AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur L'envers des autres (19)

Sachenka
Sachenka   04 août 2018
Il est plus raisonnable de dormir toute l'après-midi et de rester debout la nuit. Il n'y a que les vieux, les enfants et les imbéciles qui ignorent les charmes d'une nuit blanche.
Commenter  J’apprécie          220
chroniquesassidues
chroniquesassidues   19 janvier 2012
Il y a dans la nuit quelque chose qui m'attire. Un silence qu'on ne peut retrouver dans le jour. Une sensation d'épaisseur et de lourdeur difficile à définir. Une impression de finitude. J'aime attendre le lever du jour, voir d'un coup la ville s'éveiller. Il est plus raisonnable de dormir toute l'après-midi et de rester debout la nuit.
Commenter  J’apprécie          200
art-bsurde
art-bsurde   13 novembre 2014
Je me retourne dans mon petit lit. Les draps sont humides, je transpire beaucoup en ce moment. Les bruits dans la rue m'empêchent de trouver le sommeil. Les jeunes de mon quartier se réunissent toutes les nuits pour fumer un peu, jouer aux dominos et refaire l'Algérie à coups de grands discours patriotiques. Lorsqu'ils ne parlent pas de quitter le pays, ils parlent de mourir pour lui.
Commenter  J’apprécie          100
zazy
zazy   09 juin 2012
J’ai envie de vomir. Pas seulement de la nourriture ou de la bile, mais de vomir tout ce que contient mon corps. De me vomir
Commenter  J’apprécie          80

mimipinson
mimipinson   08 décembre 2011
« Je n’ai ni passé, ni avenir, juste un présent qui s’étire comme un chewing-gum à cinq dinars. »
Commenter  J’apprécie          70
zazy
zazy   09 juin 2012
Elle l’aime plus que tout : il est son chat, sa vie, son trésor, son ange, son petite garçon, sa raison d’exister, son miracle, son bébé. Elle est sa puce, sa femme, sa chérie, sa poule. Ils finissent par rompre. Il a dit qu’elle était grosse. Elle a dit qu’il embrassait mal, il devient un salaud, un connard, un enfoiré, un tortionnaire. Elle est une garce, une conne, une poufiasse, une gamine
Commenter  J’apprécie          50
jostein
jostein   12 décembre 2011
Faire l'autruche n'est pas de tout repos, mais ça nous permet de continuer à vivre sous le même toit sans détourner sans cesse les yeux.
Commenter  J’apprécie          50
art-bsurde
art-bsurde   13 novembre 2014
J'aimerais détacher mon regard de son corps flasque et gras mais je ne peux pas détourner les yeux. Je suis fascinée par tant de laideur. Il y a de l'attirance dans la laideur, comme il y a de la violence dans la beauté. On a beau vanter la dernière, et essayer de dissimuler la première, il n'empêche qu'on regarde tous avec avidité le moche, le gris, l'horrible. On le soustrait aux enfants pour ne pas culpabiliser de s'en délecter. Il suffit d'un ou deux malheurs, d'une tromperie, d'un adultère, d'un être informe, d'un nabot ou d'un manchot pour éveiller l'intérêt.
Commenter  J’apprécie          40
chroniquesassidues
chroniquesassidues   19 janvier 2012
Mes enfants sont des imbéciles. Des demeurés. Des inconscients. Je ne sais s'ils manquent de maturité, d'intelligence ou simplement de bon sens. Ils doivent être limités. Intellectuellement parlant, s'entend. Parce que physiquement, j'ai l'impression que tout se passe bien pour eux. Et même trop bien. Il aurait mieux valu qu'ils soient handicapés, qu'ils aient par exemple tous les muscles du ventre jusqu'à l'extrémité des orteils paralysés. Ils feraient moins de conneries, ces imbéciles
Commenter  J’apprécie          40
de
de   01 mars 2012
Les hurlements sont une sorte de routine nécessaire au bon fonctionnement de la journée
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox