AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.27 /5 (sur 54 notes)

Nationalité : Russie
Né(e) à : Moscou , le 23/12/1960
Biographie :

Vassili Iaroslavovitch Golovanov (en russe : Василий Ярославович Голованов) est un journaliste, voyageur et écrivain russe.

Diplômé de Faculté de journalisme de l'université de Moscou, il est le fils de l'écrivain Iaroslav Golovanov.

Il partage son temps entre Moscou, les voyages et l'écriture.

Son livre "Éloge des voyages insensés ou L'Île" (2002) (traduit du russe par Hélène Châtelain - traduction récompensée par le Prix Russophonie 2009) s'apparente à un carnet de voyage en quelque sorte, qui retrace ses expériences, chez un peuple de Sibérie notamment.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (48) Voir plus Ajouter une citation
mariech   24 juillet 2013
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
C'est dans l'enfance que nous héritons des terres qu'il nous faudra conquérir plus tard
Commenter  J’apprécie          231
ninamarijo   12 juillet 2014
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
La force du rêve vient de ce qu'il ne se réalise pas tout de suite. Il vit au plus profond du coeur, réchauffant d'espoir...
Commenter  J’apprécie          190
ninamarijo   14 juillet 2014
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
Je crois en l'amour qui grandit comme un arbre, permettant à deux êtres de s'épanouir, exigeant d'eux, sans trêve, de nouvelles nourritures, de nouveaux sens, de nouveaux rôles de plus en plus complexes, des sentiments de plus en plus transparents, sans feinte ni ambiguité.
Commenter  J’apprécie          180
ninamarijo   25 juillet 2014
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
J’ai compris ce qu’était la viande crue après l’avoir goutée ; c’est un morceau d’énergie qui explose comme un soleil dans le ventre, dont la vivifiante chaleur rayonne et parcourt ton corps tout entier, progresse jusqu’à l’extrémité de tes orteils et de tes doigts. Le sang de renne enivre comme du vin et emplit l’homme d’une force bouillonnante.
Commenter  J’apprécie          160
ninamarijo   16 juillet 2014
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
L'éternité souffle des rivages déserts où, sous les couches violettes de la tourbe, se devine celle, comprimée pendant des siècles, des coquillages et des pierres...

Glace fossile...

Gel éternel...

Eternité...

L'éternité vit dans les kakours. Les habitants de l'île ont oublié qui a ainsi rangé ces signaux de pierre, couronnés d'une pierre plate rapelant un profil humain, toujours tournés vers la mer, tels des phares perdus dans la toundra.

Eternité, paradis.
Commenter  J’apprécie          130
ninamarijo   26 juillet 2014
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
Je voudrais comprendre de quoi est faite une vie humaine, ce qui reste en mémoire jusqu'à la vieillesse, ce qui dans la vie est le plus important ...
Commenter  J’apprécie          140
ninamarijo   20 juillet 2014
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
La liberté comme l'amour se passe de définition... Elle est une pulsion inscrite dans la nature. Un élan un saut...
Commenter  J’apprécie          140
ninamarijo   14 août 2014
Espace et labyrinthes : Récits de Vassili Golovanov
Comme un nuage de pluie au-dessus de l'océan, mets-toi en route. Car sans voyage, jamais un homme tu ne seras.
Commenter  J’apprécie          130
Blandine54   24 janvier 2018
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
Il y a une généalogie poétique des îles, tout comme il y en a une des montagnes, des rivières, des cavernes, des grottes et des champs, de tous les lieux qui ont le pouvoir d'exercer sur l'homme une attraction particulière. Éloignement, isolement, mystère, voilà ce qui vient d'abord à l'esprit lorsqu'on se prend à évoquer une île. Les sentiments qu'elle suscite ne peuvent rivaliser avec ceux qui naissent dans la solitude des sommes, mais cela ne lui enlève rien de sa magie. Les enfants et les écrivains le savent très bien et, en cela, toi et moi sommes semblables et aux uns et aux autres. Avant tout, il nous faut saluer avec respect R.L Stevenson qui, dans son île au trésor, a si puissamment exprimé le romantisme profond de l'île. Après Defoe et Stevenson, Jules Verne a dû, pour renforcer le "mystère" de l'île, introduire dans le récit des détails fantasmés qui ont séduit et détourné tout un courant littéraire, faisant de ses disciples d'incorrigibles spécialistes du fantastiques. Mais l'île, quelle fantastique tentation !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Philochard   15 août 2015
Eloge des voyages insensés : Ou L'île de Vassili Golovanov
Il était peut-être inutile de l'écrire, car les mots deviennent des livres et contribuent eux aussi au "durcissement" du monde. Mais du point de vue de l'éternité qui aspire à revenir à l'éternité, cela n'a pas vraiment d'importance.
Commenter  J’apprécie          90
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Tolstoï ou Dostoïevski

Dimitri Ivanovitch Nekhlioudov ?

Tolstoï
Dostoïevski

12 questions
7 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russe , xixème-xxème siècles , romanCréer un quiz sur cet auteur
.. ..