AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

La Joie de Lire


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
sophronie
  17 janvier 2021
Vent d'hiver : Petites histoires pour réchauffer les jours froids de Gerda Dendooven
Voici des histoires qui tiennent en un paragraphe ou en une page. Elles ressemblent à des sketches. C'est drôle, poétique. Histoires de personnages d'hiver, du bonhomme de neige, des saisons qui sont incarnées...



Ce sont aussi des histoires inventives, décalées parfois, à contre-courant, mais toujours sensibles. Elles stimuleront l'imagination des lecteurs, grands ou petits.



Les illustrations sont réalisées dans un effet mat qui sublime la neige. Original ce livre !







Commenter  J’apprécie          100
Cricri124
  14 janvier 2021
La grande Bretèche de Honoré de Balzac
La Grande Bretèche est une maison à l’abandon où Bianchon aime à s’infiltrer clandestinement dans les jardins, s’imprégner de son atmosphère et laisser son imagination s’enflammer des secrets qu’elle lui murmure à l’oreille.



Jamais il n’aurait pris le risque de rompre cette liberté créatrice si jubilatoire en s’enquérant du réel motif de cet abandon si le notaire Regnault n’était venu piquer sa curiosité en lui signifiant de ne plus pénétrer en ce lieu, conformément aux dispositions testamentaires de la propriétaire. Il flaire un sombre secret qu’il ne peut dès lors s’empêcher de tenter d’élucider.



J’ai pris plaisir à retrouver un Bianchon plus poète et plus perspicace qu’il ne l’était dans La Messe de l’Athée, mais à sa décharge c’était alors un jeunot, encore élève en médecine. La description qu’il fait de cette maison pour poser l’ambiance est magnifique, pleine de poésie, de mélancolie, d’ombres fantomatiques. Ce personnage à part entière fait selon moi le charme de cette nouvelle. Pour le reste, je n’ai pas été plus emballée que ça. Je préfère Balzac en disséqueur d’âmes et de société, plutôt qu’en enquêteur œuvrant à sarcler les secrets, tout bon conteur qu’il soit.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
balloonvenus
  14 janvier 2021
L’incroyable histoire du homard qui sauva sa carapace de Thomas Gerbeaux
Alors qu'elle joue à la marelle devant un restaurant parce que le dîner entre adultes l'ennuie, Jeanne aperçoit un homard sur le trottoir. L'animal est mi-bleu mi-rouge et a une patte cassée. Il demande à Jeanne de le cacher et lui raconte sa mésaventure : il a réussi à s'échapper de la casserole d'eau bouillante qui lui aurait fait connaître un funeste destin. Jeanne décide de l'abriter et de le soigner, mais le homard a également un service à lui demander : l'aider à sauver ses camarades du vivier du restaurant.

J'ai beaucoup aimé ce roman attendrissant et drôle. Il est agréable de voir qu'il y a de plus en plus d'ouvrages jeunesse qui dénoncent la maltraitance animale (il a été prouvé que les homards souffrent quand on les plonge dans l'eau bouillante) et prônent une réconciliation entre les humains et leurs frères. Le personnage gouailleur du homard est pour beaucoup dans l'humour du roman (je ne savais pas que les homards pétaient :-) ). Pour couronner le tout, les illustrations façon gommettes sont très jolies (le contraste "rouge" du homard et "bleu" de la mer est pertinent). Bref, un très joli roman que je recommande dès 10 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10