AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Découvrez les meilleures listes de livres


La mort des livres

Liste créée par palamede - 10 livres. Thèmes et genres :

L'autodafé


1 Les Combustibles
Amélie Nothomb
134 critiques 78 citations

C'est la guerre et c'est l'hiver. Deux hommes et une femme sont terrés dans un appartement. Combien de jours leur reste-t-il à vivre ? En attendant, il n'est plus interdit de révéler ses vraies passions. L'amour, le désir, l'intelligence résistent-ils au froid ? A-t-on le droit de consumer ses dernières forces à lire de la mauvaise littérature ? Enfin, à l'heure du choix ultime, quel livre est assez important pour ne pas être mis à l'épreuve du feu ? Ajouter à mes livres
2 Histoire universelle de la destruction des livres : Des tablettes sumériennes à la guerre d'Irak
Fernando Bàez
5 critiques 3 citations

" Là où l'on brûle les livres, on finit par brûler des hommes ". C'est par cette citation de Heinrich Heine que débute cette passionnante et terrifiante enquête sur l'histoire de la destruction des livres, de l'Antiquité à nos jours. Fernando Bàez remonte à l'anéantissement des tablettes sumériennes, évoque le saccage de la bibliothèque d'Alexandrie, les grands classiques grecs disparus, l'obsession d'" uniformité " de l'empereur chinois Shi Huangdi, les papyrus brûlés d'Herculanum, les abus de l'Inquisition, la censure d'auteurs tels que D.H. Lawrence, James Joyce ou Salman Rushdie, les autodafés des nazis. Traduit en douze langues, cet ouvrage érudit d'un passionné de la première heure, passionnant de bout en bout, démontre que, loin d'être détruits par ignorance, les livres sont anéantis par volonté d'effacement de la mémoire et de l'histoire, c'est-à-dire de l'identité des peuples Ajouter à mes livres
3 Fahrenheit 451
Ray Bradbury
737 critiques 729 citations

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé. Ajouter à mes livres
4 L'Eclat dans l'Abîme. Mémoires d'un autodafé
Manuel Rivas
3 critiques 2 citations

Huit ans après Le Crayon du charpentier, voici le nouveau roman de Manuel Rivas, sans doute la plus riche et la plus vaste fresque qu'il nous ait donné sur la Galice. Au coeur du récit, un fait historique : l'autodafé qui a eu lieu sur le port de La Corogne le 19 août 1936, quelques semaines après le pronunciamiento du général Franco et le début de la guerre civile espagnole. Ce jour-là, des centaines de livres provenant des bibliothèques publiques et privées de Galice ont été brûlés devant les habitants de la ville par des militants de la Phalange - le parti fasciste espagnol. Mais les livres brûlent mal, on le sait, et du bûcher se sont détachées quelques pages, une couverture, une illustration, qui souvent de sont mises à danser dans le vent et ont échappé aux flammes. Ajouter à mes livres
5 Le marchand d'indulgences
Brenda Vantrease
3 critiques

Prague, 1410. L'heure est à l'autodafé. À la traque, à la corruption. On ne brûle encore que des livres – bientôt, les hérétiques les suivront dans les flammes... Parmi ces révoltés, Anna Bookman n'est pas la moins active. Outre l'enluminure, cet art divin hérité de son grand-père, elle traduit la Bible en anglais : car le peuple ne connaît pas le latin, volontairement laissé dans l'ignorance et trompé par de prétendus serviteurs de l'Église. Bientôt chassée de Bohème, Anna gagne l'Angleterre où la Réforme a trouvé ses plus nombreux partisans. Et ses plus farouches adversaires... Sous des allures d'agneaux, les loups sont partout. Et le marchand flamand Van Cleve, dont Anna s'éprend bien vite, n'est autre que frère Gabriel, espion papiste et marchand d'indulgences. En ce siècle écartelé, le destin mettra à dure épreuve leur amour et leur foi... Ajouter à mes livres
6 Les chagrins de l'arsenal
Patrice Delbourg
1 critique 2 citations

Un livre saccagé vogue au fil de la Seine. Un autre, déchiqueté en petits morceaux, git au fond d'une corbeille de jardin public. Un troisième, calciné, attend sur un banc à l'arrêt d'un autobus. Une inquiétante et cruelle épidémie contamine le quartier de l'Arsenal. On murmure qu'un forcené s'adonne, nuitamment, à un étrange ballet de ?livricide?. Un petit Fahrenheit de poche. Un autodafé intime. Faire disparaître d'une bibliothèque tous les ouvrages qui vous ont pourri votre jeunesse... Froide détermination? Insupportable solitude? Folie douce? Timothée Flandrin a une conception toute personnelle de la loi du talion. Ajouter à mes livres
7 A Berlin
Joseph Roth
3 critiques 6 citations

Joseph Roth fut le grand chantre de la culture d'Europe centrale, le poète qui célébra l'Empire austro-hongrois et sa culture cosmopolite, tolérante et vouée à disparaître. Issu d'une famille juive de Galicie orientale, région des confins de l'Empire, il fut un journaliste visionnaire et un romancier de génie. Quand Hitler prit le pouvoir en Allemagne, il dut quitter son pays et il mourut à Paris, dans la misère. En 1920, Roth, le correspondant allemand le plus réputé de son époque, arriva à Berlin. Ses articles influencèrent toute une génération d'écrivains, parmi lesquels Thomas Mann. Ces textes, traduits et réunis ici pour la première fois, se font l'écho des violents paroxysmes sociaux et poli tiques qui menaçaient sans cesse l'existence de cette fragile démocratie qu'était la République de Weimar. Roth s'aventura à Berlin jusqu'au cœur de la cité, ce que ne fit aucun autre écrivain allemand de son temps, tenant la chronique de la vie qu'y menaient ses habitants oubliés, les infirmes de guerre, les immigrants juifs, les criminels, la faune qui hantait les bains publics, sans compter tous les cadavres anonymes qui remplissaient les morgues, et dépeignant aussi les aspects plus fantaisistes de ma capitale, les jardins publics et l'industrie naissante du spectacle. Un des premiers à comprendre la menace nazie, Roth évoqua un paysage de banqueroute morale et de beauté débauchée, dressant au passage un remarquable portrait de la ville, à un moment critique de son histoireRoth saisit et résume à lui seul l'Europe de ces temps incertains qui précédèrent le grand effondrement d'un continent et l'annihilation d'une civilisation Ajouter à mes livres
8 Les gardiens des livres
Michel Ossorguine
5 critiques 24 citations

Moscou, 1919. Sur les décombres d'une Russie meurtrie par la guerre civile et la révolution, on brûle les livres pour se chauffer, on les troque contre de la farine et des harengs. À l'instigation de Mikhaïl Ossorguine, journaliste et romancier, une poignée d'intellectuels va pourtant fonder une librairie qui deviendra légendaire. Gardiens des livres passés et à venir, ils recueillent patiemment les débris des bibliothèques éparpillées ou pillées, ils diffusent, sous forme de manuscrits enluminés, les livres qui continuent à s'écrire, ils aident poètes, écrivains et philosophes à survivre tant matériellement que moralement, en leur offrant, outre des secours concrets, un refuge contre le prosaïsme d'un quotidien misérable. Deux plaquettes manuscrites d'A. Rémizov et de M. Tsvétaïeva illustrent la curieuse histoire de ces libraires-éditeurs racontée par un bibliophile. Ajouter à mes livres
9 JOIF ou Avanie à la Havane
Hélène Py
13 critiques 9 citations

Ajouter à mes livres
10 Le rire du grand blessé
Cécile Coulon
64 critiques 54 citations

Suggéré par Orphea. Désormais, seuls circulent librement les livres officiels. Le Grand a mis au point les « Manifestations À Haut Risque », des lectures publiques qui ont lieu dans des stades de plus en plus grands pour permettre de réunir toujours plus de consommateurs. S'y déchaînent les passions furieuses des spectateurs. Les Agents de sécurité ? impérativement analphabètes ? sont engagés et formés pour veiller au strict déroulement du spectacle, éviter les débordements excessifs. 1075, compétiteur formidablement robuste et endurant, issu de nulle part et incapable de déchiffrer la moindre lettre, est l?Agent parfait. Il atteint vite le sommet... Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          176

Ils ont apprécié cette liste