 1914.



Les Cadors – que l’on appelait ainsi parce qu’ils accomplissaient toujours leur travail à la perfection – restaient bien en retrait, conformément aux instructions.



Vingt mètres plus loin, la cible.



— Tee-shirt blanc sous une chemise bleue, répétait River dans sa barbe.



A présent, il pouvait ajouter quelques détails au portrait-robot dressé par Spider : jeune homme originaire du Moyen-Orient, les manches de sa chemise bleue relevées, un jean noir raide et neuf. Qui achèterait un pantalon neuf pour une telle occasion ? Il écarta la question : il serait toujours temps de se la poser plus tard.



Un sac à dos visiblement lourd se balançait sur l’épaule droite de la cible. Le fil qui pendait à son oreille, semblable à celui que portait River, aurait pu être relié à un iPod.



— Confirmez contact visuel.



River porta la main gauche à son oreille et parla doucement dans son bouton de manchette.



— Confirmé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   07 novembre 2016
La maison des tocards de Mick Herron
Une carrière à brasser de la paperasse. À transcrire des conversations téléphoniques. À passer au peigne fin d’anciennes opérations pour trouver des liens avec le présent…

La moitié du futur est enfouie dans le passé. Telle était l’idée qui prévalait dans le Service. D’où l’examen obsessionnel d’un terrain déjà retourné plusieurs fois pour tenter de comprendre l’Histoire avant qu’elle ne se répète. La réalité moderne des hommes, des femmes et des enfants qui pénétraient dans les centres-villes avec des ceintures d’explosifs avait détruit des vies, mais pas les clichés. Il s’agissait de la sagesse en vigueur, au grand dam de certains.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   22 octobre 2019
La maison des tocards de Mick Herron
La cible ne se retourna pas. Il continua d’avancer, comme s’il avait l’intention de monter dans le wagon le plus éloigné : tee-shirt blanc, chemise bleue, sac à dos, etc.



River parla de nouveau à son bouton de manchette.



— Attrapez-le.



Puis il se mit à courir.



— Tout le monde à terre !



L’homme sur le banc se leva. Aussitôt, une silhouette noire se jeta sur lui.



— A terre !



Plus loin, deux hommes sautèrent du toit du train pour barrer le chemin de la cible, qui se retourna pour se trouver face à River qui lui faisait signe de s’allonger au sol.



Les Cadors hurlaient des ordres :



Le sac.



Lâche le sac.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   11 juin 2017
Les lions sont morts de Mick Herron
— C’est une métaphore ?

— Je suis nul à l’écrit. Les métaphores sont un livre fermé pour moi.

— Donc tu crois qu’il est utile ?

— Il est en surpoids, il boit, il fume et je doute qu’il fasse beaucoup d’exercices à part décrocher le téléphone pour commander un curry. Mais oui, maintenant que tu le dis, je pense qu’il est utile.

— Il l’a peut-être été un jour, mais ça ne sert pas à grand-chose d’être utile si tu es trop lent.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   22 octobre 2019
La maison des tocards de Mick Herron
Un troupeau de touristes encombrait le hall. La disposition de leurs bagages évoquait un campement de pionniers. River les contourna sans quitter du regard la cible qui se dirigeait vers les quais de la gare annexe, d’où partaient les trains en direction de Cambridge et de l’est, généralement moins bondés que les express en partance pour le nord.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   22 octobre 2019
La maison des tocards de Mick Herron
Le pire serait que la bombe explose à l’intérieur d’un train, mais une détonation sur le quai ne valait guère mieux. L’histoire récente prouvait que les gens étaient plus vulnérables quand ils se rendaient au travail. Non qu’ils soient plus faibles, mais pour la simple raison qu’ils étaient entassés dans un espace clos.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   22 novembre 2020
Agent hostile de Mick Herron
Ce matin se trouvait parmi les usagers, comme tous les matins, une femme que même le plus prévenant d’entre eux aurait du mal à ne pas considérer comme laide. Elle mesurait à peine plus d’un mètre cinquante et avait une morphologie en forme de bouteille, pas d’une bouteille de Coca, mais de bière ; son corps était droit comme un i et son cou étroit.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar   22 octobre 2019
La maison des tocards de Mick Herron
River ne regarda pas autour de lui, certain que les Cadors vêtus de noir le suivaient de près.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   21 novembre 2020
Agent hostile de Mick Herron
Verrouiller la porte s’apparentait à un acte de foi ou de dérision, la serrure aurait eu grand-peine à résister à la plus légère des poussées, mais la chambre ne resterait pas vide bien longtemps, puisqu’une autre personne l’occupait pendant la journée. Bettany ne l’avait jamais rencontrée, mais ils étaient parvenus à un arrangement tacite. Son colocataire ne touchait pas aux affaires de Bettany, qui se limitaient à une brosse à dents, un sac de couchage et un exemplaire corné de Gens de Dublin de James Joyce trouvé dans le bus, tandis que lui épargnait ses vêtements, trois chemises et un pantalon militaire, qui pendaient à un crochet, sur la porte.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 novembre 2020
Agent hostile de Mick Herron
Certains chiens de ce genre ont l’air intelligents, d’autres bêtes comme un balai ou menaçants. Il y en a même qui parviennent à être sexy. Celui-là réussissait le tour de force relativement simple d’être quelconque. Un bâtard au poil brun inexpressif dérangé dans sa balade devant un arrière-plan à deux tons, la moitié basse grise et la moitié haute jaune. Ceux qui connaissaient le chien savaient que les deux teintes représentaient respectivement un trottoir et un mur. Ceux qui ne le connaissaient pas n’avaient jamais vu le tableau et n’avaient donc jamais pu fournir d’autres interprétations.

suivez le chien
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alice de David Moitet

Comment s'appelle le personnage principal ?

Samantha
Alice
Albert
Suzanne

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , intelligence artificielle , suspenseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..