AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Découvrez les meilleures listes de livres


50 livres de poche pour l'été 2022

Liste créée par Equipe_Babelio - 50 livres. Thèmes et genres :

En 2022, les parutions en livre de poche ont été nombreuses ! Pour vous accompagner cet été, nous vous proposons donc une sélection diversifiée de cinquante livres, au format poche, qui ont été choisis avec soin parmi les meilleurs romans de nos sélections des mois derniers. Ainsi, ils pourront vous suivre où que vous alliez, pour de belles évasions littéraires, durant des vacances que l'on vous souhaite tout aussi agréables !


1 À la lumière de nos jours
Clarisse Sabard
135 critiques 35 citations

mariechrist67 : C'est la première fois que je lis Clarisse Sabard, j'en avais entendu parler en bien et j'avais envie de la connaître ; je ne le regrette pas car ce roman m'a emportée, j'ai beaucoup aimé. Elle a une belle plume cette auteure, très fluide, addictive, les personnages sont attachants, elle fait alterner les différentes périodes avec beaucoup d'adresse et jamais on n'en perd le fil. Ajouter à mes livres
2 American Dirt
Jeanine Cummins
165 critiques 81 citations

JIEMDE : Encensé par Winslow, Grisham ou King, American Dirt de Jeanine Cummins – traduit par Françoise Adelstain et Christine Auché – est assurément un grand livre, porté par une écriture brute et sans concession, où souffle cependant un vent de bienveillance sur ces abandonnés de tous. Quand Winslow décortique ces cartels de l'intérieur dans son exceptionnelle trilogie, Cummins choisit de nous montrer le côté face de ceux qui les subissent et tentent d'y échapper. Ajouter à mes livres
3 Antonia, la cheffe d'orchestre
Maria Peters
33 critiques 6 citations

KaoriKaonashi : Un roman inspiré de faits réels, mettant à l'honneur une femme courageuse, et remettant sur la table la question de l'égalité homme-femme, cette fois dans le milieu très élitiste des chefs d'orchestre. Ajouter à mes livres
4 Blackwater, tome 1 : La crue
Michael McDowell
399 critiques 66 citations

MELANYA : Quel premier tome fluide et agréable à lire ! La découverte de la famille Caskey a été une excellente surprise, avec les dynamiques qui lui sont propres, ses personnalités très différentes, et ses relations complexes. Le réalisme magique de ce premier tome est très bien dosé, car le surnaturel n’apparaît que ponctuellement, avec beaucoup de finesse. C'est plutôt le psychologique qui domine, avec ses jeux d'influences - d'alliances - de manipulations. Ajouter à mes livres
5 Ce que les étoiles doivent à la nuit
Anne-Gaëlle Huon
154 critiques 84 citations

La_Bibliotheque_de_Juju : Ce roman, c'est la saveur de l'humanité, le goût des autres. Une tambouille comme je les aime, sans temps mort, entre rire et émotion. Mention spéciale, pour moi au personnage de M. Etchegoyen … Peu à peu, de livres en livres, Anne-Gaëlle Huon construit un univers, qui fonce sans faire de détours inutiles vers le cœur et offre des sourires, comme ces étoiles dans la nuit. Ajouter à mes livres
6 Ce qu'il faut de nuit
Laurent Petitmangin
392 critiques 133 citations

marina53 : Que de sensibilité et que d'amour dans ce court (et premier !) roman de Laurent Petitmangin. Il décrit, tout en pudeur, la relation d'un père et de ses deux fils qu'il a élevés longtemps seul. Mais malgré toutes les attentions, les lits bordés, les bobos soignés, les matchs de foot, les valeurs d'égalité transmises, l'on ne peut pas empêcher un écart. Comment ne pas se sentir alors responsable, voire coupable ? Ajouter à mes livres
7 Chems
Johann Zarca
18 critiques 5 citations

