AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Tristram


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Tristram


Dernières critiques
alexlapuce
  31 juillet 2021
La Fracture de Allan Nina
Franchement j ai été attirée par le résumé de ce livre. Les premières pages étaient intéressantes mais pas non plus super et puis tout à coup j ai été complètement paumée et c est quand j ai commencé à sauter des lignes que je me suis dit j arrête. Ça servait à rien de continuer je n étais plus du tout dans l histoire. Dommage! Je déteste arrêter la lecture d un livre comme cela mais là je n’en peux plus
Commenter  J’apprécie          00
Zoile
  30 juillet 2021
La Fracture de Allan Nina
Julie, une adolescente de 17 ans, a disparu à Manchester et n’a jamais été retrouvée. La police cesse les recherches. On suppose qu’elle a été assassinée. Vingt ans plus tard, une femme téléphone à Séléna, sa sœur, en se présentant comme Julie. Séléna acquiert la conviction que cette femme est bel et bien Julie. Bientôt, cependant, Julie lui raconte qu’elle a vécu tout ce temps sur une autre planète... Roman remarquable qui plonge le lecteur dans la perplexité, car l’auteure ne se propose pas d’établir la vérité, comme on l’attendrait d’un roman conventionnel. Au contraire, elle juxtapose des versions contradictoires de la disparition de Julie, chacune assortie d’un luxe troublant de preuves. Le roman pèche sans doute par l’excès de digressions, mais sa lecture reste intrigante de la première à la dernière page.



Commenter  J’apprécie          10
Adishatz
  30 juillet 2021
La Fracture de Allan Nina
Un samedi de juillet, Julie s'absente et ne revient jamais. Vingt-ans plus tard, elle contacte sa soeur et lui raconte les circonstances invraisemblables de sa disparition. Est-elle folle ? Est-ce bien Julie ? Belle idée que cette histoire de revenant d'outre-espace qui brasse les thèmes du traumatisme, de la mémoire et de la filiation. Mais l'auteur peine à trouver son style dans cette recette de sorcière: une louche d'Harlan Coben, une tranche de Murakami, une pincée de Tolkien, un brin de Lewis Carroll...et nous cuisine un sandwich assez indigeste et comme inabouti, perfectible. Des personnages insolites (Stephen Dent, Noah, les creefs...) égayent le récit mais que viennent-ils faire en somme dans cette affaire? La traduction assez vulgaire reste le gros point noir de ce roman imparfait mais distrayant.
Commenter  J’apprécie          30