AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.74/5 (sur 156 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Okéanos.S est une autrice française de dark romance.

Source : livraddict.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Okéanos S.   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Dors, maintenant. Et arrête de réfléchir. J’entends le bordel dans ta tête. On y pensera demain.
Commenter  J’apprécie          00
J’aime toujours autant l’entendre, savoir que sa voix n’appartient qu’à moi.
Commenter  J’apprécie          00
Je monte dans ma voiture et mets le contact. Le son du moteur qui ronronne m'englobe aussitôt. Je prends le temps de savourer et de me laisser bercer par ces vibrations familières et rassurantes que j'aime tant. Je respire un bon coup avant de prendre la direction du poste, la route prend environ une trentaine de minutes, je vais être en retard, c'est sûr et je déteste être en retard. C ’ est quelque chose qui m ’ obs ède peut-être un peu trop, parfois, cela en devient envahissant, je contrôle ce que je mange, ce que je dis, mon emploi du temps et les heures deviennent vite ma prison. 
Commenter  J’apprécie          50
Je ne peux pas te jurer que tout sera facile, que je ne commettrai plus d'erreurs. Mais je peux te promettre une chose, Elea si tu acceptes de rester avec moi, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour te protéger et obtenir tout ce que tu désires. Si tu refuses, je resterai dans l'ombre, traquant tous tes ennemis pour que tu aies une vie paisible. Parce que même si tu ne veux pas de moi, jamais mon obsession pour toi ne disparaîtra.
Commenter  J’apprécie          20
Ne refoule jamais ce que tu as vécu. Au contraire, sers-t'en pour devenir encore plus forte. Je ne te dis pas que ça va être facile, loin de là. Mais tu dois accepter ce que tu as subi, et quand cela arrivera, vénère du plus profond de ton âme la vérité qui va en sortir. Tu es une survivante, une atrophiée de la vie. Mais par-dessus tout, tu les auras tous niqués en beauté, Elea O'Neil.
Commenter  J’apprécie          10
Comment une famille, tout ce qui a de plus paisible, peut se retrouver avec la gorge tranchée à l’aide de leur propre couteau de cuisine, sans aucune trace d’effraction. Les portes, les fenêtres, rien, tout était fermé à double tour. Pas de trace de lutte, ni de violence. Le plus bizarre dans cette affaire, c'est qu’il n’y a aucune trace d’ADN autre que celle de la famille. 
Commenter  J’apprécie          10
J’aurais dû prendre au moins du paracétamol, mais, même ça, j’évite. Je me suis dit que, tant que je n’aurais pas une balle logée dans mon putain de corps, plus rien de chimique n’entrerait dans mon organisme. 
Commenter  J’apprécie          10
Longtemps, j’ai cru à tort que mes émotions négatives n’étaient pas légitimes. Parce que l’on m’a toujours appris que, sans traumatismes, il n’y a pas de raison d’aller mal. Pourtant, le vide a toujours été là. Ce vide intense et sans fond. C'est devenu encore plus difficile en grandissant. Compliqué de ressentir indéfiniment les mêmes souffrances qui étaient comme ancrées en moi.  
Commenter  J’apprécie          00
Je n’y arrive pas. Je ne peux pas aller voir un inconnu et lui déballer ma vie. J’ai fait semblant jusqu’à maintenant, en dehors de quelques crises, je vais bien. Du moins, je m’en persuade, Gaïa mérite une mère bien dans sa tête et heureuse. Je ne lui infligerai jamais ce que la mienne m’a fait subir. Sombrer et l’abandonner à son sort pour me morfondre dans ma douleur.  
Commenter  J’apprécie          00
Ça me manque, cette sensation d’abandon. C’était euphorisant, j’avais l’impression d’être la meilleure, que rien ne m'atteignait, du moins, jusqu’à la descente. Alors, mes prises devenaient de plus en plus régulières. Je refusais d'appeler à l’aide. Pourquoi j’en aurais eu besoin ? Les gens pensaient que j’allais bien. Et puis, il me forçait à le prendre dans tous les cas.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Okéanos S. (182)Voir plus

Quiz Voir plus

Des Écrivains et des Îles

Terre d'exil pour Victor Hugo son hôte le plus illustre qui y acquiert une maison en 1856 l'île de Guernesey a offert sa protection à l'écrivain pendant presque quinze ans sur les dix-neuf de son exil. Il y écrit Les Misérables, Les Travailleurs de la mer, L'Homme qui rit, La Légende des siècles, Théâtre en liberté... Maison-musée dont l'artiste a fait une création en soi :

Westinghouse
Hauteville house
Beverly House

14 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , écriture , îles , insularité , culture générale , voyages , géographie , histoire , peintureCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..