Christophe_bj : Le roman est en effet d'une rare intensité et se lit d'une traite, sans aucun temps mort. La gradation sur laquelle il est construit est très bien menée, et permet de se rendre compte dans quel piège Zède est allé se perdre. L'univers du sexe chimique est implacablement décrit et le lecteur éprouve un effroi qui n'est pas sans se doubler d'une certaine fascination. Ajouter à mes livres
8 Consolation
Anne-Dauphine Julliand
24 critiques 69 citations

BRAEM : Je suis assez d'accord avec l'auteure qu'ainsi vécue et présentée, la consolation est bien plus proche de la réalité, du vécu que le terme de résilience. Un livre à proposer à toutes les personnes souffrantes mais qui ne le disent pas et à toutes les personnes qui savent difficilement consoler. En fait l'auteur nous parle à tous. Ajouter à mes livres
9 Eltonsbrody
Edgar Mittelholzer
11 critiques 3 citations

PascalMalosse : Edgar Mittelholzer livre une oeuvre originale, angoissante, et profondément morbide. le décor idyllique des caraïbes devient rapidement étouffant, vénéneux, avec ses vents qui transpercent sans cesse la maison. Mais la plus grande réussite du roman tient à un personnage démoniaque ; la maîtresse des lieux, Mrs Scaif. Une dame excentrique, dont on pardonne les frasques et le comportement étrange en raison de son grand âge. Ajouter à mes livres
10 Enrage contre la mort de la lumière
Futhi Ntshingila
22 critiques 5 citations

Stelphique : Ce que je sais, parce que j'ai vu de la lumière dans ce roman malgré la mort qui s'invite un peu trop, c'est qu'il est plein d'émotions. Il est intense et troublant. Et je ne vais pas rager, m'enrager, non, je vais juste faire fuir le monstre et vous inviter avec cette chronique, à découvrir cette histoire bouleversante, qui vient d'ailleurs… Ajouter à mes livres
11 Entre fauves
Colin Niel
165 critiques 61 citations

palamede : Colin Niel nous embarque dans deux traques impressionnantes. Et dans sa volonté d'éviter le manichéisme, pendant tout son récit regarde des deux camps. Ainsi les anti-chasse tel Martin le garde ne sont pas exempts d'excès et les défenseurs des animaux, comme les ours réintroduits dans les Pyrénées accusés par les bergers de tuer leurs bêtes, voient leurs arguments invalidés en Afrique alors qu'un lion namibien tue chèvres et vaches et menace à terme les populations. Ajouter à mes livres
12 Entre toutes les mères
Ashley Audrain
84 critiques 42 citations

audelagandre : « Entre toutes les mères » est un premier roman qui aborde de façon EXCEPTIONNELLE tous les aspects de la maternité, sous des angles différents et en profondeur. Il ne s'agit pas ici d'un énième récit sur les problématiques liées au fait d'être mère, il met en lumière ce dont d'habitude les mères ne parlent pas, parce que c'est politiquement incorrect. Ajouter à mes livres
13 Et pourtant elle tourne
Maïté Laplume
11 critiques 7 citations

Boulibooks : La plume de l'auteure est magique ! Tour à tour solaire et grave, elle nous emporte dans un tourbillon d'émotions. La nostalgie des années 80 est très présente et très plaisante. Ajouter à mes livres
14 Femmes en colère
Mathieu Menegaux
189 critiques 112 citations

Supermaman64 : Enfin un thriller psychologique avec une dimension sociale pertinente. En raconter un peu serait en dire trop! Ce livre est une pépite. Les chiffres sont édifiants... Ajouter à mes livres
15 Fille
Camille Laurens
243 critiques 189 citations

Kittiwake : Dans ce récit qui débute à la fin des années cinquante, on découvre l'univers de Laurence, ni pitoyable ni exceptionnel, père médecin, mère au foyer. Mais dès le départ, à sa naissance, c'est clair que la déception est là « une fille, c'est bien aussi. », même si l'ainée a hérité d'un prénom épicène. Laurence naît sous le signe la double déconvenue. De l'enfance à la maturité et à la condition de mère à son tour, l'auteur décline tous les chapitres qui marquent l'évolution d'un destin ordinaire mais aussi du regard de la société sur le statut de la femme. Et les contradictions et ambiguïtés que masque un progrès paradoxal. Ajouter à mes livres
16 Hamnet
Maggie O’Farrell
159 critiques 116 citations

Jeanfrancoislemoine : Entre réalité et fiction, la marge est étroite. Avec, en plus, une écriture plus que soignée et même poétique ,on vit des passages extraordinairement beaux et on côtoie des personnages différents, extraordinaires, parfaitement dépeints, riches, épais. Ajouter à mes livres
17 Je suis fille de rage
Jean-Laurent Del Socorro
72 critiques 53 citations

BazaR : C'est un roman, mais avec une structure tirant un peu sur le livre d'Histoire. Aux chapitres courts nous confiant les pensées de personnages célèbres ou inventés, évoluant dans les hautes sphères ou dans la boue de la bataille, se mêlent les fameuses lettres dont j'ai parlé avant ainsi que des titres de journaux. Ajouter à mes livres
18 La chair de sa chair
Claire Favan
119 critiques 12 citations

Ladybirdy : Tantôt effrayant - certaines histoires fictives semblent comme inspirées d'une histoire vraie tantôt fascinant - l'immersion au coeur de cette famille est à son paroxysme, La chair de sa chair est prodigieux. Ajouter à mes livres
19 La Fabrique de la terreur
Frédéric Paulin
34 critiques 19 citations

Ogrimoire : Si je devais décrire en un mot ce livre, je dirai que je l'ai reçu comme le roman du désarroi. Désarroi des hommes et des femmes : de Tedj, en retraite forcé, obsédé par des cauchemars qu'il ne maîtrise plus ; de Laureline, qui se sent écartée, vieille, dépassée ; de Réif, séparé de Vanessa, devenu professeur à Lunel, où il est confronté à l'opposition de plus en plus forte des communautés ; mais aussi, au fur et à mesure du livre, de plusieurs personnages partis vivre leur foi musulmane et qui découvrent une réalité qui les heurte. Ajouter à mes livres
20 La forêt des disparus
Olivier Bal
105 critiques 77 citations

marina53 : Dès les premières pages, Olivier Bal nous plonge dans une ambiance pesante, terrifiante et mystérieuse. Des personnes qui disparaissent dans la forêt, une gamine paniquée, une petite ville au passé troublant... Il n'en faut pas plus pour oser, toutefois, accepter cette balade dans la forêt des disparus, quitte à y rencontrer des personnages vraiment effrayants. Ajouter à mes livres
21 La lumière était si parfaite
Carène Ponte
186 critiques 64 citations

LabiblideVal : Un roman que j'ai dévoré tant la plume de Carène Ponte est addictive. Les personnages sont vraiment attachants – mention spéciale à Romy ! Les événements s’enchaînent avec légèreté tout en abordant des thèmes sérieux terriblement d'actualité. « Une véritable ode aux femmes » dit le bandeau ; j'approuve ! Ajouter à mes livres
22 L'amour est une saison
Otis Kidwell Burger
1 critique 1 citation

mesrives : C'est dans ce refuge temporaire, installé au coeur des monts Catskill, dans ce havre de paix et de vie que Otis Kidwell Burger à la faveur de nuits scintillantes écrit des poèmes, des sonnets, une forme particulière adoptée pour la première fois, à l'homme qui l'a éveillée mais cela elle ne le sait pas encore. Un cadre et un lieu inspirant qui dès la première nuit convie l'autrice à coucher ses ressentis sur du papier alors que la présence d'âmes défuntes, de fantômes rodent autour d'elle : une peur présageant d'une grande joie, une solitude aux aguets en attente de partage pressentant une rencontre. Ajouter à mes livres
23 L'apiculteur d'Alep
Christy Lefteri
58 critiques 68 citations

Fandol : L'apiculteur d'Alep, sur les pas de Nuri et d'Afra, son épouse, sans Sami, leur fils, tué par une bombe avant leur départ, est un roman remarquablement construit. Comme d'autres avant moi, je remarque et j'apprécie cette liaison subtile entre le présent – Nuri et Afra sont en Angleterre et attendent une régularisation – et ce qu'ils ont enduré pour en arriver là. Ajouter à mes livres
24 La Poursuite de l'idéal
Patrice Jean
15 critiques 69 citations

ODP31 : En ces temps où le moindre pas de côté devient une polémique, j'ai apprécié ce récit à contre- courant, courageux et résistant qui ne s'interdit pas grand-chose tout en conservant une vraie verve romanesque. Ce qui m'a séduit également, ce sont les ambigüités des personnages qui permettent d'éviter à l'histoire de tomber dans le pamphlet. Certes, la lecture est lente, les tergiversations du héros parfois agaçantes et ses passions amoureuses parfois ennuyeuses, mais le style est vif, les aphorismes pullulent et tout le monde en prend pour son matricule. Ajouter à mes livres
25 L'Autre Moitié de soi
Brit Bennett
132 critiques 153 citations

iris29 : Au fil de ma lecture, j'ai évolué grâce au talent de Brit Bennett. Pourquoi pas ? Les combats se rejoignent et l'on ressort de ce livre avec une vraie envie d'un monde plus tolérant... ce qui est la grande réussite de ce roman : dire sans donner de leçons, sans lourdeur, suggérer et laisser le lecteur avancer à son rythme sans rien lui imposer, avec nuances et subtilité... Ajouter à mes livres
26 La vestale de Venise
Robert de Laroche
7 critiques 5 citations

CAZAUX : Le trait de plume, un brin poétique, qui souligne avec finesse et élégance l'ambiance joyeuse et colorée de cette liesse populaire ne fait pas oublier pour autant la trame dramatique de cette énigme construite autour d'un complot ourdit par des femmes pour protester contre leur statut social peu enviable en ce temps-là. Le glossaire récapitulant les principaux termes italiens et vénitiens est très appréciable. Ajouter à mes livres
27 La vie qu'on m'a choisie
Ellen Marie Wiseman
93 critiques 37 citations

LydiaB : En lisant ce livre, j'avais l'impression de revoir Freaks, le film des années 30 ayant pour thème l'exhibition des êtres difformes, ou Elephant man de David Lynch. Il est important de mettre en relief ce que l'on a pu faire subir à ceux qui ne rentrent pas dans la norme imposée par la société. Et je ne parle même pas des animaux… S'il y a eu une évolution par rapport à tout cela, elle n'est pas encore suffisante et nous avons bien du chemin à parcourir… Ajouter à mes livres
28 Le Cercle des mensonges
Céline Denjean
93 critiques 23 citations

musemania : Ici, on est dans le roman policier bien noir. Plusieurs enquêtes vont se dérouler avec d'une part, la police judiciaire et de l'autre, la gendarmerie nationale. Que ce soit dans l'une ou l'autre des parties, les personnages sont tous dotés de caractéristiques proches et finement travaillés. Alors que cela pourrait engendrer un imbroglio dans l'esprit du lecteur afin de savoir qui est qui, j'ai trouvé que l'auteure a fait un travail sensationnel pour éviter de se mélanger les pinceaux lors de la lecture du livre. Ajouter à mes livres
29 Le cri du Kalahari
Mark Owens
1 critique

Metalit : A cette époque, la compétition entre l'homme et la vie sauvage se développe mais il reste encore ce désert sauvage qu'ils choisissent, zone protégée par son climat hostile. Ils sont naturalistes et écologistes, et ils conduisent des observations sur les prédateurs : les hyènes brunes et les lions. Ce récit est passionnant, il traduit la passion et les difficultés rencontrées par les 2 jeunes sans ressources et livrés à eux mêmes. Ajouter à mes livres
30 Le démon de la colline aux loups
Dimitri Rouchon-Borie
211 critiques 135 citations

Kirzy : La formidable écriture de Dimitri Rouchon-Borie permet de surmonter le sordide décrit. Ce parler, qui devient écrit, est une plongée directe dans la tête de cet homme-enfant. Il faut l'apprivoiser. Elle n'a aucune virgule, aucune conjonction de coordination, sa syntaxe est brisée, syncopée, la logique des enchaînements complètement décalée. Et pourtant, sa respiration vient toute seule au bout de quelques pages. Les mots de Duke sont d'une authenticité absolue, l'auteur parvenant à capter toute la candeur et la vérité de cet homme brisé par son enfance. Ajouter à mes livres
31 Le mangeur d'âmes
Alexis Laipsker
104 critiques 46 citations

tutesvuquandtaslu : L'enquête est passionnante. L'autre affaire en parallèle est, pour moi, la plus grave, la plus importante, la plus terrible encore. Le thème, la violence faite aux enfants, m'a profondément marquée. L'absence d'humanité de certains hommes et femmes reste incompréhensible. Ajouter à mes livres
32 L'enfant du train
Ruth Druart
37 critiques 17 citations

jeunejane : Une analyse subtile des liens qui se nouent entre des parents adoptifs et un enfant, des liens difficiles à recréer entre un enfant perdu à l'âge de deux jours et retrouvé à l'âge de 9 ans. Une relation bien analysée entre des parents biologiques qui veulent posséder leur enfant plutôt que de vouloir son bonheur, entre des parents adoptifs qui ont noué un lien très fort avec l'enfant recueilli. Ruth Druart nous raconte cette douloureuse histoire en créant un réel suspense. Ajouter à mes livres
33 Le passeur
Stéphanie Coste
68 critiques 33 citations

TerrainsVagues : C'est court, ça se lit d'une traite, en apnée. C'est violent pour la dignité, pour l'honneur. Impitoyable pour le genre humain. Comme on dit souvent, s'il y a un livre à lire en ce moment, c'est celui là. En fait les autres, là, tout de suite, je m'en tape. Groggy après une telle lecture, je vois des étoiles partout, au moins six pour ce bouquin. Ajouter à mes livres
34 Le Prince des Marées
Pat Conroy
178 critiques 211 citations

Cath36 : Tout sonne juste, sans pathos, sans caricatures, les personnalités sont profondes et vraies, les réactions des personnages sont parfaitement ajustées aux situations et aux circonstances et la clarté du style contribue largement à donner une grande humanité au récit. Ce livre, prêté par une amie, aura été une de mes plus belles découvertes. Un grand merci à elle, et à Conroy bien sûr ! Ajouter à mes livres
35 Les impatientes
Djaïli Amadou Amal
502 critiques 311 citations

Cannetille : Sans détour, la voix de Djaïli Amadou Amal s'élève calmement au fil d'un récit terrifiant. Au travers des épouvantables destins de Ramla, d'Hindou et de Safira, transparaît l'autobiographie d'une femme impressionnante de courage et de résistance, qui, non seulement est parvenue à s'arracher d'un sort tout tracé, mais qui se fait aujourd'hui le porte-parole de toutes celles qui continuent à vivre un enfer silencieux. Ajouter à mes livres
36 Les possibles
Virginie Grimaldi
392 critiques 299 citations

Yvan_T : Lire un Grimaldi, c'est s'installer en compagnie de ses personnages, que l'on considère très vite comme des proches. Comment ne pas s'attacher à cette mère de famille dont la chanson préférée s'avère être « Killing in the name » de Rage Against the Machine ? Comment ne pas fondre face à la relation quasi fusionnelle entre Jean et son petit-fils Charlie ? Comment ne pas pouffer de rire lors des joutes verbales entre Jean et son ex-femme ou face à la relation conflictuelle qu'il entretient avec Monsieur Colin, le voisin amère de Juliane ? Ajouter à mes livres
37 Les nids de l'hirondelle
Claude Izner
7 critiques 1 citation

