AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.74 /5 (sur 98 notes)

Nationalité : Hongrie
Né(e) à : Fiume, Italie , le 29/09/1934
Biographie :

Mihaly Csikszentmihalyi, (né à Fiume, Italie maintenant en Croatie: Rijeka) est un psychologue hongrois, tenant d'une conception humaniste de la créativité et de la définition de la créativité correspondante.

Il a émigré aux États-Unis à l'âge de 22 ans. Il est actuellement professeur à l'Université de Claremont en Californie, et il a été directeur du département de psychologie de l'Université de Chicago et du département de sociologie et d'anthropologie du Lake Forrest College.

Il a travaillé sur le bonheur, la créativité et le bien-être subjectif, mais il est surtout connu comme l'architecte de la notion de flow (l'état mental atteint par une personne lorsqu'elle est complètement immergée dans ce qu'elle fait, dans un état maximal de concentration) et pour ses années de recherche sur ce sujet.

Il est l'auteur de nombreux livres et de plus de 120 articles ou chapitres de livres.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Mihaly Csikszentmihalyi   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Mihaly Csikszentmihalyi


Citations et extraits (160) Voir plus Ajouter une citation
isachon42   22 mars 2012
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
La maitrise de l'anxiété et de la dépression provoquées par la vie contemporaine exige une plus grande autonomie de chacun par rapport à l'environnement social. C'est à dire que les réactions des individus ne doivent pas dépendre de récompenses et de punitions distribuées par la société. A cette fin, chacun devra apprendre à se récompenser lui-même, à développer son aptitude à se donner des buts et à trouver des joies indépendamment des conditions externes.
Commenter  J’apprécie          230
isachon42   22 mars 2012
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
Dans nos sociétés, les progrès matériels et technologiques ont été faramineux, mais les gens semblent plus démunis devant la vie que nos ancêtres moins "privilégiés". Nous n'avons pas progressé en termes d'expériences vécues, de qualité de vie et de bonheur.
Commenter  J’apprécie          160
Famillesenaffaires   23 décembre 2012
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
Notre routine habituelle n'a pas grande valeur en elle-même; nous faisons un certain nombre de choses parce que nous devons le faire ou parce que nous espérons en tirer profit pour plus tard. Ainsi bien des gens trouvent que le temps consacré au travail et complètement perdu ; ils sentent aliénés. L'énergie psychique investie dans le travail ne leur apporte rien, ne renforce pas leur soi. Pour d'autres, ce sont les temps libres qui sont perdus ; ils se reposent du travail mais ils se contentent d'être passifs (télévision); ils n'utilisent aucune aptitude et n'explorent aucune nouvelle possibilité. La vie devient donc une séquence d'expériences ennuyeuses sur lesquelles ils n'exercent aucun contrôle.
Commenter  J’apprécie          120
araucaria   29 février 2020
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
Il y a deux mille trois cents ans, Aristote déclarait que, par-dessus tout, les femmes et les hommes cherchent le bonheur. Tandis que le bonheur est convoité pour lui-même, tout autre but - santé, beauté, richesse ou puissance - est désiré tant qu'il est censé nous rendre heureux. Bien des choses ont changé depuis Aristote et notre compréhension du monde s'est considérablement élargie; les dieux des Grecs semblent bien impuissants face aux pouvoirs que détient l'humanité actuelle. Pourtant, pour ce qui a trait au bonheur, peu de changements sont apparus au cours des siècles; notre compréhension en la matière a peu progressé et nous n'avons rien appris concernant les façons d'accéder à cette bienheureuse condition.
Commenter  J’apprécie          100
Bruno_Cm   07 décembre 2015
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi


... les adolescents américains connaissent l'expérience optimale (définie ici comme l'occurrence simultanée d'un haut défi avec des aptitudes élevées) 13% du temps lorsqu'ils regardent la télévision, 34% lorsqu'ils pratiquent leurs passe-temps favoris et 44% lorsqu'ils sont impliqués dans des sports ou des jeux divers. Ainsi, les loisirs actifs (sports et jeux) produisent beaucoup plus d'états d'enchantement élevé qu'un loisir passif (comme regarder la télé). Pourtant, ces mêmes adolescents passent quatre fois plus de temps à regarder la télévision qu'à s'adonner aux loisirs actifs.
Commenter  J’apprécie          80
Bruno_Cm   30 novembre 2015
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
Chaque individu dispose d'une attention limitée qu'il peut orienter intentionnellement comme un rayon d'énergie [...] ou qu'il peut disperser dans des activités décousues et aléatoires. En fait, la vie d'un individu ressemble à la façon dont il utilise son attention. A la même soirée, l'extraverti recherche les interactions avec les gens, l'homme d'affaire se propose de préparer le terrain en vue de contrats importants tandis que le paranoïaque est à l'affût du moindre signe de danger. L'attention peut être investie d'innombrables façons qui rendront la vie merveilleuse ou misérable.
Commenter  J’apprécie          80
Satori   09 mars 2013
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
Nous ne pouvons pas atteindre le bonheur en le cherchant consciemment. Comme le disait le grand philosophe anglais J.S. Mill (1806-1873) : "Demandez-vous si vous êtes heureux et vous cessez de l'être." C'est par le plein engagement dans chaque détail de sa vie qu'il est possible de trouver le bonheur et non par une recherche directe.
Commenter  J’apprécie          81
Satori   10 mars 2013
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
"Les hommes ne sont pas effrayés par les choses, mais par la façon dont ils les voient." (Épictète)
Commenter  J’apprécie          80
Bruno_Cm   02 décembre 2015
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
[Les drogues] sont censées élargir la conscience ; on ne peut que brasser son contenu, ce qui peut donner l'impression d'un élargissement. Cependant, ces altérations provoquées artificiellement se font au prix de la perte de contrôle de la conscience, l'exact opposé de l'expérience optimale.
Commenter  J’apprécie          60
Bruno_Cm   30 novembre 2015
Vivre : La psychologie du bonheur de Mihaly Csikszentmihalyi
De toute évidence, mon propre soi existe seulement dans ma propre conscience ; dans celle des autres, il en existe bien des versions, mais probablement fort différentes de l'"original".
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Mihaly Csikszentmihalyi (209)Voir plus


Quiz Voir plus

Qui dit quoi ? Harry Potter à l'École des Sorciers

Je n'ai besoin de personne pour savoir qui sont les gens douteux.

Ron Weasley
Drago Malefoy
Harry Potter
Hermione Granger

10 questions
164 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur