AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

La Courte Echelle


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez La Courte Echelle


Dernières critiques
MonsieurLoup
  09 avril 2021
Le fantôme d'Anya de Vera Brosgol
J'ai lu Anya's Ghost (en VO donc) en une soirée sombre et froide, et j'ai eu l'impression de lire un film animé comme je les aime.



J'ai adoré ce dessin rond et expressif, il y avait quelque chose qui fait que j'ai accroché tout de suite et que j'ai plongé dedans comme devant un bon film. Sentiment renforcé par la fluidité de lecture et du découpage (le métier de storyboardeuse pour le cinéma de l'autrice n'y est sans doute pas pour rien), les pages défilaient toutes seules.

On s'attache rapidement aux personnages, qui ne sont jamais tout blanc ou tout noir, et leur évolution est très bien faite tout du long, et permettent d'aborder un tas de thèmes très intéressants. Certains passages s'avèrent redoutablement efficaces côté petits frissons (en étant loin de trembler pour autant), qui encore une fois rendraient si bien animés, même si évidemment la BD se suffit largement à elle seule.



Pendant ma lecture, j'ai pensé plusieurs fois au film d'animation ParaNorman (L'étrange pouvoir de Norman en VF), des studios Laika, parfait en après-lecture d'Anya's Ghost pour rester un peu dans cette ambiance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
FabtheFab
  08 avril 2021
Partis sans laisser d'adresse de Susin Nielsen
Félix Fredrik Knutsson, douze ans, vit seul avec sa mère Astrid Anna Knutsson à Vancouver au Canada. Ils ont tout d’abord habité chez sa grand-mère, Mormor en suédois, dans une petite maison dans le New Westminster et sa mère avait alors deux emplois, professeure de peinture le soir à l’université Emily-Carr à Vancouver et standardiste pour une compagnie d’assurance mais à la mort de Mormor, Astrid a acheté un appartement dans la banlieue de Vancouver à Kitsilano mais elle n’a pas eu de chance, l’immeuble avait été construit dans une zone marécageuse et s’enfonçait dans le sol et elle n’a pas pu tenir les frais de copropriété pour sauver l’immeuble. Elle a perdu beaucoup d’argent. Ils ont habité un sous-sol puis ils ont été expulsés. Astrid a perdu son emploi de serveuse car elle est cyclothymique et peut être virulente. Ils se retrouvent dans un Combi Volkswagen et s’enfoncent dans la pauvreté. Heureusement, Félix souhaite aller dans le collège du quartier de son enfance et il y retrouve Dylan Brinkerhoff, un ancien camarade de classe et il fait la connaissance de Winnie Wu en classe spéciale de français. Le quotidien est de plus en plus difficile pour Félix d’autant que sa mère s’enfonce peu à peu dans la dépression. Il décide de participer à une émission télévisée Qui, que, quoi, quand ? afin de gagner jusqu’à vingt-cinq mille dollars.



Comme toujours, Susin Nielsen a l’art de parler des réalités de société à hauteur d’enfant, ici elle aborde la pauvreté, les SDF, l’homosexualité - du frère de la mère du héros rejeté du coup par ses parents, devenu marginal et mort d’une overdose / du père du héros - un ami de la mère du héros qui accepte un don de sperme - et l’homoparentalité.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Lauce
  06 avril 2021
On est tous faits de molécules de Nielsen Susin /de Mo
Pour commencer, ce livre est recommandé aux jeunes adolescents, car il change leur perception du monde et explique la réalité cachée du monde d’aujourd’hui. Premièrement, la situation de vie des personnages de ce roman peut souvent dégénérer comme une montagne russe. Par exemple, Stewart (un des personnages principaux) vit une vie troublante parce qu'il perd sa mère, doit déménager, se faire de nouveaux amis et rencontrer sa demi-soeur. Deuxièmement, l’état d’esprit des personnages peut amener les lecteurs à mieux comprendre ce que nous-mêmes, un ami ou un proche, pouvons vivre. Ensuite, pour ce qui est de la réalité d’aujourd’hui, Ashley en est une preuve puisque son copain lui fait vivre un amour d’enfer, ce qui peut arriver à n’importe qui ! En ce qui concerne la famille recomposée, il y a des situations difficiles à vivre pour les personnages, ce qui aide les lecteurs si jamais ils ont à affronter une de ces situations. Finalement, le roman “ On est tous faits de molécules” vous transportera définitivement dans un univers de vérité.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10