Idl : Ce fut pour moi une lecture parfaite !! Une enquête, un contexte historique, tout ce que j'aime ! En une ligne, ce roman relate l'enquête menée par Jeremy Nelson, jeune pianiste, sur la disparition de la logeuse de son ami. Ce voyage dans le Paris des « Années folles » m'a completement envoûtée ! Quel plaisir, par exemple de rencontrer la divine Josephine Baker ! Ajouter à mes livres
38 Les Wagons rouges
Stig Dagerman
2 critiques 2 citations

viduité : Nouvelles de l'étrangeté radicale, du glissement vers un fantastique où se révèlent, irréductibles, les paniques humaines. Dans Les wagons rouges, nous voilà dans un monde autre, inquiétant, toujours au seuil de l'implosion pour dire notre difficulté à être, mais aussi l'absurdité des diktats sociaux auxquels, inconscients, nous nous soumettons. Stig Dagerman parvient à refléter la cohérence de sa sombre vision du monde, les palettes du cauchemar qui y tiennent lieu de perception du réel. Ajouter à mes livres
39 Le Train des enfants
Viola Ardone
134 critiques 165 citations

Cancie : C'est un roman très riche et ô combien bouleversant. Il est d'abord le constat de la misère qui sévit notamment dans le sud de l'Italie à la fin de le Deuxième Guerre mondiale mais aussi de la générosité et de la solidarité dont ont fait preuve de nombreuses familles italiennes. Ajouter à mes livres
40 Le voyage de Cilka
Heather Morris
106 critiques 18 citations

Annette55 : Ce roman prend aux tripes, il touche au cœur par les horreurs mais aussi par l'altruisme, l'entraide, la générosité. Un livre que l'on n'oubliera pas de sitôt. Les faits historiques sont réels mais la véritable histoire est romancée. À lire pour le devoir de mémoire , ne jamais oublier. Ajouter à mes livres
41 L'île des âmes
Piergiorgio Pulixi
110 critiques 39 citations

BillDOE : En ce qui concerne le polar, l'auteur organise son roman comme un jeu d'échec, il avance chacun des pions qui vont être déterminant lors de cette intrigue policière. Mais il faut attendre la seconde partie du roman, soit après la présentation de tous les éléments de l'intrigue, pour que l'enquête démarre vraiment. Et quand elle démarre, c'est pour emporter le lecteur dans ses méandres les plus obscurs et pour son plus grand plaisir, ce qui sauve ce roman. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'histoire prend toute sa dimension dramatique et que l'intrigue atteint une tension paroxystique. Ajouter à mes livres
42 L'héritage de la villa aux étoffes
Anne Jacobs
44 critiques 16 citations

mamie2leon : J'adore cette saga addictive et passionnante. Il n'y a aucun temps mort, les pages se tournent avec plaisir et je me retrouve à la fin du livre, triste de devoir quitter Augsbourg. Je compte bien lire la suite très rapidement et j'ai vu avec joie la parution d'un tome 5 très bientôt, de quoi passer encore de très bons moments avec les membres de la famille Melzer et leur entourage. Ajouter à mes livres
43 Luna
Serena Giuliano
234 critiques 173 citations

coquinnette1974 : Luna est une jeune femme touchante, la raison pour laquelle elle s'est fâché avec son père est tout à fait possible vu comme est Naples, l'histoire de la ville, ses habitants.. Je n'en dirais pas plus, pour ne pas spoiler. Les personnages sont tous très attachants même les secondaires. Leur psychologie est assez bien développée. Il y a des surprises jusqu'à la fin et nous avons là un très joli roman qui m'a charmé de la première à la dernière page. J'ai vraiment adoré ma lecture, j'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises et c'est tout naturellement que je note Luna cinq étoiles Ajouter à mes livres
44 Marie et Marya
Jillian Cantor
67 critiques 41 citations

afadeau : L'écriture coule toute seule, librement. Peu d'effets particuliers si ce n'est quelques métaphores autour de la radioactivité, rappelant la passion scientifique pour l'atome de Marie Curie. Il fallait peut-être cette écriture là pour passer ainsi d'une histoire à l'autre sans perdre le lecteur. J'ai notamment trouvé remarquable l'habileté tranquille de l'autrice pour citer des expressions polonaises en glissant la traduction dans les réponses des personnages, évitant ainsi les notes de bas de page. Ajouter à mes livres
45 Nature humaine
Serge Joncour
247 critiques 613 citations

ninachevalier : Au fil des pages, Serge Joncour explore les relations de la famille, montre une fratrie délitée au grand dam des parents (jalousie, rapacité). Il décrypte également le couple, les relations amoureuses d'Alexandre dont celle fusionnelle, cependant en pointillé avec Constanze, « celle qui ne s'efface pas ». Le souvenir, comme présence invisible ! Le romancier rend hommage à ce fils sacrificiel qui a tout perdu, sauf « cette nature grande ouverte », son éden où souffle un « parfum de patchouli » . Ajouter à mes livres
46 Ne te retourne pas
Jennifer L. Armentrout
30 critiques 51 citations

LabiblideVal : Un récit terriblement addictif, servi par une plume habile, très bien traduite au vu du déroulement de l'intrigue et de la retranscription du milieu universitaire américain, bien différent du nôtre. Je n'ai absolument pas deviné la fin, diabolique, et j'ai pris plaisir à avancer avec Sam au fur et à mesure de ses flashes, seuls détenteurs de la vérité. Ajouter à mes livres
47 Ohio
Stephen Markley
123 critiques 132 citations

HordeDuContreTemps : J'ai aimé plonger dans ce gros roman ; j'ai trouvé magistrale l'ambition de l'auteur de vouloir à la fois sonder les tréfonds de l'âme humaine et d'expliquer l'histoire politique, sociale, économique des Etats-Unis, sans pour autant se poser en donneur de leçon. J'ai trouvé incroyable sa manière de nous faire parcourir ce lieu et nous faire toucher du doigt ces nombreux sujets selon le regard et l'avis des quatre personnages, selon des facettes et des angles totalement différents. Ajouter à mes livres
48 Un fil rouge
Sara Rosenberg
3 critiques 6 citations

marcossor : Pour le lecteur, le fil rouge, c'est celui de la vie de Julia qui se reconstruit pour nous page après page, puzzle douloureux dont chaque voix délivre une bribe. le fil rouge, c'est aussi celui de la peur, qui enferme et capture les vigognes, ces animaux insaisissables qui survivent proches des sommets désertiques des Andes, là où le ciel est pur mais la nourriture rare. Ajouter à mes livres
49 Un peu plus d'amour que d'ordinaire
Emily Blaine
55 critiques 29 citations

Beli_LivreSaVie : Lire un Emily Blaine est toujours un plaisir ! de mon côté, je sais assurément que je vais passer un bon moment, et cela sans même lire le résumé, elle fait partie de ces auteurs que je lis les yeux fermés. En général, n'importe quelle idée, n'importe quel thème est souvent porté plus haut que ce que l'on imaginait, rendant ses écrits un peu à part. Ici elle aborde des sujets sensibles et des personnalités fort touchantes qui dès les premiers mots m'ont plu et émue. Ajouter à mes livres
50 1991
Franck Thilliez
436 critiques 122 citations

Ptitgateau : J'ai dégusté ce roman, comme j'ai savouré tous les autres de Thilliez. Bien dans mon livre, pas envie de terminer... Pour découvrir que je n'avais pas lu les premiers sharko ! Ô joie ! Je me les garde pour cet été. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          6111