AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 140 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sophie Carquain est une journaliste et écrivaine française.

Elle a été en charge de la rubrique "Enfants" au Figaro Madame et écrit des articles de psycho, société et humeur pour Le Figaro et le magazine Parents.

Elle a écrit plus de 200 histoires, contes et romans pour enfants traduits en plusieurs langues. Elle est co-auteur avec Maryse Vaillant de quatre ouvrages dont Entre soeurs.

En 2005, elle remporte le prix "Griffe noire" avec "Petites histoires pour devenir grand" (Albin Michel). La défense du droit des femmes lui tient particulièrement à cœur : elle a entre autres écrit trois romans pour jeunes lecteurs sur ce sujet chez Talents Hauts ainsi que le scénario du roman graphique "Simone de Beauvoir, une jeune fille qui dérange" (Marabulles).
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les éditions Alisio ont le plaisir de vous présenter le replay du webinaire consacré à leur rentrée littéraire Essais 2020. Cette rencontre a été animée par Barbara Astruc, responsable éditoriale des éditions Alisio, et la libraire Eva Sinanian. Elles présentent notamment les essais et témoignages qui créeront l'événement à la rentrée 2020 : Comment devenir antiraciste de Ibram X. Kendi She Said de Jodi Kantor et Megan Twohey Nous étions résistantes de Odile Benoist-Lucy et Michèle Agniel. Entretiens réalisés par Sophie Carquain Amis libraires, rejoignez le Club VIP des libraires Alisio ! Pour plus d'informations : https://bit.ly/clubVIPlibrairesalisio

+ Lire la suite

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Elodieuniverse   08 janvier 2020
Le roman de Molly N. de Sophie Carquain
Elle a jeté de l'acide tout autour d'elle, un océan aussi grand que le Pacifique, et tous ses projets vont s'y dissoudre.
Commenter  J’apprécie          180
BellesEndormies   13 janvier 2021
Tout ce que j'aimerais dire aux filles de Sophie Carquain
Ce n’est pas agréable de froisser l’autre, et on a peur qu’il nous en tienne rigueur. On aurait envie de dire « oui » tout le temps, rien que pour faire plaisir ou pour avoir la paix. Mais, je te le dis, je te l’affirme, un « oui » à contrecœur, ça n’a aucune valeur, et ça peut te faire très mal à l’intérieur.
Commenter  J’apprécie          00
gavarneur   21 mai 2018
Trois filles et leurs mères de Sophie Carquain
Tous les hommes, en ce début de siècle, disposaient d'un bureau, qu'ils en aient besoin ou non. C'était un des codes de la bourgeoisie, tout autant qu'un signe de virilité !

Page 126
Commenter  J’apprécie          151
Ogrimoire   10 septembre 2020
Nous étions résistantes de Sophie Carquain
Nous nous sommes rapidement retrouvées totalement nues, sous les cris démoniaques des gardiennes. Le camp tout entier résonnait de glapissements : « Schnell, schnell ! Raus, raus ! ». On nous a poussées sous les douches, avec un morceau de savon noir. La plupart d’entre nous, celles, du moins, qui étaient déportées en famille, voyaient leur mère nue pour la toute première fois.
Commenter  J’apprécie          100
LiliGalipette   15 mars 2014
Trois filles et leurs mères de Sophie Carquain
« Si Marie Donadieu, Sido, Françoise de Beauvoir savaient… Si elles savaient tout ce que leurs filles leur doivent. Les hyper-mères ont été déterminantes, mon seulement dans leurs rêves d’écriture, mais plus précisément dans la mise au monde de leur style propre. » (p. 15)
Commenter  J’apprécie          80
Sophie Carquain
Myriam3   27 décembre 2019
Sophie Carquain
Fais preuve d'audace,

n'aie pas peur d'aller sur des chemins non fréquentés: ta vie sera bien plus belle et drôle ainsi!
Commenter  J’apprécie          80
Pixie-Flore   15 novembre 2017
Simone de Beauvoir, une jeune fille qui dérange de Sophie Carquain
Nous ne sommes que la conséquence de nos actes. Prétendre le contraire c'est de la mauvaise foi.



[p99]
Commenter  J’apprécie          80
mumuboc   22 juin 2018
Trois filles et leurs mères de Sophie Carquain
Pour amener nos filles à s'épanouir, à réussir, ne doit-on pas accepter de vieillir, de grossir, de perdre son "brillant", sa séduction et son sens de l'humour, bref de mourir un peu ? (p243)
Commenter  J’apprécie          70
letilleul   20 avril 2019
J'aimerais te parler d'elles de Sophie Carquain
Toutes ont eu l’audace d’élever la voix, d’agir, seule ou collectivement, pour qu’avance le droit des femmes.
Commenter  J’apprécie          70
Sabine57   20 février 2020
Le roman de Molly N. de Sophie Carquain
Choisis toutes les formes, tous les temples, toutes les cérémonies que tu veux pour t'approcher de Dieu.

Mais que les unes et les autres ne soient pas prétextes à des querelles.

Les querelles ne te conduiront pas vers Dieu, elles te feront régresser vers l'état de sauvagerie.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur