AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.48 /5 (sur 32 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1948
Mort(e) le : 3/12/2015
Biographie :

Pierre Drachline est écrivain, éditeur directeur éditorial du Cherche-Midi, critique littéraire et ancien producteur sur France Culture. Il est l'auteur, entre autres, de Une enfance à perpétuité, L'Enchantée et Le Grand Livre de la méchanceté.
"Editeur engagé et écrivain dans l'âme, intraitable, immensément cultivé, homme libre doté d'un humour à toute épreuve, il était une figure majeure et influente du monde de l'édition" explique Le Cherche-Midi. Pierre Drachline avait aussi dirigé les éditions Manya, en plus d'être critique littéraire et producteur sur France Culture.
Pierre Drachline avait publié au sein de la maison d'édition Dictionnaire humoristique de A à Z (1993), Dictionnaire humoristique des Surréalistes et Dadaïstes (1995), Les Marx Brothers: pensées, répliques et anecdotes (1995), Fin de conversation (1996), Renaître à la vie (1999), Une enfance à perpétuité (2000), Le Grand livre de la méchanceté (2001), L'Enchantée (2003), Borinka (2010) et Pour en finir avec l'espèce humaine (2013). Il y a trois semaines, il avait rendu le manuscrit finalisé de son dernier livre, malgré sa maladie: Eloge de l'imposture, qui paraîtra à l'automne 2016.

Il venait aussi de postfacer l'album signé Cabu, Toujours aussi cons! 300 dessins toujours d'actualité (Le Cherche midi, novembre 2015).
+ Voir plus
Source : Livres Hebdo
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jean Orizet rend hommage à Pierre Drachline Le Joujou rouge films


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
wellibus2   02 janvier 2015
Borinka de Pierre Drachline
Nous avons l'après-midi devant nous.

Il n'est pas de plus grande richesse que d'avoir le loisir de dilapider des heures.

Tout temps flambé est de la vie gagnée.
Commenter  J’apprécie          260
patatarte2001   08 septembre 2014
Une enfance à perpétuité de Pierre Drachline
Elle n'avait pas la peau de son âge. Le temps lui avait fait la grâce de ne pas honorer son corps. Celui-ci semblait avoir été greffé sur son visage où la lassitude avait installé ses quartiers de détresse.
Commenter  J’apprécie          120
fanfanouche24   01 octobre 2013
Borinka de Pierre Drachline
Mes voisins me considèrent de loin. Pour les uns, je suis un demeuré social; pour les autres, un misanthrope atrabilaire. La majorité évite de passer sur le trottoir. Craignent-ils que les livres soient des bombes à retardement ? Des attentats contre les certitudes. (p.12)
Commenter  J’apprécie          90
Hardiviller   11 avril 2019
Éloge de l'imposture de Pierre Drachline
Raoul Vaneigem ( dans sa préface du livre ) : Pierre n'était pas de ceux pour qui tirer des salves de boulets rouges contre l'oppression est un feu d'artifice , il avait l'innocence de penser qu'un coeur meurtri a les meilleures raison de dynamiter le vieux monde ; que le fulminate de la violence créatrice est paradoxalement le mieux à même de guérir nos plaies existentielles , par la raison que les armes de la vie sont les seules qui ne tuent pas .
Commenter  J’apprécie          70
patatarte2001   07 septembre 2014
Une enfance à perpétuité de Pierre Drachline
Il surprit dans son regard une sorte de voile. La cataracte ou le chagrin, comment savoir ? Il comprit alors qu'il ressemblait à son géniteur. Deux emmurés. Et les murs ne se parlent pas. Au mieux, ils se font face en attendant que l'un deux s'effondre sous la charge des ans. Le poids des fissures.
Commenter  J’apprécie          60
fanfanouche24   01 octobre 2013
Borinka de Pierre Drachline
Borinka repart tête en arrière. quel homme étrange ! Je ne sais plus que penser de lui. Une innocence en acier. De quelles blessures est-il la progéniture ? Je le connaîtrai mieux en découvrant sa bibliothèque. Un individu est la somme de ses lectures. aussi et surtout.(p.47)
Commenter  J’apprécie          60
Sly   10 février 2012
Fin de conversation de Pierre Drachline
Il m'arrive encore de refuser de serrer une main, mais c'est plus par hygiène que par conviction.
Commenter  J’apprécie          70
coco4649   28 mars 2015
Dictionnaire humoristique de A à Z des surréalistes et des dadaïstes de Pierre Drachline
J'en ai plein l'épididyme et je vous en Jérusalem.



Achille Chavée - œuvres

Commenter  J’apprécie          70
brigetoun   29 novembre 2009
Une enfance à perpétuité de Pierre Drachline
Lorsque les crieurs de journaux aboient une catastrophe, une guerre, la disparition d'une célébrité, une quelconque distraction, il glisse ses pas dans les leurs pour savourer l'exaltation, la voracité des promeneurs. Les gens s'interpellent, se parlent. Même les édentés ont l'instant cannibale. Paris-Presse/l'Intransigeant ou France-Soir peut leur chaut. Ils ont faim et soif.

Et l'encre n'altère pas le bouquet du sang à la une. L'enfant se contente des restes du festin. Pas même terrifié à l'idée d'être leur semblable
Commenter  J’apprécie          50
wellibus2   02 janvier 2015
Borinka de Pierre Drachline
Les vieux amants résident en enfance parce qu'il ne saurait être ailleurs.

La terre étant infestée d'adultes, il leur faut construire des iles artificielles où les marées viennent à reculons pour mettre les cœurs à l'heure.



La Singulière m'embarque parfois plus loin vers des rivages incertains.

Je la suis par peur de me perdre.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox