AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.26 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Après avoir lu des centaines de livres, c'est en 2015 qu'elle commence à écrire ses propres histoires. Elle sortira en 2018 son premier roman Playlist Love!

noemiehrennesson.wixsite.com

Source : www.facebook.com/pg/NoemieHRAuteure
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Eppupuce   19 février 2019
Cobra's Hell de Noémie H-Rennesson
— Tu comptes rester là à regarder la neige tomber pendant encore longtemps ? Parce qu’on a du pain sur la planche, et le travail ne va pas se faire tout seul.

Max, ce vieux grincheux, se prend toujours pour un dur, mais je sais qu’au fond de lui, c’est un petit cœur tendre. C’est aussi mon patron, le gérant du bar dans lequel je travaille.

— Encore quelques minutes et promis, j’arrive.

La neige tombe et recouvre le sol de son manteau blanc. La fraîcheur de l’extérieur laisse une trace de condensation sur le coin des fenêtres. J’aime l’hiver, il fait ressortir la petite fille qui sommeille en moi. Les boules de neige, les bonshommes de neige, la luge, les lectures au coin du feu… Un soupire de satisfaction s’échappe de mes lèvres.

— Jude ? hurle Max à l’autre bout du bar.

— J’arrive.

D’un pas las, je retourne auprès de Max qui attend, un plateau dans les mains.

— La table trois t’attend depuis plus de dix minutes, j’espère qu’elle ne te donnera pas de pourboire.

Mon sourire s’élargit à la réflexion de mon patron. Il n’a jamais apprécié les énormes dons que les clients peuvent me laisser. Il faut bien avouer que sans eux, je n’aurais pas de quoi payer mon petit appartement minable, alors je fais en sorte d’en avoir le plus possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LipsandCo   23 avril 2019
Cobra's Hell de Noémie H-Rennesson
Le spectacle devant moi n’est pas celui auquel je m’attendais. Quelque chose est en train de brûler sur le sol de l’entrée du club. J’attrape la barre en métal qui traîne au sol et je remue ce qui se consume.

— Putain…

C’est encore pire que ce que je craignais. C’est une déclaration de guerre.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   09 mars 2018
Bad cake de Noémie H-Rennesson
Comme tous les jours, la fille des voisins sort de chez elle, vêtue de sa robe à fleurs. Hier, elle était rose, aujourd’hui elle est bleue. Je l’observe. Elle a un petit rituel : elle s’arrête devant sa porte d’entrée et regarde en direction de ma maison. J’aimerais vraiment qu’elle vienne sonner chez moi pour que j’aille jouer avec eux.



Une fois, elle a fait le premier pas. Elle est arrivée jusque sur le trottoir d’en face, elle est montée sur le palier et a attendu. Sa main était prête à appuyer sur le bouton, mais au dernier moment, elle est repartie. J’aurais tellement aimé pouvoir aller dehors moi aussi. Le soleil me donnait envie de sortir, d’aller jouer au ballon, d’aller dans le parc. Mais je ne pouvais pas le faire.



Elle ne voulait pas.



Elle avait d’autres choses à faire.
Commenter  J’apprécie          00
Aurore666   25 avril 2018
Bad cake de Noémie H-Rennesson
- Ok, reprenons les bases de l'amour. Est-ce que tu penses souvent à lui?



Elle va me faire un questionnaire d'inspecteur?



- Non. Oui. Je n'en sais rien.



- Il va falloir que tu sois plus claire dans tes réponses.



- De temps en temps, peut-être, je ne suis pas sûre.



- Est-ce que tu souris quand tu t'imagines avec lui?



- Je ne souris jamais, Emma.



- Faux, ça t'arrive.



Elle me désole.



- Est-ce que ton coeur palpite quand tu le vois?



- Je n'en sais rien ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu.



- Et avant?



Je souffle encore. Bien sûr que mon coeur palpite, il faut bien que je vive!
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   09 mars 2018
Bad cake de Noémie H-Rennesson
Tyler Walter. L’homme le plus détesté des femmes. Il est méchant, mesquin, cruel et sans limites. Même si, avec son début de barbe, ses yeux marron, presque noirs, ses tatouages colorés, ses cheveux bruns et sa mâchoire carrée, il faut dire ce qu’il est : il est terriblement sexy. Le souci, c’est que dès qu’il fait de vous sa proie, vous pouvez être sûr qu’il ne vous lâche pas tant qu’il n’a pas obtenu ce qu’il veut. Et en ce moment, sa victime, c’est moi… Je le déteste.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   09 mars 2018
Bad cake de Noémie H-Rennesson
C’est toujours la même chose. Les menottes me brûlent les poignets, la lumière rouge est aussi chaude que l’enfer. Cette sensation me fait peur. Je la hais. Les draps noirs en soie ne sont ni doux ni agréables sous mon corps nu. Corps que je dénigre. Corps qui me dégoûte. Corps qui ne me fait pas du bien. Je tremble. Je suis une feuille morte d’automne qui tient par son pétiole à une branche d’arbre et je suis sur le point de lâcher prise avec ce vent.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   09 mars 2018
Bad cake de Noémie H-Rennesson
— Et j’obtiens toujours ce que je veux.

Ces paroles me procurent des frissons. Je sais ce qu’il souhaite, mais il ne l’aura pas. Je n’ai pas l’intention de faire cela avec lui. Et il en est parfaitement conscient. Toutefois, je ne lui réponds pas, je n’ai pas l’intention de lui donner cette joie de m’énerver encore une fois, ou de proférer des injures, parce que je sais que cela lui fait plaisir. Et je ne lui susciterais jamais aucune satisfaction.
Commenter  J’apprécie          00
LipsandCo   23 avril 2019
Cobra's Hell de Noémie H-Rennesson
Cassidy s’entiche rapidement de tout le monde, c’est comme ça depuis toujours. Pendant notre adolescence, au lycée, tous les garçons y sont passés, que ce soit le plus sportif, le plus intelligent, ou encore celui qui avait le plus d’acné. Elle n’en a laissé aucun tranquille. À chaque fois, elle trouvait qu’il avait quelque chose de plus que les autres. Personnellement, je n’ai jamais trouvé ce que c’était
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   09 mars 2018
Bad cake de Noémie H-Rennesson
Même si c’est ma meilleure amie, je n’aime pas les gens qui l’entourent. Ils sont vraiment très bizarres. Ils se droguent et boivent comme si cela faisait une éternité qu’ils n’avaient pas touché à l’alcool. Et j’ai du mal à comprendre ce qu’ils trouvent à cette sensation brûlante qui traverse leur gorge. Cela me donne toujours l’impression que je vais cracher du feu comme un dragon enragé
Commenter  J’apprécie          00
LipsandCo   23 avril 2019
Cobra's Hell de Noémie H-Rennesson
— Ta régulière ?

— Ma petite amie officielle, si tu préfères.

Ils ne peuvent pas utiliser le même langage que tout le monde au lieu d’inventer des mots ?

— Brebis, régulière, vous avez d’autres noms pour définir les femmes ? Parce que c’est un peu macho de votre part, c’est carrément du sexisme.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur