AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.32/5 (sur 421 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Ruth Druart a grandi sur l'île de Wight et s'est éloignée à l'âge de dix-huit ans pour étudier la psychologie à l'Université de Leicester. Elle vit à Paris depuis 1993, où elle a poursuivi une carrière dans l'enseignement. Elle a récemment pris un congé sabbatique afin de pouvoir réaliser son rêve d'écrire à temps plein.
Ruth Druart grew up on the Isle of Wight, moving away at the age of eighteen to study psychology at Leicester University. She has lived in Paris since 1993, where she has followed a career in teaching. She has recently taken a sabbatical, so that she can follow her dream of writing full-time.

Ajouter des informations
Bibliographie de Ruth Druart   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (54) Voir plus Ajouter une citation
- On joue aux billes ? demande Zack à la récré.
...
- Pour aujourd'hui, tu peux prendre les miennes, dit-il en m'en donnant trois.
Ce sont les transparentes avec des couleurs qui se déploient comme une plume d'oiseau à l'intérieur. J'en étudie une : elle n'est pas tout bêtement bleue, mais de deux nuances différentes, exactement comme ma préférée à la maison. Je la serre de toutes mes forces dans mon poing, le ventre tordu par la nostalgie.
Commenter  J’apprécie          170
Jean-Luc est tombé en amour avec ce petit bébé, tout comme je suis tombée amoureuse de lui.
Commenter  J’apprécie          91
Ruth Druart
Sam, à travers tes yeux, j'ai vu le monde sous ses couleurs les plus vives et les plus belles. Tu m'as tant appris ! Que l'homme est naturellement bon, que la vie vaut la peine d'être vécue, qu'elle vaut la peine qu'on se batte pour elle. Qu'on a toujours le choix. Le meilleur choix que j'ai fait dans ma vie, c'est toi. Te prendre avec moi aura été mon plus bel accomplissement.
Commenter  J’apprécie          70
Jean-Luc jauge l’individu d’un coup d’œil : costume bleu marine, chemise blanche, cravate passe-partout, regard arrogant. En temps ordinaire, il ne relève pas lorsqu’on écorche son nom de famille, mais ce matin, il se sent piqué dans son orgueil. Peut-être à cause de l’aplomb de cet homme qui vient sonner chez lui de si bonne heure. — Ça se prononce Beauchamps, rectifie-t-il. C’est français. Le regard de l’homme-pélican se durcit presque imperceptiblement et il avance le pied dans l’embrasure de la porte. — Oui, on sait que c’est français, mais ici, on est en Amérique.
Commenter  J’apprécie          50
Les mots ont un pouvoir. Ils peuvent vous abattre, vous élever, vous étreindre le coeur, vous faire tomber amoureux. Ou vous faire détester.
Commenter  J’apprécie          60
Donnez un peu de pouvoir à un faible et il en abusera. Les gendarmes en étaient un exemple parfait. Jean-Luc avait vu Charlotte s'éloigner avec soulagement, mais désormais, il était seul face à eux. Ils n'avaient aucun motif pour l'arrêter, mais Jean-Lus savait qu'ils ne manqueraient pas d'exercer leur peu d'autorité à son encontre.
Commenter  J’apprécie          50
Jean-Luc en rajoute dans l’étonnement, mais sa voix sonne faux à ses propres oreilles – une octave trop haut. Les bruits assourdis du petit déjeuner lui parviennent de la cuisine : les assiettes qu’on empile, le rire léger de son petit garçon. Ces bruits familiers résonnent autour de lui tel un rêve lointain. Il ferme les yeux, s’agrippant avec la force du désespoir à une réalité qui lui échappe. Le cri perçant d’une mouette le ramène au présent. Son cœur cogne vite et fort dans sa poitrine, comme un oiseau affolé contre une vitre.
Commenter  J’apprécie          40
Et si les meilleures décisions étaient celles qu'on prend avec le coeur?
Commenter  J’apprécie          60
Jean-Luc approche le rasoir de sa joue. L’espace d’une fraction de seconde, il ne se reconnaît pas dans le reflet que lui renvoie le miroir de la salle de bains. Le rasoir en l’air, il se regarde droit dans les yeux, perplexe. Il a pris un petit quelque chose d’Américain. C’est là, dans ce hâle sain, ces dents blanches, mais autre part, aussi. Dans ce menton qu’il lève avec assurance ? Dans ce sourire confiant ? Quoi que ce soit, cela lui plaît. Faire Américain, c’est une bonne chose.
Commenter  J’apprécie          30
Jean-Luc arriva au niveau de Notre-Dame, sur l’île de la Cité. Elle brillait dans l’obscurité, intemporelle, indifférente à la guerre.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Ruth Druart (568)Voir plus

Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5163 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..