AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.89 /5 (sur 105 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Kamikoani , le 6/12/1958
Biographie :

scénariste, dessinateur japonais

Ajouter des informations
Bibliographie de Shin Morimura   (10)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (105) Voir plus Ajouter une citation
babel95   07 juillet 2018
Ma vie dans les bois, tome 4 de Shin Morimura
Printemps 2016, cinq ans après l’abominable catastrophe du Tôhoku. Nous sommes toujours dans notre montagne, au sud de Fukushima, l’ombre noire de l’accident nucléaire commence à s’estomper peu à peu. Peu importe l’activité des humains, la nature reste inébranlable et reprend ses droits de façon providentielle. En se mettant au milieu de cette verdure nouvelle, on se sent tout de suite bien et enveloppé dans une énergie de croissance et de vie. Difficile de croire que tout ça a été contaminé par la radioactivité. La nature est une harmonie sans fin qui repose sur la vie. N’est-elle pas capable de se purifier seule de toute contamination avec le temps et sans l’intervention de l’homme ?
Commenter  J’apprécie          150
babel95   05 décembre 2017
Ma vie dans les bois, tome 1 de Shin Morimura
- Je comprends où tu veux en venir. Vivre sans se comparer tout le temps aux autres, sans penser à ce qui se fait ailleurs, sans pression sociale, une existence d'ermite détachée des biens et de l'argent... moi aussi je trouve cela terriblement séduisant.

- c'est ça, c'est ça ! voilà, tout à fait ! c'est sûr que c'est formidable !

- mais moi je préfère une vie bêtement ordinaire ! à regarder la télé ou l'ordi de façon ordinaire, à économiser l'électricité comme tout le monde, une vie banale qui n'est pas coupée du reste de la société ! on a beau être usés, pas besoin de se couper du reste du monde ! La société a beau ne pas être reluisante, c'est la réalité ! et avoir de l'argent est plus rassurant aussi ! se contenter de peu et en tirer de la fierté, quel mensonge ! je parie qu'on finira par s'en lasser, tôt ou tard.
Commenter  J’apprécie          130
babel95   16 décembre 2017
Ma vie dans les bois, tome 2 de Shin Morimura
Quand on me demande ce que je souhaite, j'aimerais répondre que je me moque de la société de consommation, que l'argent ne compte pas pour moi et que je veux mener une vie qui mettrait à l'épreuve à la fois mes qualités physiques et mon intelligence. Mais la réalité est que pour vivre dans notre société, l'homme a besoin d'argent. Le fait est que la pauvreté vous le rappelle constamment en agressant votre inquiétude. Et même si vous ne cessez de retourner la terre pour vous installer et vivre en autarcie dans la montagne, vous ne découvrirez jamais d'argent et personne ne sait quel crime vous commettriez pour atteindre votre objectif. Mais ne compter que sur l'argent est stupide et triste. Je vis chaque jour dans la montagne au milieu de la nature et je constate que nous pouvons faire beaucoup de choses nous-mêmes. Il suffit juste d'avoir un peu de bon sens et de laisser faire notre ingéniosité. Chercher et trouver ce que je peux réaliser tout en m'amusant chaque jour, voilà le thème de ma nouvelle vie dans les bois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
blandine5674   12 septembre 2020
Ma vie dans les bois, tome 9 de Shin Morimura
- Vous avez dû vous sentir bien seul. Souvent, quand nous sommes face aux dangers de la nature, nous prenons conscience de notre faiblesse.
Commenter  J’apprécie          100
babel95   10 décembre 2017
Ma vie dans les bois, tome 1 de Shin Morimura
"Oupa !" est un mot que j'ai inventé, tout à la fois exclamation, question (et alors ?"), admiration, joie pure, en bref, une myriade d'émotions. C'est ce que j'ai ressenti en voyant ma cabane terminée, après toutes ces étapes, la découverte puis l'installation dans la montagne, après le défrichage d'une forêt livrée à elle-même et l'aménagement du terrain par mes propres moyens. La liberté que ces tâches m'ont apportée m'a littéralement empli de bonheur. J'ai alors réalisé à quel point j'étais prisonnier de valeurs et d'idées toutes faites. Auparavant je me croyais peu sérieux et plutôt libre d'esprit, eh bien, je m'étais trompé. On peut, si on le souhaite, acquérir par soi-même un logement, oui, un logement avec bien sûr son lot de difficultés et d'échecs.

Dans notre époque obnubilée par la consommation et l'argent, tout ou presque peut s'obtenir à coup de billets, il suffit de se dire "j'en ai envie", pour que ça finisse par "je l'ai acheté" ce qui enlève son goût aux choses et affadit l'existence. Construire sa propre maison est au contraire une aventure dont vous êtes le héros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
mcd30   27 décembre 2017
Ma vie dans les bois, tome 1 de Shin Morimura
Miki _ En restant assis à ton bureau

chez toi, les idées saugrenues naissent comme par enchantement, inutiles mais uniques !

il est vrai qu'en tant que mangaka, tu en as appris des choses...

Shin _ Tu te moques de moi ?

Miki _ non, c'est plutôt de l'admiration
Commenter  J’apprécie          80
blandine5674   05 juillet 2020
Ma vie dans les bois, tome 8 de Shin Morimura
Tout ce qui semblerait inutile et déraisonnable au fond ça apaise nos esprits et ça nous fait du bien.
Commenter  J’apprécie          90
mcd30   03 janvier 2018
Ma vie dans les bois, tome 1 de Shin Morimura
Je croyais qu'obtenir telle et telle chose me rendrait libre.

Jusqu'au jour où j'ai réalisé que ces choses au contraire me paralysaient.

Miki _ L'attachement est l'ennemi de la liberté !

Il m'a fallu y renoncer pour bâtir mon avenir...
Commenter  J’apprécie          80
blandine5674   28 juin 2019
Ma vie dans les bois, tome 5 de Shin Morimura
´si tu veux être heureux une heure, bois un verre. Si tu veux être heureux trois jours, marie-toi. Si tu veux être heureux pour l’éternité, apprends à pêcher.’

Ceci est une maxime chinoise....
Commenter  J’apprécie          70
blandine5674   07 février 2020
Ma vie dans les bois, tome 7 de Shin Morimura
Plus on consomme, plus on jette, plus il y a d’objets en abondance et plus on perd la valeur des choses. Et comme on utilise moins de personnel partout, même l’humain est considéré comme un déchet.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Petit Pays

Comment s'appelle le père de Gabriel ?

Martin
Mathieu
Michel
Mohammed

50 questions
1747 lecteurs ont répondu
Thème : Petit pays de Gaël FayeCréer un quiz sur cet auteur