AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.4 /5 (sur 129 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Castelsarrasin , le 09/07/1934
Biographie :

Son certificat d'études en poche, Pierre Perret, saxophoniste, rejoint le conservatoire de musique de Toulouse et forme son premier orchestre avec quatre musiciens. Il s'installe à Paris et partage un appartement avec la chanteuse Sophie Makhno. Un soir, alors qu'il l'accompagne à la guitare dans un cabaret, il se met à chanter quelques-unes de ses compositions. Il est remarqué par Boris Vian et un agent artistique. Eddy Barclay, le patron de la maison de disques éponyme, lui signe un contrat. Il sort un premier 45 tours puis en 1960, son premier album, 'Le Bonheur conjugal', sans grand succès. En 1963, sa carrière décolle avec le titre 'Le Tord Boyaux', vendu à 100.000 exemplaires. Le tube 'Les Jolies Colonies de vacances' assoit sa popularité. Ce bon vivant à la frimousse réjouie mêle dans ses chansons poésie, argot, érotisme et amour pour la langue française. En 1971, il signe la célèbre 'Cage aux oiseaux' et trois ans plus tard, atteint des records de vente avec le 'Zizi', une chanson pleine d'humour. Artiste engagé, il compose des textes contre le racisme avec 'Lily' en 1977, et sur l'avortement avec 'Elle attend son petit'. En 1979, sort l'album 'Mon p'tit loup' avec la tendre chanson du même nom. En 2002, Pierre Perret, chanteur populaire, sort l'opus assez sombre intitulé 'Cui Là' et en 2005, 'Le Monde de Pierrot', un double album dans lequel il reprend ses plus grand succès. Renouant avec la variété des années soixante-dix, il sort en 2006 l'album 'Mélangez-vous'. C'est dans le registre des chansons paillardes que son public le retrouve en 2007 avec l'album 'Le Plaisir des Dieux'.
+ Voir plus
Source : evene.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Pierre Perret - Ma vie en vin
Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
Pierre Perret
carre   06 août 2014
Pierre Perret
« Savoir être jeune est un art qu'on apprend toujours trop tard. »
Commenter  J’apprécie          680
Pierre Perret
ericlesapiens   03 février 2019
Pierre Perret
Ma nouvelle adresse



Ce hall de gare pavoisé

De rouge à lèvres et de hasard

Où bat le cœur des banlieusards

Plein de sanglots et de baisers

N’aura jamais su me griser

Ce hall de gare pavoisé

De solitude à plein tarif

Et de marques d’apéritifs

Et de bonheur synthétisé

Je m’en suis désapprivoisé



Prenez ma nouvelle adresse

Je vis dans le vent sucré

Des îles nacrées

Et à ma nouvelle adresse

Une fille s’amuse à rire

De mes souvenirs



Et ce boulot qui m’usait tant

Qui me laissait tant épuisé

Devant ma machine à fraiser

Que j’en suais l’eau et le sang

N’aura jamais su me griser

Et de ce patron si charmant

Et du banquet de fin d’année

Et des médailles arrosées

Et de mes copains militants

Je m’en suis désapprivoisé



Les fins d’ mois les repas bâclés

Devant le match à la télé

Les infos chloroformisées

Et les pub’s de mousse à raser

N’auront jamais su me griser

De cet air de robot content

De cette course avec le temps

De ces amours en pointillé

Qui mouraient avant d’être nées

Je m’en suis désapprivoisé



Oui mes amis j’ai largué tout

Pour l’archipel des Tuamotu

Où quel que soit le cours du franc

On offre son poisson vivant

Pour une poignée de riz blanc

Mon copain Jacques a mis les bouts

Tout’s voil’s dehors et vent debout

Il chante dans les alizés

Quelques chansons dont le succès

N’aura jamais su le griser



Prenez sa nouvelle adresse

Il vit dans le vent sucré

Des îles nacrées

Et à sa nouvelle adresse

Une fille s’amuse à rire

De ses souvenirs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
Pierre Perret
ericlesapiens   20 février 2019
Pierre Perret
Celui d'Alice



Si je me réfère

A mon dictionnaire

Il est temps de faire

La définition

De ce mot espiègle

Qui échappe à la règle

Plus noble qu’un aigle

Dans sa condition

Ce mot vous le dites

Censeurs hypocrites

Établissez vite

Son vrai sens profond

Car si on l’ausculte

Au lieu d’une insulte

On peut faire un culte

Du joli mot con



Ce lieu de délices

N’a pas de notice

Mais même un novice

En aurait la clé

Y’a sous sa pelisse

Le climat de Nice

Entre deux éclisses

Tendrement musclées

Moi mon seul complice

C’est celui d’Alice

C’est de la réglisse

Du petit sucrin

La frêle couture

Qui pourtant l’obture

Me lit l’aventure

Au creux de la main



L’amour enjolive

Sa discrète ogive

Aux petites rives

Finement lactées

C’est un édifice

Tout en haut des cuisses

Un village suisse

Un matin d’été

Un mont de déesse

Qui gonfle et se dresse

Trouve la caresse

Quand soudain jaillit

Le berlingot rose

Vers ma bouche éclose

Comme un flamant rose

S’échappe du nid



Tartuffes notaires

Bourgeois de Cythère

Qui trouvez austère

Cet endroit charmant

Il vous est bizarre

Rien ne le compare

A votre outil rare

De super-amant

Apprenez Jocrisse

Frustrés de service

Que celui d’Alice

Bat pour le plaisir

Et qu’il se démène

Sous les coups obscènes

D’un mât de misaine

Qui le fait jouir



O tendre blessure

Divine échancrure

Sous votre toiture

De satin frisé

Du petit losange

Filtre l’eau du Gange

Entre mes phalanges

Soudain baptisées

Que la cicatrice

Si jolie d’Alice

Jamais ne guérisse

Mes amis sinon

Dans ce monde triste

De baiseurs centristes

Qui jouent en solistes

Je me sens si con
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          314
Pierre Perret
wellibus2   05 mai 2015
Pierre Perret
Celui qui parle a cœur ouvert est souvent inviter à fermer sa gueule !
Commenter  J’apprécie          301
Pierre Perret
Ziliz   11 octobre 2019
Pierre Perret
(…)

Elle a déchargé des cageots, Lily

Elle s'est tapé les sales boulots, Lily

Elle crie pour vendre des choux-fleurs

Dans la rue ses frères de couleur

L'accompagnent au marteau-piqueur...

Et quand on l'appelait Blanche-Neige, Lily

Elle se laissait plus prendre au piège, Lily

Elle trouvait ça très amusant

Même s'il fallait serrer les dents

Ils auraient été trop contents...

Elle aima un beau blond frisé, Lily

Qui était tout prêt à l'épouser, Lily

Mais la belle-famille lui dit nous

Ne sommes pas racistes pour deux sous

Mais on veut pas de ça chez nous

(…)



■ pour cette interprétation de Féfé et des Ogres de Barback avec le clip Playmobil en stop motion :

https://www.youtube.com/watch?v=Ug60OzWH84s
Commenter  J’apprécie          242
Pierre Perret
OumG   01 mars 2018
Pierre Perret
La porte de ta douche est restée entr’ouverte

Abusant de la situation

D’un œil inquisiteur d’une prunelle experte

J’ai découvert plaines et monts

Le temple du soleil et la vallée sacrée

Ont disparu sous le savon

Et dans un éclair bleu niché dans la rosée

J’ai vu le mont Gerbier des Joncs



La porte de ta douche est restée entr’ouverte

Et j’ai cru voir un instant

Les jardins andalous que piétinaient alertes

Tous les chevaux d’Afghanistan

Et ni les jardiniers ni les faiseurs de pluie

N’ont vu de chef d’œuvre aussi beau

Le dessus du panier de votre anatomie

Est une grappe de cadeaux



La porte de ta douche est restée entr’ouverte

Peut-on ne pas devenir fou

En découvrant parmi quelques îles désertes

Tous les chemins de Katmandou

Et telle une algue souple au fond des mers nacrées

Tu ressemblais à Ophélie

Tes doigts s’ouvrant sur tes jeunes seins de poupée

Comme des roses épanouies



La porte de ta douche est restée entr’ouverte

Le documentaire était beau

Ces flamants roses avec la culture des fraises

Ont mis la fièvre sous ma peau

Une chanson dorée s’échappait de tes lèvres

Et ça parlait de paradis

Je buvais goulûment ces paroles un peu mièvres

Aux frissons d’amour garantis



La porte de ta douche est restée entr’ouverte

Quand soudain gonflant mes poumons

J’ai crié au secours au feu alerte

Dans mes bras tu n’as fait qu’un bond

Tu m’as dit sauve-moi on va mourir peut-être

C’était un appel du destin

Que dans ta chambre bleue j’ai suivi à la lettre

Et jusqu’au lendemain matin



La porte de ta douche est restée entr’ouverte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
Pierre Perret
fredho   12 avril 2016
Pierre Perret
On n'a plus grand-chose à dire quand on a trouvé à qui parler.

Commenter  J’apprécie          190
Pierre Perret
arthur05   21 mai 2019
Pierre Perret
On la trouvait plutôt jolie, Lily

Elle arrivait des Somalies Lily

Dans un bateau plein d´émigrés

Qui venaient tous de leur plein gré

Vider les poubelles à Paris

Elle croyait qu´on était égaux Lily

Au pays de Voltaire et d´Hugo Lily

Mais pour Debussy en revanche

Il faut deux noires pour une blanche

Ça fait un sacré distinguo

Elle aimait tant la liberté Lily

Elle rêvait de fraternité Lily

Un hôtelier rue Secrétan

Lui a précisé en arrivant

Qu´on ne recevait que des Blancs

Elle a déchargé des cageots Lily

Elle s´est tapé les sales boulots Lily

Elle crie pour vendre des choux-fleurs

Dans la rue ses frères de couleur

L´accompagnent au marteau-piqueur

Et quand on l´appelait Blanche-Neige Lily

Elle se laissait plus prendre au piège Lily

Elle trouvait ça très amusant

Même s´il fallait serrer les dents

Ils auraient été trop contents

Elle aima un beau blond frisé Lily

Qui était tout prêt à l´épouser Lily

Mais la belle-famille lui dit nous

Ne sommes pas racistes pour deux sous

Mais on veut pas de ça chez nous

Elle a essayé l´Amérique Lily

Ce grand pays démocratique Lily

Elle aurait pas cru sans le voir

Que la couleur du désespoir

Là-bas aussi ce fût le noir

Mais dans un meeting à Memphis Lily

Elle a vu Angela Davis Lily

Qui lui dit viens ma petite sœur

En s´unissant on a moins peur

Des loups qui guettent le trappeur

Et c´est pour conjurer sa peur Lily

Qu´elle lève aussi un poing rageur Lily

Au milieu de tous ces gugus

Qui foutent le feu aux autobus

Interdits aux gens de couleur

Mais dans ton combat quotidien Lily

Tu connaîtras un type bien Lily

Et l´enfant qui naîtra un jour

Aura la couleur de l´amour

Contre laquelle on ne peut rien

On la trouvait plutôt jolie, Lily

Elle arrivait des Somalies Lily

Dans un bateau plein d´émigrés

Qui venaient tous de leur plein gré

Vider les poubelles à Paris.

Paroliers : Pierre PERRET
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
Renod   23 novembre 2019
Le Café du Pont : Parfums d'enfance de Pierre Perret
Pétrifié, tonton Étienne la regarda sans rien dire. Puis, abandonnant soudain son attitude d'arbre foudroyé, il tourna les talons, s'engouffra dans le salon qu'il traversa tel une fusée et s'enferma dans les toilettes. Au bout d'un bon quart d'heure, il revint, rayonnant, se planter devant mémé et formula d'un trait cette phrase historique que trois générations de la famille ne cesseraient de répéter au terme des repas de mariage et jusqu'au jour où on enterra ce grand philosophe : "l'amour, c'est fort, mais l'envie de chier, c'est encore plus fort !"
Commenter  J’apprécie          130
gill   20 juin 2015
Les Fables de Jean de La Fontaine de Pierre Perret
Sur le vaste échiquier de not' mond' de misère,

Un agnelet nature, qui tétait l'onde claire,

Se gourait pas un poil, éclusant la lancequine,

Qu'un loup l' cherchait partout pour en faire un tajine.

- Viens ici p'tit loubard, qui t'a filé l' condé

De tremper ton gros blair dans mon sirop d'ablette ?

- Mais sire, je savais pas, j'en ai sifflé qu'un dé.

Ça n'est pas pour si peu que vous m' faites la courette ?

Le loup à toute bubure enjambe le cresson,

Poursuivant l'innocent qui a plus un poil de sec.

Le loup certes est plus fort, mais en guise de leçon

On verra qu'un teigneux peut tomber sur un bec.

Finalement comm' chez nous,

Y a des moutons bêlants,

Y a des faibles et des forts, y a des noirs et des blancs ...

Le roi, lui, il s'en tape, il est pas dans l' troupeau.

Il compte en s'endormant ceux qui paient des impôts.

Moralité

Tuer un p'tit agneau

sans défense ? ...

C'est bien laid ...

Mais c'est pas dégueulasse

avec des flageolets !

Commenter  J’apprécie          110
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Parler des Métiers

De quel métier parle-t-on quand on parle de "fromage"?

fromager
diététicien
cadreur
les trois

15 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Le parler des métiers - dictionnaire thématique des métiers de Pierre PerretCréer un quiz sur cet auteur
.. ..