AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.76 /5 (sur 222 notes)

Nationalité : Canada
Biographie :

Simon Boulerice est un auteur, comédien et metteur en scène québécois. Il est l'auteur des pièces de théâtre Simon a toujours aimé danser (prix de la création Fringe 20071, solo de l'année LGBT 20072), Qu'est-ce qui reste de Marie-Stella? (publiée chez Dramaturges Éditeurs 2009) et Martine à la plage (2010). Il a aussi publié un premier roman, Les Jérémiades, paru aux Éditions Sémaphore en 2009, ainsi qu'un recueil de poésie, Saigner des dents, récipiendaire du prix Piché 2009.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Depuis l'arrivée du virus insidieux, Martin, Collin, Joachim, Emmanuelle et Isabelle, les enfants de la famille Rieneau-Regato, ne peuvent plus côtoyer leurs grands-parents. Ils peuvent se voir à distance ou à travers les écrans, oui, mais ce n'est pas comme avant. Ce qui leur manque le plus ? Les câlins. Un magnifique livre sous la plume délicate de Simon Boulerice et dessinée tendrement par Francis-William Réhaume. Disponible en librairie le 14 octobre 2020.


Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
Sachenka   10 juin 2018
Casting : Victor de Simon Boulerice
«Gagner, c'est bien, mais gagner avec éloquence, avec panache, c'est mieux!»
Commenter  J’apprécie          260
Sachenka   12 juin 2018
Casting : Victor de Simon Boulerice
- Disons que mes parents sont juste un peu comme tout le monde au fond... Un peu menteurs.
Commenter  J’apprécie          240
Sachenka   30 avril 2017
Le dernier qui sort éteint la lumière de Simon Boulerice
Je suis un lâche, c'est vrai. Mais regarder les problèmes des participants dans les téléréalités me fait magnifiquement oublier les miens.
Commenter  J’apprécie          170
manU17   17 juin 2019
L'enfant mascara de Simon Boulerice
Jour de pluie. La fermeture éclair de mon imper fait des free games. Elle fend par endroit, se découd vertèbres par vertèbres à partir du coccyx. Je suis dû pour un nouveau manteau. Mais mes parents adoptifs sont pauvres. Rocky et moi, on leur coûte un bras. C'est ça qu’ils nous disent pour maximiser notre culpabilité de respirer. En fait, papa s'acharne plus sur moi que sur Rocky. Mon frère porte bien son nom : il est viril comme un petit boxeur prépubère, et mon père s'enorgueillit de la rudesse macho de son plus jeune. Il lui achète bien plus de surprises qu'à moi, l'efféminé agaçant de son clan. Avec moi, son budget humanitaire est à sec.
Commenter  J’apprécie          142
le_Bison   19 avril 2020
L'enfant mascara de Simon Boulerice
C'est aujourd'hui que je porte ma première jupe. Ça m'est arrivé d'en porter à la maison, dans ma chambre, ou même devant ma mère, mais à l'école, ce sera une primeur.

Je me sens prêt.

Non.

Je me sens prête.

Voilà. C'est dit.

Je m'appelle Leticia Queen, et je me sens prête.
Commenter  J’apprécie          120
Sachenka   11 juin 2018
Casting : Victor de Simon Boulerice
Oui, le regard des autres sur soi, non-stop, ça épuise.
Commenter  J’apprécie          130
le_Bison   17 avril 2020
L'enfant mascara de Simon Boulerice
Ta mère, Kendra, est massive, mais ça convient. Ton père est fort. Un bœuf, qu'on dit. Il peut la soulever à bout d bras. Il a une force criminelle. Il a fait de la prison pour avoir frappé ta mère, tout le monde le sait. Tu viens d'une lignée de durs à cuire. Ça ne te rend la couenne que plus désirable. Je suis ainsi fait : turgescent de désir pour l'illicite, l'interdit. A ton bras, je vivrais le mal par procuration.

L'été dernier, ton père a remporté le prix Budweiser de l'homme le plus fort. Il s'agit d'une course lors de laquelle l'homme doit porter sa femme sur son épaule, comme si elle était un sac de patates, ou un sac rempli d'autre chose. Des pois chiches, par exemple. Ou des fèves. Peu importe. Le premier à franchir la ligne d'arrivée sans avoir échappé sa femme remporte l'équivalent du poids de sa conjointe en bière. C'est ton père qui a remporté la course. Et comme ta mère est massive, il a gagné beaucoup de canettes de bière.
Commenter  J’apprécie          103
le_Bison   18 avril 2020
L'enfant mascara de Simon Boulerice
Demain, tu me tireras deux balles dans la tête, à bout portant et ça me tuera. Tu auras mal pris mon amour, j'imagine.

Tu peux prendre ce qui suit comme le journal de mon amour pour toi. Ou l'objet de ta haine pour moi. A ta guise. Tu es libre.

Moi, je suis mort(e). Je ne suis qu'un(e) amoureux(euse) résolument mort(e).
Commenter  J’apprécie          111
manU17   15 octobre 2019
Un ami lumineux de Simon Boulerice
Les parents de Ludo ne s'aiment plus.

Il n'y a rien à faire, leur amour s'est éteint.

Parce que l'amour, c'est comme un feu.
Commenter  J’apprécie          90
LittleMary226   26 septembre 2012
Martine à la plage de Simon Boulerice
Chloé est une effeuilleuse de marguerites, mais sans romantisme. Elle détache les pétales en pensant à des saveurs de crème glacée. Elle est charmante. Elle ne connaît rien encore à l'amour. Elle ne se rend pas compte que son père est beau à en donner mal au ventre. Chloé gaspille les marguerites en ne pensant à personne.
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
164 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur cet auteur

.. ..