AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Le Bélial`


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Le Bélial`


Dernières critiques
Les_Lectures_du_Maki
  30 juillet 2021
Toutes les saveurs de Liu Ken
Un éditeur (Le Bélial), une collection (Une Heure Lumière), un auteur (Ken Liu), un traducteur (Pierre-Paul Durastanti), quatre bonnes raisons de me précipiter sur Toutes les Saveurs, l'une des dernières sorties du mois de mai. Malheureusement le résultat est inversement proportionnel à l'engouement : ce n'est pas un mauvais texte, juste un récit qui ne m'a jamais réellement parlé ni jamais vraiment transporté.



Avec Toutes les saveurs, Ken Liu nous narre l'histoire de l'immigration chinoise en Idaho lors de la conquête de l'Ouest. La découverte d'un nouveau monde pour les uns, la découverte d'une nouvelle culture pour les autres. L'intégration est parfois compliquée, heureusement certaines personnes vont au-delà de leurs préjugés pour apprendre, comprendre et accepter les différences. C'est le cas de la jeune Lily qui découvre peu à peu une autre façon de vivre et de manger !



Comme dans L'homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu nous relate une réalité historique méconnue. Je ne savais pas qu'il y avait eu une immigration chinoise massive en Amérique à la fin du XIXème siècle. Et comme dans nombre de ses nouvelles, il projette culture, folklore et traditions ancestrales chinoises dans le monde occidental avec un certain panache.



Les chapitres alternent entre la rencontre Lily / Lao Guan et la légende du dieu de la guerre Guan Yu que narre Lao Guan à Lily. Dans les premiers, Ken Liu nous parle d'intégration, d'acceptation, de tolérance, sans tomber dans un manichéisme outrancier. Sans concession, il appuie sur les difficultés mais reste optimiste. Dans les autres, il nous fait découvrir l'une des légendes chinoises. La plume de l'auteur est toujours aussi merveilleuse, ça se lit tout seul. Ken Liu sait raconter les histoires.



Malgré toutes ces qualités, je n'ai malheureusement pas apprécié le texte, je me suis "ennuyé", le manque de ressort imaginaire a peut-être joué. De toute façon je préfère le Ken Liu SF, j'attendrai donc la prochaine novella ou le prochain recueil de l'auteur.






Lien : https://les-lectures-du-maki..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Les_Lectures_du_Maki
  30 juillet 2021
Une Heure-Lumière, Hors-Série 2020 : Retour à n'dau de Kij Johnson
On ne présente plus la collection Une Heure Lumière du Bélial qui met à l'honneur les novellas, ces romans courts qui n'avaient jusqu'ici que peu de visibilité. Mais le succès de la collection a donné des idées à d'autres éditeurs (L'Atalante, Actes Sud....) qui eux aussi publient plus ou moins régulièrement ce format.



Ce Hors-Série commence par un court édito d'Olivier Girard. Ensuite la parole est donnée aux traducteurs et traductrices de la collection. Chacun et chacune y va de son petit mot, nous égrène quelques anecdotes et/ou quelques infos. Alors que certains sont prolifiques, d'autres se limitent au strict minimum. Qu'importe il est toujours intéressant de découvrir une partie de l'envers du décor et surtout indispensable de mettre en avant leur travail sans lequel nous serions bien malheureux.





La (longue) nouvelle présente dans ce fascicule, Retour à N'dau est l'œuvre de Kij Jonhson, l'autrice d'Un pont sur la Brume (l'un des meilleurs textes de la collection). Ce récit n'est pas sans rappeler La Marche du Levant de Léafar Izen publié chez Albin Michel Imaginaire. Dans les deux cas, l'action se déroule sur une planète qui tourne très lentement sur elle-même, obligeant les populations à se déplacer continuellement pour ne pas mourir de froid dans les nuits glaciales ou griller sous le soleil torride du jour.



L'action de Retour à N'dau se déroule sur la planète Ping. Les populations sont organisées en convoi et ne se croisent que très rarement, excepté lors de foires pour les échanges indispensables à la survie. Tribu nomade qui se déplace à cheval et accompagnées de chiens, la famille Widen se prépare à rejoindre une de ces foires quand un groupe de cavaliers arrive à sa rencontre...



Récit cruel et difficile, Retour à N'dau est un texte fort, grave mais d'une beauté saisissante. L'autrice fait la part belle à la vie et aux facultés d'adaptation des hommes et des femmes mais aussi à la capacité à pardonner et à oublier.



C'est le deuxième texte de Kij Jonhson que je lis et c'est encore une fois un coup de coeur. Ce texte sauvage et émouvant est une vraie réussite.





Le Hors-Série se termine comme il se doit par le long catalogue des différents opus de la collection et quelques prévisions éditoriales.




Lien : https://les-lectures-du-maki..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
py314159
  29 juillet 2021
Comment parler à un alien ? de Frédéric Landragin
A travers de très nombreux exemples de science-fiction issus de la littérature ou du cinéma, Frédéric Landragin évoque la linguistique, la linguistique-fiction et la très spéculative xénolinguistique. Malgré de très louables efforts de vulgarisation, le propos n'est pas facile à suivre pour les néophytes en linguistique. Les exemples sont nombreux et intéressants et donnent de sérieuses pistes de lectures. Un livre original qui trouve parfaitement sa place dans la collection Parallaxe.
Commenter  J’apprécie          50