AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 12-021876
Mort(e) le : 9-01-1945
Biographie :

Paul Chack, (1876-1945), était un officier et un écrivain de marine français.

Né dans une famille de hobereaux, il entre à l'École navale en 1893, et fait ses classes sur le Borda (comme Claude Farrère) et L'Iphigénie ; en 1896, il est affecté sur le Hoche, le Masséna et de nombreux autres navires. Il fait un séjour à Constantinople, un autre à Toulon, puis embarque sur le sous-marin Grondin. En 1908, départ pour l'Indochine.

Il est à Toulon pour la guerre 1914-1918 et dans les Balkans en Mer Adriatique sur la Massue, et le Courbet. Enfin, il termine sa carrière de marin au Service historique de la Marine (1921-1934).

Sa carrière d'écrivain commence alors, il y est aidé par Claude Farrère et par toute la documentation du SHM.

Maurrassien, membre du comité de soutien aux « patriotes emprisonnés » (Charles Maurras et des militants de La Cagoule) Chack est séduit par le fascisme, qui lui apparaît comme le prolongement de ses idées politiques après le 6 février 1934, puis par le nazisme lui-même. Il adhère au Parti populaire français (PPF) de Jacques Doriot en 1937 et devient membre du bureau politique. Il est particulièrement réputé pour son anglophobie.

Pendant l'occupation allemande, il crée et dirige le Comité d'action antibolchévique (1941-1945), officine de propagande anticommuniste et antisémite, qui sert d'annexe de propagande pour le recrutement en faveur de la Légion des volontaires français contre le bolchévisme.

Jugé après la Libération pour intelligence avec l'ennemi, il est condamné à mort et fusillé le 9 janvier 1945.


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
gill   09 avril 2018
Les Explorateurs de Paul Chack
Une marine forte est source de prestige et le prestige joue, dans la politique internationale, un rôle aussi important que celui de la richesse.

Au temps où la France osait encore proclamer la fierté de sa victoire, moins de dix ans après la "Grande Guerre", moins de six ans après le guet-apens anglo-saxon que fut la conférence de Washington, Georges Leygue, qui fut un grand patriote et un grand ministre de la Marine, décida, poussé par l'amiral Darlan, directeur de son cabinet, que tous nos bâtiments neufs : croiseurs, contre-torpilleurs, torpilleurs et sous-marins parcourraient le vaste monde dès leur entrée en service ...
Commenter  J’apprécie          240
gill   19 janvier 2017
Survivants prodigieux de Paul Chack
Six heures quarante. Changement de quart.

Au coup de sifflet, les deux bordées montent sur le pont qu'elles peuplent d'une foule animée.

On fait l'appel.

Les tribordais vont gagner leur poste de veille, tandis que les bâbordais, déjà presque tous demi-nus, vont se ruer, savons et serviettes en mains, sur les grandes bailles pleines d'eau douce.

La terre vient d'apparaître, bande noire qui tranche sur le fond de nuages gris.

Prévenu aussitôt, le commandant Causse monte sur la passerelle.

L'officier de quart salue ...

Deux minutes plus tard, il n'y a plus d'"Amiral Charner".

A l'instant que son commandant arrivait en haut de l'échelle, une explosion sourde a retenti ...
Commenter  J’apprécie          190
gill   16 juin 2016
Croisières merveilleuses de Paul Chack
Lorsqu'il s'agit de découvrir des terres on peut naviguer à l'aventure.

La terrible difficulté est d'y retourner.

Les grands découvreurs y retournaient.

Leur sens marin les guidait, mille fois plus aigu que celui des meilleurs navigateurs d'aujourd'hui.

Le progrès, qui aide l'homme, émousse sa valeur ...
Commenter  J’apprécie          180
gill   24 septembre 2015
Sur les bancs de Flandre de Paul Chack
Ne gardez pas les yeux rivés dessus, sinon vous ne verrez plus rien.

Regardez plutôt légèrement à droite ou à gauche de l'endroit en question puis ramenez doucement vos jumelles en fauchant l'horizon.

Il y a quelque-chose, un morceau de nuit semble prendre vie là-bas ...
Commenter  J’apprécie          180
gill   18 juillet 2016
Traversées épiques de Paul Chack
L'homme ne commence sa véritable existence, sa vie féconde et exemplaire qu'au moment où il est complètement prêt, formé par l'expérience et capable de donner toute la mesure de ses talents ou de son génie.

Tout ce qui a précédé ce moment-là n'a servi qu'à le préparer.

Les études, les travaux, les joies et les déboires sont comme les coups de ciseau qui d'abord dégrossissent, puis sculptent le bloc de marbre d'où surgit la statue ...
Commenter  J’apprécie          170
gill   09 juillet 2016
Croisières merveilleuses de Paul Chack
Le passage que je viens de citer concerne les premières années du XIXème siècle, le temps des mâts, des vergues et des voiles, le temps où, possédant à fond la pratique des manœuvres courantes et des manœuvres dormantes, les gabiers aux talons ailés, sur qui reposaient l'allure et la sécurité du vaisseau, voltigeaient entre ciel et pont tandis qu'autour d'eux, le dos tendu aux coups de garcette, une main pour la France et l'autre pour sa peau, la gent lourde des canonniers, des chaloupiers et des matelots de pont s'évertuait "au haut du mât qui plie et tremble" pour étouffer la voile en question ...
Commenter  J’apprécie          110
gill   08 juillet 2016
Croisières merveilleuses de Paul Chack
Arraisonné par les deux vaisseaux anglais Hector et Courageux, lesquels, canons pointés, lui demandent :

"Qui êtes-vous ? D'où venez-vous ? Où allez-vous ?"

le chevalier Bernard de Marigny, commandant, en 1777, la Belle-Poule première du nom, répond fièrement :

"Je suis la Belle-Poule, frégate de S.M. le roi de France, je viens de la mer, je vais à la mer.

Les bâtiments du roi, mon maître, ne se laissent pas visiter.

Coulez-moi, si vous pouvez, mais vous ne me visiterez pas" ...
Commenter  J’apprécie          110
gill   03 octobre 2016
Hoang-Tham pirate de Paul Chack
Coup de gong : une tête vole.

Deuxième coup : deuxième tête.

C'est à peine si l'on distingue l'éclair du sabre manié de main de maître.

Bientôt tout est fini, les six nha-qués sont morts.

- Maintenant, déclare le Dé-Tham, leurs âmes de décapités, devenues ma-cu-troc (esprits sans têtes), dessécheront les champs de riz de Nhanam et transformeront en paille le paddy séchant dans l'aire ...
Commenter  J’apprécie          110
gill   25 juillet 2016
Traversées épiques de Paul Chack
Dès l'aube, la ville retentit de la galopade de cent mille sabots.

La flotte appareille. Il faut voir cela.

Des ruelles de Recouvrance, des venelles sordides de Keravel, des maisons de la Grand'rue, de la rue du Siam et de la rue de la Rampe qui mène au quartier des riches, la foule se hâte vers le cours Dajot que l'ingénieur de ce nom a fait niveler par les forçats, mais qui attend encore ses arbres ...
Commenter  J’apprécie          100
gill   24 octobre 2015
L'homme d'ouessant de Paul Chack
Les vaisseaux d'autrefois ne sont plus. Me souvenant des trois-mâts qui m'ont bercé, à l'aube de ma vie d'officier, j'ai voulu évoquer leurs ancêtres au soir de ma carrière de marin, et conter la vie d'un des grands chefs qui les ont conduits à la bataille.

J'ai choisi du Chaffault.

Seule la marine l'admire. L'Histoire l'a oublié.

Il m'a paru équitable de le placer au niveau qui doit être le sien ...
Commenter  J’apprécie          80
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-44374

Né dans la famille Korzeniowski en 1857, cet écrivain s'engage comme mousse sur un voilier marseillais en 1874. En 1886, il obtient son brevet de capitaine au long cours et prend la nationalité britannique. Polyglotte (polonais, allemand, français et anglais), il commence à écrire tout en étant steamer au Congo. Son premier livre, 'La folie Almayer' est publié en 1895.

Boleslaw Romanovski
Joseph Conrad

8 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : marins , écrivainCréer un quiz sur cet auteur